Diese Präsentation wurde erfolgreich gemeldet.
Wir verwenden Ihre LinkedIn Profilangaben und Informationen zu Ihren Aktivitäten, um Anzeigen zu personalisieren und Ihnen relevantere Inhalte anzuzeigen. Sie können Ihre Anzeigeneinstellungen jederzeit ändern.

Créer des exercices auto correctifs

Conseils méthodologiques pour créer des exercices auto-correctifs

  • Loggen Sie sich ein, um Kommentare anzuzeigen.

  • Gehören Sie zu den Ersten, denen das gefällt!

Créer des exercices auto correctifs

  1. 1. POURQUOI ÉVALUER ? Les différents types d’évaluation
  2. 2. POURQUOI ÉVALUER ? • Quelle fonction ? • À quel moment ? • Comment ? • Y a-t-il une note ? Évaluation diagnostique Évaluation formative Évaluation sommative
  3. 3. Évaluation diagnostique Évaluation formative Évaluation sommative Fonction Permettre un état des lieux des compétences d’un apprenant Améliorer l’apprentissage en détectant les difficultés de l’apprenant. Évaluer les acquis, dresser un bilan des connaissances et compétences d’un apprenant. Quand Au début d’une session ou de séquence Elle s’effectue pendant le déroulement de la session Elle se déroule souvent à la fin de la formation Comment Grâce à un test dont les résultats servent à adapter l’enseignement Exercice individuel ou collectif. Grâce à un test et à l’attribution d’une note Note ? Non Non noté ou en tout cas, la note ne doit pas sanctionner ou servir à la certification Oui
  4. 4. QUELLES COMPÉTENCES ÉVALUER ? Limites et potentiels des exercices fermés
  5. 5. Activité ouverte « Ce qui doit s’apprécier » Réponses à imaginer, multiples, nuancées Production de l’apprenant Notation subjective Activité fermée « Ce qui peut se mesurer » Réponse fournie, unique, univoque Aucune production Notation objective Commentaire D’après Christine Tagliante, L’évaluation (CLE Int.) DES LIMITES…
  6. 6. MAIS UN ÉVENTAIL ÉLEVÉ DE POSSIBILITÉS
  7. 7. Qui fixe la valeur des bitcoins ? X L’offre et la demande • La fondation Bitcoin • La banque centrale du pays où a lieu la transaction • Satoshi Nakamoto, le créateur du Bitcoin MÉMORISATION
  8. 8. Exercice d’appariement Les os du corps : http://www.anatomia.learningtogether.net/squel ette.html MÉMORISATION
  9. 9. La désintermédiation c’est : X La réduction ou la suppression des intermédiaires dans un circuit de distribution • Le passage d’une relation virtuelle à une relation en face à face avec le client • La suppression des commissions prélevées par des tiers lors de transactions en ligne. COMPRÉHENSION Exemple de question posée après la lecture d’un document. La bonne réponse reformule l’information comprise dans le document.
  10. 10. Analyse d’une page Web http://www.lepointdufle.net/ressources_fle/anal yser_une_page_web.htm COMPRÉHENSION Exercice formatif : les questions guident l’apprenant dans la recherche d’informations pertinentes pour renforcer ses méthodes d’analyse
  11. 11. Exercices de biophysique : http://www.chups.jussieu.fr/qcms/biophysique/2 .qcm APPLICATION
  12. 12. La forme négative en français : http://www.mkm- haifa.co.il/francais/Site2004/negation1.htm APPLICATION
  13. 13. Cochez les 4 sites pour lesquels on peut parler de désintermédiation : • Lulu.com https://www.lulu.com/ [oui] • Lufthansa http://www.lufthansa.com/fr/ [non] • Kisskissbankbank http://www.kisskissbankbank.com/ [oui] • Italki http://www.italki.com/ [oui] • Vélib http://www.velib.paris [non] • Rue du tee-shirt.com http://www.rueduteeshirt.com/ [oui] ANALYSE
  14. 14. Voyage à St Émilion : http://voyagesenfrancais.fr/spip.php?article1216#.VqofGCrhDIU SIMULATION, MISE EN SITUATION
