Diese Präsentation wurde erfolgreich gemeldet.
Wir verwenden Ihre LinkedIn Profilangaben und Informationen zu Ihren Aktivitäten, um Anzeigen zu personalisieren und Ihnen relevantere Inhalte anzuzeigen. Sie können Ihre Anzeigeneinstellungen jederzeit ändern.

Les Français et la performance énergétique de leur logement

847 Aufrufe

Veröffentlicht am

Une enquête Harris Interactive pour ORPI sur « les Français et leur préoccupation en matière de précarité énergétique pour leur logement », souligne un net besoin d’information, de réassurance et d’accompagnement des propriétaires comme des locataires.
www.orpi.com

  • Loggen Sie sich ein, um Kommentare anzuzeigen.

Les Français et la performance énergétique de leur logement

  1. 1. Les  Français  et  la   performance  énergé4que   de  leur  logement     Juin  2015   Rédigé  par:     Olivier  Savinelli,  Directeur  d’Etudes   Nadine  PORGE   Directrice  de  pôle  DistribuCon,  Services  &  Industrie     Enquête  Harris  Interac4ve  pour  ORPI  
  2. 2. Etude  quan4ta4ve  réalisée  en  ligne  via  l’omnibus  Harris  Interac4ve   Méthodologie   Interroga4on  d’un  échan4llon  na4onal  représenta4f  de  la  popula4on   française  en  termes  de  sexe,  d’âge  de  catégories  socio  professionnelles  et  de   régions     947  répondants  interrogés,  530  propriétaires  et  417  locataires  de  leur   logement  principal     Méthode  des  quotas  et  redressement  appliquée  sur  les  critères  de  sexe,  d'âge,   de  profession  et  de  régions     Recueil  du  27  mai  2015  au  3  juin  2015   © Harris Interactive 2
  3. 3. Ques4onnaire   Auprès  des  propriétaires  de  leur  logement  principal   Q2.  Vous  sentez-­‐vous  concerné(e)  par  des  problèmes  liés  à  une  mauvaise  performance  énergéCque  de  votre  logement  ?   (Oui  /  Non)   Q3.  Quel  est  le  thème  qui  vous  semble  le  plus  important  pour  la  performance  énergéCque  de  votre  logement  et  auquel   vous  êtes  le  plus  sensible  ?  (Sélec0on  d’un  item  parmi  une  liste  de  plusieurs  items)   Q4.  Avez-­‐vous  déjà  réalisé  un  diagnosCc  de  performance  énergéCque  pour  votre  ou  vos  logement(s)?   Q5.  Pensez-­‐vous  que  les  performances  énergéCques  d'un  logement  ont  une  incidence  sur  le  montant  du  loyer  ou  le  prix  de   vente  du  logement  ?  (Oui  /  Non)   Q6.  Lors  de  l'achat  ou  de  la  vente  de  votre  ou  de  vos  logement(s),  seriez-­‐vous  intéressé(e)  par  un  conseil  et  une  aide  dans   vos  démarches  concernant  vos  diagnosCcs  énergéCques  et  les  soluCons  de  rénovaCon  à  me`re  en  œuvre  ?  (Oui  /  Non)       Auprès  des  locataires  de  leur  logement  principal   Q7.  Pensez-­‐vous  que  votre  logement  principal  a  une  mauvaise  performance  énergéCque  c’est-­‐à-­‐dire  une  mauvaise  isolaCon   des  fenêtres  ou  des  murs,  une  mauvaise  fermeture  des  porte,  des  problèmes  de  toitures  ?  (Oui  /  Non)   Q8.  Quel  est  selon  vous  l’impact  d’une  mauvaise  performance  énergéCque  de  votre  logement  sur  votre   quoCdien  ?  (Posi0onnement  «  Oui  /  Non  »  sur  3  items)   Q9.  La  performance  énergéCque  est-­‐elle  pour  vous  un  critère  déterminant  lorsque  vous  choisissez  un  logement  principal  à   louer  ?  (Oui  /  Non)   Q10.  Si  vous  devenez  propriétaire,  la  performance  énergéCque  du  logement  sera-­‐t-­‐elle  pour  vous  un  critère  de  choix   déterminant  ?  (Oui  /  Non)   Q11.  Seriez-­‐vous  prêt  à  payer  un  loyer  supérieur  pour  un  logement  dont  la  performance  énergéCque  est  excellente  ?  (Oui  /   Non)     © Harris Interactive 3
