Diese Präsentation wurde erfolgreich gemeldet.
Wir verwenden Ihre LinkedIn Profilangaben und Informationen zu Ihren Aktivitäten, um Anzeigen zu personalisieren und Ihnen relevantere Inhalte anzuzeigen. Sie können Ihre Anzeigeneinstellungen jederzeit ändern.
Transferts de fonds vers l'Afrique Défis et opportunités Dr Peter Hansen Anthropologue Unité migration, DIIS DIIS ∙ DANISH...
Migration et transferts de fonds vers l'Afrique DIIS ∙ DANISH INSTITUTE FOR INTERNATIONAL STUDIES <ul><ul><li>Données insu...
Volume relativement faible à destination de l'ASS  DIIS ∙ DANISH INSTITUTE FOR INTERNATIONAL STUDIES Source   : Banque mon...
10 principaux destinataires en termes de volume DIIS ∙ DANISH INSTITUTE FOR INTERNATIONAL STUDIES Source   : IFAD 2007
10 principaux destinataires en fonction du PIB DIIS ∙ DANISH INSTITUTE FOR INTERNATIONAL STUDIES Source   : IFAD 2007
Flux extérieurs à destination de l'ASS  DIIS ∙ DANISH INSTITUTE FOR INTERNATIONAL STUDIES Source : GDF 2008, statistiques ...
Transferts vers des États fragiles  DIIS ∙ DANISH INSTITUTE FOR INTERNATIONAL STUDIES <ul><li>En moyenne 12,8% du PIB dans...
Défis pour l'Afrique (rurale) <ul><li>Migration au sein du continent  </li></ul><ul><ul><li>Les zones rurales sont isolées...
Opportunit é s <ul><li>Renforcer le secteur financier   </li></ul><ul><ul><li>Banques dans les zones rurales </li></ul></u...
Le mantra des transferts de fonds  <ul><li>Les transferts de fonds comme argument de développement  </li></ul><ul><ul><li>...
Nächste SlideShare
Wird geladen in …5
×

Transferts de fonds vers l'Afrique: Défis et opportunités

2.111 Aufrufe

Veröffentlicht am

Présentation par Peter Hansen (DIIS) au 8ième Briefing sur le Développement à Bruxelles - 11 décembre 2008 - http://bruxellesbriefings.net/

Veröffentlicht in: Business, Technologie
  • Als Erste(r) kommentieren

  • Gehören Sie zu den Ersten, denen das gefällt!

Transferts de fonds vers l'Afrique: Défis et opportunités

  1. 1. Transferts de fonds vers l'Afrique Défis et opportunités Dr Peter Hansen Anthropologue Unité migration, DIIS DIIS ∙ DANISH INSTITUTE FOR INTERNATIONAL STUDIES
  2. 2. Migration et transferts de fonds vers l'Afrique DIIS ∙ DANISH INSTITUTE FOR INTERNATIONAL STUDIES <ul><ul><li>Données insuffisantes (migrants et flux) </li></ul></ul><ul><ul><li>Principal destinataire : Afrique du Nord </li></ul></ul><ul><ul><li>Migration au sein de l'Afrique </li></ul></ul><ul><ul><li>Transferts urbains-ruraux </li></ul></ul><ul><ul><li>Transferts intra-régionaux </li></ul></ul><ul><ul><li>Informalité </li></ul></ul>
  3. 3. Volume relativement faible à destination de l'ASS DIIS ∙ DANISH INSTITUTE FOR INTERNATIONAL STUDIES Source   : Banque mondiale, 2008
  4. 4. 10 principaux destinataires en termes de volume DIIS ∙ DANISH INSTITUTE FOR INTERNATIONAL STUDIES Source   : IFAD 2007
  5. 5. 10 principaux destinataires en fonction du PIB DIIS ∙ DANISH INSTITUTE FOR INTERNATIONAL STUDIES Source   : IFAD 2007
  6. 6. Flux extérieurs à destination de l'ASS DIIS ∙ DANISH INSTITUTE FOR INTERNATIONAL STUDIES Source : GDF 2008, statistiques OCDE-CAD
  7. 7. Transferts vers des États fragiles DIIS ∙ DANISH INSTITUTE FOR INTERNATIONAL STUDIES <ul><li>En moyenne 12,8% du PIB dans les États fragiles </li></ul><ul><li>6,4% du PIB dans les États non fragiles </li></ul><ul><li>Survie des habitants des pays en situation (post)conflictuelle </li></ul><ul><li>Peut aussi contribuer au conflit </li></ul>Sources   : IFAD 2007 Banque mondiale
  8. 8. Défis pour l'Afrique (rurale) <ul><li>Migration au sein du continent </li></ul><ul><ul><li>Les zones rurales sont isolées des transferts internationaux </li></ul></ul><ul><ul><li>Manque de données sur les transferts vers les zones rurales </li></ul></ul><ul><li>Faiblesse du système financier </li></ul><ul><ul><li>Peu d'accès au secteur bancaire formel </li></ul></ul><ul><ul><li>Peu d'OTF et de concurrence </li></ul></ul><ul><ul><li>Coûts élevés et peu d'épargne/d'investissement </li></ul></ul>DIIS ∙ DANISH INSTITUTE FOR INTERNATIONAL STUDIES
  9. 9. Opportunit é s <ul><li>Renforcer le secteur financier </li></ul><ul><ul><li>Banques dans les zones rurales </li></ul></ul><ul><ul><li>Dérégulation des marchés des transferts de fonds (intensifier la concurrence et abaisser les coûts) </li></ul></ul><ul><ul><li>Utilisation des nouvelles technologies (notamment les SMS et internet) </li></ul></ul><ul><ul><li>L'informalité comme opportunité (p. ex. hawala en Somalie, le secteur du transport en Tanzanie et au Kenya) </li></ul></ul><ul><li>Développer des politiques associant migration et diasporas </li></ul><ul><ul><li>L'Afrique est à l'aube de sa gestion migratoire </li></ul></ul><ul><ul><li>Politiques économiques, comptes et obligations destinés aux diasporas, développement cofinancé, etc. </li></ul></ul><ul><ul><li>Infléchir la fuite des cerveaux </li></ul></ul>DIIS ∙ DANISH INSTITUTE FOR INTERNATIONAL STUDIES
  10. 10. Le mantra des transferts de fonds <ul><li>Les transferts de fonds comme argument de développement </li></ul><ul><ul><li>Faire des diasporas des instruments de développement </li></ul></ul><ul><ul><li>Peut détourner l'attention des problèmes de développement dans le pays d'origine </li></ul></ul><ul><li>Le développement est-il la responsabilité des diasporas ? </li></ul><ul><ul><li>L'État a toujours un rôle à jouer </li></ul></ul><ul><ul><li>Que peut-on attendre de migrants qui vivent souvent des temps difficiles tout en supportant le fardeau de l'envoi de fonds ? </li></ul></ul>DIIS ∙ DANISH INSTITUTE FOR INTERNATIONAL STUDIES

×