Diese Präsentation wurde erfolgreich gemeldet.
Wir verwenden Ihre LinkedIn Profilangaben und Informationen zu Ihren Aktivitäten, um Anzeigen zu personalisieren und Ihnen relevantere Inhalte anzuzeigen. Sie können Ihre Anzeigeneinstellungen jederzeit ändern.

Les enjeux liés à l'adaptation : présentation du programme Climalait

491 Aufrufe

Veröffentlicht am

Conférence nationale : Face au changement climatique, la filière laitière en mouvement : Jeudi 14 juin 2018

Diaporama par Jean-Christophe Moreau (IDELE)

Veröffentlicht in: Ingenieurwesen
  • Als Erste(r) kommentieren

  • Gehören Sie zu den Ersten, denen das gefällt!

Les enjeux liés à l'adaptation : présentation du programme Climalait

  1. 1. Conférence nationale Face au changement climatique, la filière laitière en mouvement Jeudi 14 Juin 2018 #LaitPlanClimat2018 Code Wifi : WIFiap Nom d’utilisateur : WIFIAP18 Mot de passe : internet
  2. 2. L’adaptation des producteurs de lait au changement climatique: le projet CLIMALAIT 2 Jean-Christophe MOREAU, Responsable de Programmes à l’Institut de l’Elevage avec l’aide de F Souverain (MF), A Madrid (CNIEL), F Ruget (INRA), etc … et grâce à tous les collectifs locaux CLIMALAIT) Enjeux, méthodes, illustrations et résultats, perspectives Conférence Nationale : Face au changement climatique, la filière laitière en mouvement 14 Juin 2018, FIAP PARIS Climalait, un projet de recherche initié par le CNIEL et mené par Avec le concours financier de
  3. 3. Plan • Méthodes et outils développés spécifiquement • Quelques illustrations concrètes • Mise en perspective (s), prolongements
  4. 4. • Définir une échelle d’analyse pertinente pour l’étude : les unités laitières agroclimatiques (UL) • Y décrire les évolutions du climat, en termes de tendances et d’évolution des risques (aléas) • Y évaluer les impacts divers du changement climatique sur les cultures fourragères et les systèmes d’élevage notamment • Proposer des leviers d’adaptation et de sécurisation « co-conçus » (avec éleveurs et techniciens) pour les systèmes d’élevages laitiers, • identifier les lacunes de connaissances et monter des projets pour aller plus loin. CLIMALAIT: Un projet pour sensibiliser la filière à la réalité du changement climatique et à la nécessité de s’adapter 4 Avec le concours financier de
  5. 5. Éléments pour la proposition de programmes de recherche, et pour la formation et sensibilisation des acteurs Zonage en Unités Laitières RCP 8.5, Aladin, Safran Du climat simulé aux conséquences du changement climatique sur les systèmes: mobilisation d’outils spécifiques 5 Simulations STICS…. ITK CO2 MaïsLuzerne Prairie Données climatiques Paramétrage plante Intégration dans des systèmes d’élevage Eleveurs et Techniciens, s’appuyant sur un outil d’évaluation collective des adaptations de système fourrager: Expertise technique Par Unité Laitière, calcul d’indicateurs agro-climatiques, sélection des déroulements climatiques à étudier (combinaisons d’aléas) Eleveurs et Techniciens, s’appuyant sur un outil d’appréciation des aléas climatiques impactant les rendements et l’accés à la ressource Valorisées par type de déroulement climatique annuel interface d’exploration des conditions d’accés à la ressource et des aléas climatiques de production
  6. 6. Interface d’exploration des conditions d’accès à la ressource et des aléas climatiques de production
  7. 7. Passé Futur 6 Début Printemps Plein Printemps Fin Pts Eté Reprise d’ Automne Automne Hiver portance Précocité (Int MAH- épiaison) Faisabilité de fauches précoces portance Nombre de jours de gelée Écart à la normale des T° Nb de jrs cani- cule Déficit Hydri- que Date Mise à l’Herbe Condi- tions de portance Conditions météo Favorables à MAH Nb de jrs avec T>28 Faisabilitéde fauches tardives Anomaliede précipitations Anomalie de précipi- tations Nb de jrs favorables à repousse (T<28°) Groupe 1 Groupe 2 Choix des types de déroulement climatique à enjeux , à étudier collectivement, Les éléments du lien entre prairie / climat / rendement disponibilité de la ressource