  4. 4. Les  propriétaires  et   la  performance   énergé4que  de  leur   logement     4  © Harris Interactive
  5. 5. 53%  des  propriétaires  de  leur  logement  principal  se  déclarent  concernés  par  les   problèmes  liés  à  la  mauvaise  performance  énergé4que  de  leur  logement.     © Harris Interactive 5 Q2.  Vous  sentez-­‐vous  concerné(e)  par  des  problèmes  liés  à  une  mauvaise  performance  énergéCque  de  votre  logement  ?   Les  propriétaires   Base  =  530   53% 47% «  Oui  »   «  Non  »   Concernés  par  la  performance   énergé4que  de  leur  logement?  
  6. 6. Propriétaires     35-­‐49  ans  :  30%  (vs  22%)     CSP    supérieure  :  33%  (vs  21%)   Les  propriétaires  qui  se  déclarant  concernés  par  les  problèmes  liés  à  la   performance  énergé4que  de  leur  logement  sont  sur  représentés  parmi   les  35-­‐49  ans  et  les  CSP  supérieures.  Par  contre,  toutes  les  régions  sont   concernées.     © Harris Interactive 6 Qui  sont  les  propriétaires  qui  se  sentent  concernés  par  les   problèmes  de  de  performance  énergé4que  de  leur  logement  ?   Différence  versus  ceux  qui  se  déclarent  non  concernés   10%  (vs  9%)   20%  (vs  25%)   20%  (vs  24%)   24%  (vs  19%)   26%  (vs  23%)  
  7. 7. La  mauvaise  isola4on  des  murs  et  celles  des  fenêtres  figurent  aux  premiers  rangs  des   thèmes  les  plus  importants  pour  les  propriétaire  concernés  par  la  performance   énergé4que  de  leur  logement  devant  les  problèmes  de  toitures.   © Harris Interactive 7 Q2.  Vous  sentez-­‐vous  concerné(e)  par  des  problèmes  liés  à  une  mauvaise  performance  énergéCque  de  votre  logement  ?   Q3.  Quel  est  le  thème  qui  vous  semble  le  plus  important  pour  la  performance  énergéCque  de  votre  logement  et  auquel  vous  êtes  le  plus  sensible  ?   Les  propriétaires   53% 47% «  Oui  »   «  Non  »   36% 34% 19% 5% 6% La  mauvaise  isolation  des  murs La  mauvaise  isolation  des  fenêtres Les  problèmes  de  toitures La  mauvaise  fermeture  des  portes Un  autre  thème Base  =  se  sentent  concernés  (279)   Quel  thème  les  concerne  le  plus?    Concernés  par  la   performance  énergéCque   de  leur  logement?  
  8. 8. Les  propriétaires  ayant  déjà  réalisé  un  diagnos4c  de  performance  énergé4que  de  leur   logement  sont  plus  sensibles    aux  problèmes  de  toitures.  A  l’inverse,  ils  le  sont  moins   envers  les  problèmes  d’isola4on  des  fenêtres.     © Harris Interactive 8 Q3.  Quel  est  le  thème  qui  vous  semble  le  plus  important  pour  la  performance  énergéCque  de  votre  logement  et  auquel  vous  êtes  le  plus  sensible  ?   Les  propriétaires   36% 34% 19% 5% 6% La  mauvaise  isolation  des  murs La  mauvaise  isolation  des  fenêtres Les  problèmes  de  toitures La  mauvaise  fermeture  des  portes Un  autre  thème Totalité  des   propriétaires  (279)   Quel  thème  les  concerne  le  plus?   Base  =  se  sentent  concernés       A  réalisé  un   diagnos4c    (106)   N’a  pas  réalisé  de     diagnos4c    (176)   31%   39%   26%   36%   28%   14%   7%   3%   8%   5%  