  15. 15. Source : Marcel Lebrun, Université de Louvain AVANTAGES ET INCONVÉNIENTS DES QCM Avantages Inconvénients • Brièveté des réponses • Simplicité des corrections (automatisation) • Objectivité, équité • Sentiment de sécurité des apprenants • Couverture d’un large éventail de matière • Usage formatif et sommatif • Temps de préparation • Limites des objectifs cognitifs mesurables • Quelle part de hasard ? • Pas de production, d’expression, de formulation • Difficulté de mise en œuvre (formulation, fraude…)
  16. 16. RADIOGRAPHIE D’UNE « QCM » …et de ses variantes
  17. 17. Source : Marcel Lebrun, Université de Louvain UNE QCM C’EST : Une question à laquelle l’étudiant répond en opérant (au moins) une sélection parmi plusieurs solutions proposées, chacune étant jugée correcte ou incorrecte indépendamment de l’étudiant qui doit y répondre. » «
  18. 18. Une QCM est formée de 3composantes : 1.les consignes 2.l’énoncé 3.les solutions proposées incluant les leurres (ou distracteurs)
  19. 19. À la question suivante, choisissez la proposition correcte Dans quel domaine de l’art, Pablo Picasso s’est-il particulièrement illustré ? EXEMPLE DE QUESTION • La musique • La peinture • La poésie • Le théâtre Consigne Énoncé Solutions proposées Et éventuellement une rétroaction Picasso a bien écrit des poèmes mais l’essentiel de sa production artistique est picturale !
  20. 20. • Les « Vrai ou Faux » • Les « QCM Simple » • Les « QCM à réponses multiples » • Questions de type chronologique QUELQUES TYPES DE QUESTION
  21. 21. Cocher la bonne réponse Paris est la capitale de la France □ Vrai □ Faux L’énoncé ne comporte qu’une seule proposition et l’apprenant ne doit sélectionner qu’une seule réponse, vrai ou faux LE VRAI-FAUX Question simple mais peu intéressante (favorise le hasard)
  22. 22. LE QCM « SIMPLE » Cocher la bonne réponse La capitale de la France est □ Moscou □ Bruxelles □ Paris □ Madrid □ Amsterdam La question comporte plusieurs réponses, mais une seule solution correcte 5 propositions (4 leurres et 1 bonne réponse) sont généralement données pour réduire les réponses au hasard
  23. 23. Cocher les (2) bonnes réponses Quels sont les films réalisés par Stanley Kubrick □ Orange mécanique □ Le Titanic □ Le bon la brute et le truand □ 2001, l’odyssée de l’espace □ Avatar L’apprenant peut choisir plusieurs solutions comme étant correctes. LE QCM À RÉPONSES MULTIPLES Il est possible d’indiquer ou non le bon nombre de réponse
  24. 24. Classer dans l’ordre les éléments suivants de la méthodologie de projet : 1 2 3 4 5 Programmation □ □ □ □ □ Diagnostic □ □ □ □ □ Évaluation finale □ □ □ □ □ Planification stratégique □ □ □ □ □ Suivi et pilotage □ □ □ □ □ LES QUESTIONS « CHRONOLOGIQUES »
  25. 25. • Des exercices d’appariement, de placement sur des images • La possibilité d’intégrer des contenus multimédias • La possibilité de paramétrer le fonctionnement du quiz (durée, affichage des rétroactions…) ET ÉGALEMENT, SELON LES OUTILS…
  26. 26. MÉTHODOLOGIE ET CONSEILS DE CONCEPTION Pour des quiz réussis 
  27. 27. • Quelles sont les modalités d’évaluation ? • Quels types d’activités mettre en œuvre ? Pour évaluer quelles compétences ? • Sur quels contenus pédagogiques portent ces activités ? • Sur quels documents s’appuient-elles ? 1) DÉFINIR SES OBJECTIFS
  28. 28. 2) CHOISIR SON OUTIL DE PRODUCTION
  29. 29. 3) PRODUIRE ET DIFFUSER SON QUIZ Au boulot !
  30. 30. 4) ÉVALUER ET AFFINER SON QUESTIONNAIRE
  31. 31. • Accompagner son QCM d’instructions générales claires : durée, relecture, phases avant validation, nombre d’essais… • Commencer l’épreuve par des questions simples, pour la « mise en jambe » • Augmenter le nombre de distracteurs et/ou enlever des points pour les réponses fausses afin d’éviter les réponses au hasard ÉVALUATION SOMMATIVE
