Diese Präsentation wurde erfolgreich gemeldet.
Wir verwenden Ihre LinkedIn Profilangaben und Informationen zu Ihren Aktivitäten, um Anzeigen zu personalisieren und Ihnen relevantere Inhalte anzuzeigen. Sie können Ihre Anzeigeneinstellungen jederzeit ändern.

Cigarette electronique

La cigarette électronique , vu les décès aux USA, est elle sure?

  • Als Erste(r) kommentieren

Cigarette electronique

  1. 1. CIGARETTE ÉLECTRONIQUE: DANGER ? IMPLICATION DE LA VITAMINE E ? P Boulet 2019
  2. 2. Déploiement et perception de la cigarette électronique ■ Inventeur : Hon Lik en 2006; France 3 Ml de vapoteurs; bénéfice estimé en 2019 : 12 Mds de$ ■ Déploiement de la cigarette électronique depuis environ 7 ans : – Selon Santé Publique France : ■ Arrêt tabac pour 700 000 personnes ■ Baisse du tabagisme de 12% en 2 ans – 2017 : utilisée par 32,8% des 18-75 ans – Profil Homme (60,4%), diplôme supérieur (57,9%), âge moyen 41,9 ans – 49,5 % des vapoteurs sont d’anciens fumeurs, 39,7% sont des fumeurs quotidiens – Réduction du tabac pour 80,3% des vapo- fumeurs : soit 10,4 cigarette ou équivalents par jour – Etude sur 6 mois : ■ Réduction de 50% de la consommation : 25,9% vs 11,2%(non vapoteurs) ■ Pas de différences significatives concernant les taux d’arrêt entre vapo-fumeurs et fumeurs – Sur 12 mois : abstinence X2 / patch (DOI: 10.1056/NEJMe1816406) – Seuls 1 % des vapoteurs n’avaient pas fumé avant ■ Opinion des Français sur la nocivité de la cigarette électronique : – Selon la population générale : ■ Plus nocive 11,3% ■ aussi nocive 40,2% ■ moins nocive 35,1% ■ indécis 13,4% – Vapoteurs seuls : Plus nocive : 2,8%, moins nocive 79,3% Pasquereau A, Guignard R, Andler R, Nguyen Thanh V. Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2017, n°. 26, p. 559-67 Pasquereau A, Quatremère G, Guignard R, Andler R, Verrier F, Pourchez J, Richard JB, Nguyen-Thanh V. Baromètre de Santé publique France 2017. Usage de la cigarette électronique, tabagisme et opinions des 18-75 ans. Sante Publique France 2017
  3. 3. Toxicité des vapeurs de la e-cigarette ■ Production de substances toxiques : – Radicaux libres, formaldéhyde – Composé organiques volatils – Nitrosamines – Hydrocarbures aromatiques polycycliques ■ Etude de la toxicité sur les macrophages pulmonaires du liquide de la e-cigarette – Production plus importante de radicaux libres, de cytokines inflammatoires, de facteur de nécrose tumorale, interleukine 6 et augmentation de l’apotose – Inhibition plus importante de la phagocytose restaurée par l’administration d’un anti-oxydant, la N-acétyl-cystéine ■ En fait ;Variabilité de la toxicité selon la chaleur de la fumée et la pression Scott A, Lugg ST, Aldridge K, et al. Pro-inflammatory effects of e-cigarette vapour condensate on human alveolar macrophages Thorax 2018;73:1161-1169.
  4. 4. Atteintes pulmonaire et e-cigarette ■ USA (Center for Disease Control and Prevention (CDC)) : – En novembre 2019, 2409 patients hospitalisés (52 décès) pour atteintes pulmonaires en lien avec la e-cigarette ■ Hommes : 67% ■ <18 ans : 16% ; 18-20 ans : 21%; <35 ans : 78%; >35 ans : 23% ■ Lien avec le cannabis ? : – 78% ont vapoté du cannabis dans le mois précédent – 31% utilisent exclusivement le cannabis – Sur 58% utilisant des produits contreant de la nicotine, 10% utilisaient que de la nicotine – 16% n’ont pas utilisé de cannabis ■ Liens avec la vitamine E , le diacétyle ? – Présence d’acétate de vitamine E dans 74% des cartouches contenant duTHC chez les patients hospitalisés – Diacétyle : Présence de taux importants dans certaines e-cigarettes mais 10 fois plus importants dans la cigarette ■ => Attention en France à utiliser des produits à la norme AFNOR
  5. 5. EVALI : E-cigarette orVaping product use- Associated Lung Injury ■ Toux non résolutive non productive ■ Fièvre dyspnée, tachycardie, hypoxémie, crépitants pulmonaires ■ Marqueurs inflammatoires augmentés :VS, CRP , Procalcitonine ■ Symptômes digestifs ■ Imagerie : opacités alvéolaires, en verre dépoli ■ Utilisation dans 92% des cas d’huiles associées auTHC dans les e-cigarettes ■ Nécessité de traitement en soins intensifs dans 67% des cas Kalininskiy A, Bach CT, Nacca NE, GinsbergG, Marraffa J, Navarette KA, et al. E-cigarette, or vaping, product use associated lung injury (EVALI): case series and diagnostic approach.The Lancet Respiratory Medicine. déc 2019;7(12):1017-26. StoebnerA, Le Faou A-L, Huteau M-E, GricourtY, Cuvillon P. E-cigarette orVaping product use Associated Lung Injury (EVALI): Health issues going beyond anaesthetic and surgical perioperative procedures.Anaesthesia CriticalCare & Pain Medicine. déc 2019;38(6):563-4.
  6. 6. Vigilance ■ Pas de décès signalé en Europe ■ Avis de l’OMS, insistant sur la toxicité de l’e-cigarette, dénoncé en France : – «Il n’y a aucun doute scientifique sur le fait que les émissions d’e-cigarette, sans être dénuées d’effets indésirables, sont infiniment moins nocives pour la santé que la fumée du tabac.» Pr Bertrand Dautzenberg, pneumologue ■ Avis du Haut conseil de la santé publique (HSCP) concernant la e-cigarette : – Renforcement des études – Transparence et traçabilité des produits – Interdiction aux mineurs ■ Signalement de cas suspects d’atteintes pulmonaire par la e-cigarette – S’adresser à la Direction générale de la Santé – Signalement par voie électronique : Portail de signalement des événements sanitaires indésirables ■ https://signalement.social- sante.gouv.fr/psig_ihm_utilisateurs/index.html#/choixSignalementPS ■ https://www.santepubliquefrance.fr/etudes-et-enquetes/dispositif-de-signalement-des- pneumopathies-severes-liees-au-vapotage
  7. 7. Conclusion La e-cigarette : • A intégrer dans un programme global de sevrage du tabac • Moins toxique que la cigarette • Respect des indications d’utilisation • Ne pas faire de mélanges • Utiliser des produits à la norme AFNOR Image parAndreasGanter de Pixabay

×