  8. 8. 8 0 10 20 30 40 50 60 31/1 29/2 31/3 30/4 31/5 30/6 31/7 31/8 30/9 31/10 30/11 Production d’une prairie pâturée, en kg de MS /ha /j, selon les conditions climatiques, période 1970-2015 Région des Mauges (49) toutes les années / printemps normal / / / été normal / / / printemps normal / / début été sec et fin Été Déb Automne arosés / / / / printemps sec / / / tout l'été très sec / / / printemps sec / temp P chaudes / / tout l'été très sec / / / printemps très arosé / / / tout l'été très humide / / démarrage précoce / printemps sec / temp P chaudes / / tout l'été très sec / / Sélection des déroulements climatiques à l’échelle de l’année au moyen d’Indicateurs agro-climatiques:  des dynamiques de pousse bien différentes, très impactantes sur le fonctionnement du système
  9. 9. Le Rami Fourrager®
  10. 10. Journées AFPF 2013 Besoins alimentaires des animaux Le Rami Fourrager® 13 périodes de 4 semaines Productions fourragères Choix des cartes « animaux » par lot + nombre d’animaux 40 Choix des cartes rations par lot et par période Allocation de surfaces et choix de baguettes « fourrages » 10 12 15 haExemple de support du bilan
  11. 11. Les livrables du projet: des synthèses locales et des outils
  12. 12. Liste des outils. Cible objectifs Données valorisées Fiche agro- climatique Techniciens Faire connaitre les composantes du changement climatique Climatologie observée (sur le passé) et climatologie prévue par 3 modèles différents (KMNI, SMHI ALADIN) Module de sélection des profils climatiques Techniciens. Fréquence d’aléas (accès à la ressource et rendements), et incidence sur les productions pour choisir des profils climatiques en toute connaissance de cause Calculs d’indicateurs agro-climatiques sur 130 ans (ALADIN) Résultats simulés par STICS sur maïs et prairie sur 130 ans Rami fourrager et ses jeux de barrettes Techniciens, pour les échanges avec éleveurs éleveurs Donner les moyens de concevoir des systèmes fourragers projetés sur le futur Simulations STICS pour les profils climatiques choisis À partir du modèle climatique ALADIN seulement Synthèse pour la zone Conseillers, éleveurs, animateurs… L’essentiel des résultats sur: - Le Changement climatique - Son incidence au niveau cultures et systèmes - Les voies d’adaptation et leur PRG Les résultats ET le ressenti des éleveurs participants aux parties de RAMI 12
  13. 13. Plan • Méthodes développées spécifiquement • Quelques illustrations concrètes • Mise en perspective (s), prolongements
  14. 14. 14 4, parmi , Une grande diversité de systèmes, Forte spécialisation Polyculture-élevage herbager Maïs dominant
  15. 15. 15 Evolution de la température entre période passée de référence (1975-2014) et période future (2030- 2069), dans les Unités Laitières définies pour le projet CLIMALAIT. Selon modèle ALADIN, RCP 8.5 Tmoy du futur – Tmoy du passé En °C T + T + + T + T + + +
  16. 16. 16 Evolution des cumuls de précipitations entre période passée de référence (1975- 2014) et période future (2030- 2069), dans les unités laitières définies pour le projet CLIMALAIT. Cumuls annuels moyens de précipitations du futur / cumuls du passé (0.80 – 0.86 signifie de 14 à 20 % de baisse) 1.05-1.13 veut dire de 5 à 13 % de hausse) Pluie - Pluie = pluie + Pluie + +
  17. 17. Evolution des cumuls d’ETP (Evapo- Transpiration Potentielle) entre période passée de référence (1975-2014) et période future (2030- 2069), dans les unités laitières définies pour le projet CLIMALAIT. Cumuls annuels moyens d’ETP du futur / cumuls du passé 1.06-1.12 veut dire de 6 à 12 % de hausse) ETP + ETP + ETP ++ ETP + + +
  18. 18. Quelques conséquences sur les cultures fourragères
  19. 19. Croissance quotidienne d’une prairie (kg MS/ha/j) Évolution de la dynamique de pousse selon l’époque Sud alsace (Sundgau) boulonnais Ile et Vilaine (Sud) Côteaux secs du Tarn
  20. 20. 0 5 10 15 20 25 1970 1990 2010 2030 2050 2070 2090 Itinéraire technique actuel Variété plus tardive Semis précoce Semis précoce ET variété tardive 0 5 10 15 20 25 1970 1990 2010 2030 2050 2070 2090 0 5 10 15 20 25 1970 1990 2010 2030 2050 2070 2090 Semis du 25/04 Semis du 10/04 Rendement brut en maïs ensilage (TMS/ha) 0 5 10 15 20 25 1970 1990 2010 2030 2050 2070 2090 Itinéraire technique adapté, irrigué Itinéraire technique actuel, irrigué Itinéraire technique adapté, sec Itinéraire technique actuel, sec Terrefort Sud alsace (Sundgau) boulonnais Ile et Vilaine (Sud) Côteaux secs du Tarn