  9. 9. 81%  des  propriétaires  pensent  que  les  performances  énergé4ques  de  leur  logement  ont   une  incidence  sur  le  montant  du  loyer  ou  le  prix  de  vente  du  logement     © Harris Interactive 9 Q5.  Pensez-­‐vous  que  les  performances  énergéCques  d'un  logement  ont  une  incidence  sur  le  montant  du  loyer  ou  le  prix  de  vente  du  logement  ?   Les  propriétaires   Base  =  530   «  Oui  »   «  Non  »   81% 19% Impact  sur  le  montant  du  loyer   ou  le  prix  de  vente  du  logement  ?     87%  %  auprès  de  ceux   ayant  déjà  réalisé  un   diagnosCc  (versus  78%)  
  10. 10. 38% 62% Plus  d’un  4ers  des  propriétaires  de  leur  logement  a  déjà  réalisé  un  diagnos4c  de   performance  énergé4que  de  son  logement.  Parmi  ceux  qui  ne  l’ont  pas  fait,  seulement   7%  envisagent  de  le  faire.   © Harris Interactive 10 Q4.  Avez-­‐vous  déjà  réalisé  un  diagnosCc  de  performance  énergéCque  pour  votre  ou  vos  logement(s)?   4BIS.  Comptez-­‐vous  réaliser  prochainement  un  diagnosCc  de  performance  énergéCque  pour  votre  ou  vos  logement(s)?   Les  propriétaires   Base  =  530   «  Oui  »   «  Non  »   A  déjà  réalisé  un  diagnos4c   de  performance   Envisage  de  réaliser  un   diagnos4c  de  performance   Base  =  n’a  pas  réalisé  de  diagnosCc  (328)   7% 93% «  Non  »   «  Oui  »  >>  soit  4%  des  propriétaires  de  leur  logement   «  %  Oui  »  =  12%  parmi  ceux  qui  se  déclarent   concernés  par  les  problèmes  de  performance   énergéCque  de  leur  logement  
  11. 11. Plus  d’un  4ers  des  propriétaires  de  leur  logement  se  déclare  intéressé  par  un  conseil  et   une  aide  dans  les  démarches  de  diagnos4c  énergé4que  et  les  solu4ons  de   rénova4on  à  meire  en  œuvre     © Harris Interactive 11 Q6.  Lors  de  l'achat  ou  de  la  vente  de  votre  ou  de  vos  logement(s),  seriez-­‐vous  intéressé(e)  par  un  conseil  et  une  aide  dans  vos  démarches   concernant  vos  diagnosCcs  énergéCques  et  les  soluCons  de  rénovaCon  à  me`re  en  œuvre  ?   Les  propriétaires   Base  =  530   «  Oui  »   «  Non  »   37% 63% Intéressé  par  un  conseil  et   une  aide  ?  
  12. 12. Les  locataires  et   la  performance   énergé4que  de  leur   logement     12  © Harris Interactive
  13. 13. 49% 51% La  moi4é  des  locataires  de  leur  logement  principal  es4me  que  celui-­‐ci  a  une  mauvaise   performance  énergé4que.  L’impact  financier  et  sur  le  confort  de  vie  est   clairement  établi  dans  l’esprit  du  locataire.  Il  l’est  moins  sur  la  santé.   © Harris Interactive 13 Q7.  Pensez-­‐vous  que  votre  logement  principal  a  une  mauvaise  performance  énergéCque  c’est-­‐à-­‐dire  une  mauvaise  isolaCon  des  fenêtres  ou  des   murs,  une  mauvaise  fermeture  des  porte,  des  problèmes  de  toitures  ?   Q8.  Quel  est  selon  vous  l’impact  d’une  mauvaise  performance  énergéCque  de  votre  logement  sur  votre  quoCdien  ?     «  Oui  »   «  Non  »   Mauvaise  performance   énergé4que  du  logement?     Les    locataires   Base  =  417   Quel  impact  ?   (% de « Oui ») 87% 81% 55% Financier  (plus  de  dépenses énergétiques) Sur  mon  confort  de  vie Sur  ma  santé Scores  auprès  de  ceux  qui  disent  «  oui  »  en  Q7  (204  répondants)  :     Impact  financier:  93%   Impact  sur  mon  confort  de  vie  :  86%   Impact  sur  ma  santé:  53%  