  32. 32. • Ajouter des rétroactions (feedback) à chaque question (voire à chaque réponse) • Préférer les explications pédagogiques aux messages d’encouragements • Rédiger les rétroactions de façon personnelle (effet « voix du prof ») ÉVALUATION FORMATIVE ET RÉTROACTIONS
  33. 33. Bien formuler ses QCM : les questions Les énoncés doivent : • être simples, clairs et précis, • comporter toutes les informations nécessaires pour répondre, • aborder un seul problème par question, • formuler des questions indépendantes les unes des autres. Source : CIP de Lorraine
  34. 34. Bien formuler ses QCM : les questions Les énoncés ne doivent pas : • être ambigus, • comporter un jugement de valeur, • porter sur des points de détails, • comporter des pièges. Source : CIP de Lorraine
  35. 35. Bien formuler ses QCM : les réponses Les réponses doivent : • être absolument vraies ou fausses, • être homogènes (contenu, forme), • être disposées de façon aléatoire. Les leurres doivent être plausibles (et si possible correspondre à des erreurs fréquentes) Source : CIP de Lorraine
  36. 36. Bien formuler ses QCM : les réponses Les réponses ne doivent pas : • être synonymes, • contenir des indices, • se chevaucher ou s’inclure les unes les autres. Source : CIP de Lorraine
  37. 37. Qu’est-ce que le « logement par craie » ? - Un logement attribué de manière temporaire qui tire son nom de l’inscription à la craie de l’hôte attendu que l’on écrivait sur la porte d’entrée - Une exemption du devoir d’accueillir les membres de la cour pour les courtisans ayant construit une maison à Versailles X - Le terme qui désignait la location d’un logement à Versailles pour les courtisans désireux d’approcher le roi Énoncé peu clair (et fautif) Quelques mauvais exemples
  38. 38. Quels artisans ont été mobilisés pour la construction du château de Versailles sous Louis XIV ? a. Louis Le Vau X b. Jacques Lemercier c. Jean Baptiste Colbert d. Charles le Brun X e. André Le Nôtre X Question imprécise Quelques mauvais exemples André Le Nôtre à créé les jardins et pas le château proprement dit…
  39. 39. Un œil presbyte a. voit mal de loin b. voit mal de près c. doit toujours être corrigé d. ne doit être corrigé que pour la vision proche La question porte sur deux éléments Quelques mauvais exemples Source : Revue Réseau n°69
  40. 40. Qu’est-ce qu’un patriclan ? a. un système politique isolationniste b. une réunion annuelle des hommes dans une société primitive c. un clan fondé sur la filiation patrilinéaire La bonne réponse comporte un indice Quelques mauvais exemples Source : Revue Réseau n°69
  41. 41. Qu’est-ce qu’un ostéopathe ? a. un insecte b. un coquillage c. un vêtement ancien d. une personne qui soigne par manipulation des os La bonne réponse est formellement différente des distracteurs Quelques mauvais exemples Source : Revue Réseau n°69
  42. 42. Qui est le meilleur footballeur ? □ Pelé □ Ronaldo □ Zidane □ Messi □ Platini La question est subjective Quelques mauvais exemples
  43. 43. À vous !
  44. 44. CRÉDITS ILLUSTRATIONS Semeuse : https://pl.wikipedia.org/wiki/Mniszek_pospolity#/media/File:Logotype_de_Larousse_par _E._Grasset.jpg Taxonomie de Bloom : http://www.biotechno.fr/IMG/scenari/codifadmob/co/01_Fiche_projet_Analyser_1.html Marcel Lebrun : http://numericable-sfr.com/les-mondes-numeriques/sfr- player/09252013-1503-players-marcel-lebrun-professeur-en-sciences-de-leducation Marin, writing : https://www.flickr.com/photos/marind/1059067259 David Trotman-Wilkins, Found Liberia, Together Liberia : https://flic.kr/p/aADbm6 Tools, OZinOH https://flic.kr/p/bRHngB

×