  21. 21. 31-mai 20-juin 10-juil. 30-juil. 19-août 8-sept. 28-sept. 18-oct. 7-nov. 27-nov. 1960 1980 2000 2020 2040 2060 2080 2100 Intervalle floraison récolte pour des maïs Exemple d’une variété précoce semée le 25 avril sur sol profond 31-mai 20-juin 10-juil. 30-juil. 19-août 8-sept. 28-sept. 18-oct. 7-nov. 27-nov. 1960 2010 2060 31-mai 20-juin 10-juil. 30-juil. 19-août 8-sept. 28-sept. 18-oct. 7-nov. 27-nov. 1960 1980 2000 2020 2040 2060 2080 2100 31-mai 20-juin 10-juil. 30-juil. 19-août 8-sept. 28-sept. 18-oct. 7-nov. 27-nov. 1960 1980 2000 2020 2040 2060 2080 2100 Date de récolte Date de floraison Sud alsace (Sundgau)boulonnais Ile et Vilaine (Sud) Côteaux secs du Tarn Nombre de jours disponibles pour une récolte ensilage exemple du Tarn
  22. 22. 0 5 10 15 20 1970 1990 2010 2030 2050 2070 2090 0 5 10 15 20 1970 1990 2010 2030 2050 2070 2090 0 5 10 15 20 1970 1990 2010 2030 2050 2070 2090 Rendement de la luzerne (Cumuls des diverses coupes, moyenne des divers ITK) 0 5 10 15 20 1970 1990 2010 2030 2050 2070 2090 Sud alsace (Sundgau) boulonnais Ile et Vilaine (Sud) Côteaux secs du Tarn
  23. 23. A retenir Prairies: • forte déformation de la courbe de pousse, avec formation d’un creux d’été • Hausse des rendements, mais essentiellement sur Printemps • Possibilité de mettre à l’herbe plus tôt (gain) mais nécessité d’affourager davantage en Eté • En systèmes herbagers, accroître le ratio de fauche au Printemps, dans des conditions parfois difficiles Luzerne Comme d’autres légumineuses: s’en sort bien Maïs Raccourcissement du cycle  arrivera souvent à passer son stade de sensibilité au DH avant sécheresse  s’en sort mieux que prévu Des opportunités pour d’autres cultures (MCPI, dérobées d’Automne …) Pour toutes les cultures: aléas toujours aussi importants, voire en hausse Rendements en hausse, mais essentiellement du fait de l’effet CO2
  24. 24. La France laitière est très diverse  Une grande diversité de leviers d’adaptation
  25. 25. Court terme /tactique Réduction exposition au risque (prévention) Compensation Moyen terme /stratégique Contrats d’assurance Disposer de liquidités Choix de races rustiques ou croisements Modifier les périodes de mises-bas Anticiper les réformes Passer temporairement en monotraite Mettre les génisses en pension Mobiliser les réserves corporelles vendre des animaux Mettre en place un cycle de production des élèves (renouvellement ) plus long Installer Cultures fourragères plus pérennes et résistantes (luz, PME) IRRIGATION Disposer d’un stock de sécurité modification (↘) du chargement Jouer sur la diversité des types de prairies Ensiler des céréales ou des MCPI Faire du report sur pied Mobilisation conjoncturelle de surfaces pastorales Achat de concentrés Achat de fourrages grossiers Mise en place de cultures dérobées Mettre en place des cultures à double fin Faire évoluer l’exploitation vers la polyculture-élevage Achats de fourrages contractualisés à LT Rallongement conjoncturel de la période de pâturage Ce qui se dit entre éleveurs sur les leviers d’adaptation nous importe autant ….. que la mesure de la sensibilité des différents systèmes aux « crash-tests climatiques » Et si on plantait des arbres comme à L’INRA Lusignan ?
  26. 26. Plan • Méthodes développées spécifiquement • Quelques illustrations concrètes • Mise en perspective (s), prolongements
  27. 27. Mise en perspective ………. Géographique: Et au-delà de la France , qu’en est-il dans les pays producteurs concurrents ?? Données de départ • WORLDCLIM dans le même scénario que pour étude France pour décrire le CC • LGP (FAO) en tant qu’état des lieux initial