  14. 14. Pour  ¾  des  locataires,  la  performance  énergé4que  est  un  critère  de  choix  pour  un   logement  à  louer.  Pour  près  de  9  locataires  sur  10,  elle  serait  un  critère  de  choix  pour   l’achat  d’un  futur  logement.   ©  Harris  InteracCve   14   Q9.  La  performance  énergéCque  est-­‐elle  pour  vous  un  critère  déterminant  lorsque  vous  choisissez  un  logement  principal  à  louer  ?   Q10.  Si  vous  devenez  propriétaire,  la  performance  énergéCque  du  logement  sera-­‐t-­‐elle  pour  vous  un  critère  de  choix  déterminant  ?     «  Oui  »   «  Non  »   Critère  de  choix  pour  un   logement  à  louer  ?     Les    locataires   Base  =  417   Critère  de  choix  pour  un   logement  à  acheter?     75%25% 88% 12% «  Oui  »   «  Non  »  
  15. 15. 30% 17% 6% 8% 2% 37% Près  des  deux  4ers  des  locataires  seraient  disposés  à  payer  un  loyer  plus  cher  pour  un   logement  dont  la  performance  énergé4que  serait  excellente.   ©  Harris  InteracCve   15   Q11.  Seriez-­‐vous  prêt  à  payer  un  loyer  supérieur  pour  un  logement  dont  la  performance  énergéCque  est  excellente  ?     «  Oui,  un  loyer   supérieur  de  3%  »     Les    locataires   Base  =  417   «  Oui,  un  loyer   supérieur  de  5%  »     «  Oui,  un  loyer   supérieur  de  15%  »     «  Non  »   «  Oui,  un  loyer   supérieur  de  8%  »     «  Oui,  un  loyer   supérieur  de  10%  »    
  16. 16. En  conclusion…   16  © Harris Interactive
  17. 17. C’est  un  thème  qui  concerne  tous  les  Français  et  toutes  les  régions.     Les  Français  sont  concernés  par  la  performance  énergéCque  de  leur  logement:   la  moiCé  des  propriétaires    et  des  locataires  de  leur  logement  principal.   Pour  les  propriétaires,  la  mauvaise  isolaCon  des  murs  et  des  fenêtres  est  la  première   préoccupaCon  d’importance.  Mais  la  réalisaCon  d’un  diagnosCc  fait  ressorCr  l’importance   des  problèmes  de  toitures.     1   2   3   Les  Français  et  la  performance  énergé4que  de  leur  logement   17   Pour  les  locataires,  l’impact  financier  et  sur  leur  confort  de  vie  est  clairement   établi.   Pour  autant,  la  préoccupaCon  envers  le  sujet  ne  signifie  pas  un  passage  à   l’acte:  seulement  1  propriétaire  sur  10  se  déclarant  concerné  par  ces   problèmes  et  n’ayant  pas  encore  réalisé  de  diagnosCc  envisage  de  le  faire.   4   5  
  18. 18. Pour  plus  d’informa4ons,  merci  de  contacter  :   Olivier  Savinelli   Directeur  d’Etudes   osavinelli@harrisinterac.ve.fr      +33(0)1  44  87  60  34     Merci  de  noter  que  toute  diffusion  de  ces  résultats  doit  être  accompagnée  d'éléments  techniques  tels  que  :  la  méthode  d'enquête,  les  dates  de  réalisa.on,  le  nom  de  l'ins.tut  –  Harris  Interac.ve-­‐,  la   taille  de  l'échan.llon.     Harris  Interac4ve  est  un  acteur  historique  du  marché  des  études  et  le  Groupe  est  présent  dans  le  monde  en4er.  La  structure  française,  dirigée  par  ses  fondateurs  Nathalie  Perrio-­‐Combeaux  et  Patrick  Van  Bloeme,  propose  des   approches  innovantes,  qualita4ves  et  quan4ta4ves,  en  France  comme  à  l’interna4onal.     Animé  par  l’énergie  de  la  passion,  porté  par  l’innova4on  et  convaincu  que  le  marché  est  en  pleine  muta4on,  Harris  Interac4ve  accompagne  ses  clients  face  à  leurs  nouveaux  challenges  et  repense  avec  eux  le  mé4er  des   études.    Suivez  l'actualité  de  Harris  Interac4ve  sur  www.harrisinterac4ve.fr,  Facebook,  Twiier  et  LinkedIn.   18   Merci  !  

×