  28. 28. 28 Modélisation LGP historique des 61 sites selon FAO Introduction dans le modèle des données du futur et mise au jour de l’ évolution du LGP dans les 61 sites ( LGP futur - LGP passé modélisé des 61 sites) puis sur l’ensemble des terres aux latitudes comparablesMission confiée à Meteo-France, division agrométéorologie multiple linear regression type LASSO (Least Absolute Shrinkage and Selection Operator) 01 Température moyenne annuelle 02 Amplitude quotidienne moyenne [moyenne (max – min de la période)] 03 Isothermalité (paramètre 2/paramètre 7) 04 Saisonnalité de la température (SD) 05 Température maximale de la période la plus chaude 06 Température minimale de la période la plus froide 07 Amplitude annuelle de la température (paramètre 5 - paramètre 6) 08 Température moyenne du trimestre le plus humide 09 Température moyenne du trimestre le plus sec 10 Température moyenne du trimestre le plus chaud 11 Température moyenne du trimestre le plus froid 12 Précipitations annuelles 13 Précipitations de la période la plus humide 14 Précipitations de la période la plus sèche 15 Saisonnalité des précipitations (c.v.) 16 Précipitations du trimestre le plus humide 17 Précipitations du trimestre le plus sec 18 Précipitations du trimestre le plus chaud 19 Précipitations du trimestre le plus froid + 12 tmin, 12 tmax, 12 Pr, Modélisation des température quotidiennes, calcul des cumuls de température en base 0° 1 Février Date de possible mise à l’herbe et évolution Calcul des ETP mensuelles thornthwaite et Hardgreaves Calcul des déficit hydriques saisonniers et évolution Classification automatique, recherche des sites qui ont « les mêmes destinées agro- climatiques », et caractérisation Travaux réalisés à partir des données WORLDCLIM et LGP Descripteurs du climat actuel le LGP observé en fonction du LGP estimé par la RML (R=0.87) Impact sur possibilités de culture du maïs (P & E) Impact sur possibilités d’allongement de la période de pâturage
  29. 29. 29 Zoom sur pluies de Juin Juillet Août sur Europe (exprimées en % du cumul annuel) Différences entre le régime de précipitations de l’Europe de l’Ouest et celui de l’Europe de l’Est Cartographie IDELE à partir des données WORDCLIM 0 50 100 150 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 précipitations Léon Finistère pluies passé pluies futur 0 50 100 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 précipitations Mazovie, Pologne pluies passé pluies futur Pourcentage de précipitations sur la période par rapport au cumul annuel
  30. 30. 30 Conséquences du changement climatique pour la prairie et le maïs (hors effet CO2) Analyse des Composantes Principales puis Classification Ascendante Hiérarchique
  31. 31. Mise en perspective et prolongements ………. Zootechniques : Et sur les animaux, quels effets ? L’approche zoo-climatique: le parent pauvre de la recherche sur l’élevage laitier, en France
  32. 32. moyenne des températures maximales en Juillet (Drias 1976-2005) 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 1986 1990 1994 1998 2002 2006 2010 2014 2018 2022 2026 2030 2034 2038 2042 2046 2050 2054 2058 2062 2066 2070 2074 2078 2082 2086 2090 2094 2098 stress léger stress modéré stress marqué Evolution du nombre de jours de stress thermique (léger, modéré, marqué) à partir du THI de 1986 à 2015 (données observées) puis sur le futur jusqu'à 2100 (sur données CNRM/ ALADIN, RCP 8.5) 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 1986 1990 1994 1998 2002 2006 2010 2014 2018 2022 2026 2030 2034 2038 2042 2046 2050 2054 2058 2062 2066 2070 2074 2078 2082 2086 2090 2094 2098 stress léger stress modéré stress marqué 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 1986 1990 1994 1998 2002 2006 2010 2014 2018 2022 2026 2030 2034 2038 2042 2046 2050 2054 2058 2062 2066 2070 2074 2078 2082 2086 2090 2094 2098 stress léger stress modéré stress marqué
  33. 33. Thème peu étudié en France, en élevage Herbivore  Une première étude va être lancée sur financement CNIEL (3 ans, 6 partenaires, 320 k€) Impact direct du réchauffement climatique sur les animaux: Un bon exemple de thème nécessitant des approfondissements sur les aspects diagnostic, prévention (yc par la sélection), qualification des impacts, mesures curatives (bâtiments, aménagements, agroforesterie)…
  34. 34. Conférence nationale Face au changement climatique, la filière laitière en mouvement Jeudi 14 Juin 2018 #LaitPlanClimat2018 Code Wifi : WIFiap Nom d’utilisateur : WIFIAP18 Mot de passe : internet

×