Diese Präsentation wurde erfolgreich gemeldet.
Die SlideShare-Präsentation wird heruntergeladen. ×

Operation osm-maroc-chefchaouen

Anzeige
Anzeige
Anzeige
Anzeige
Anzeige
Anzeige
Anzeige
Anzeige
Anzeige
Anzeige
Anzeige
Anzeige
Wird geladen in …3
×

Hier ansehen

1 von 12 Anzeige

Weitere Verwandte Inhalte

Diashows für Sie (20)

Ähnlich wie Operation osm-maroc-chefchaouen (20)

Anzeige

Aktuellste (20)

Operation osm-maroc-chefchaouen

  1. 1. Cartographie de la ville de Chefchaouen ! Une opération pilote ! #opendata #cartopartie Un projet associant la commune, l'association OpenstreetMap Maroc et la communauté des contributeurs Étape 3 – Janvier 2016
  2. 2. #résultats La sensibilisation de la commune à la maîtrise concertée et collaborative de la donnée territoriale s'appuyant sur la plate-forme open source & open data OSM et les contributeurs (association, citoyen, professionnel) >>> La commune réfléchit actuellement à la mise en place d'une IDG locale. Cinq résultats sont atteints :  La mise à niveau de la donnée de base du territoire et son partage à tous : la voirie (des rues correctement nommées), le bâtit, les informations essentielles (POIs) sont disponibles pour tous et pour toutes les applications utilisant OSM.  La réalisation d'un plan touristique entièrement construit à partir de l'extraction des données OSM. >>> Ce plan sera imprimé et distribué largement (dans la région, dans la commune)  Une carte web interactive (www.chefchaouen.city) mettant en avant les points d'intérêt touristiques : 120 lieux d'hébergements, 160 lieux de restaurations, et 180 autres points divers   Une dynamique, de l'énergie pour imaginer les suites et faire un pas de plus vers la smartcity... Étape 3 – Janvier 2016
  3. 3. #opendata Étape 1 – Septembre 2014 Une première opération open data menée au Maroc au niveau d'une commune par la libération et l'injection dans la base de données OpenStreetMap de : - 20 terrains de sports - 28 mosquées - 13 hôtels - 307 équipements divers - 6470 bâtiments en dur - 24 bassins - 18 000 arbres
  4. 4. Un premier résultat qui se voit ! Étape 1 – Septembre 2014 c La carte avant
  5. 5. Un premier résultat qui se voit ! Étape 1 – Septembre 2014 La carte après
  6. 6. Un premier travail sur le terrain Étape 1 – Septembre 2014 - nommage des rues FR & AR - indexations des points d'intérêts (Santé, Éducation, Patrimoine, Ressources...) - vérification /requalification de l'information
  7. 7. Puis un second travail sur le terrain Étape 2 – octobre 2015   Un travail de collecte terrain systématique sur les points d'intérêts touristiques : hébergement, restauration, le patrimoines, les informations pratiques…   Le contrôle d'erreur pour ajuster la voirie, préciser les noms, etc. Lors de cette phase 50 voies non nommées ont encore été ajoutées. A l'issue de ces deux phases l'information est assez complète pour passer à l'exploitation des données
  8. 8. On voit d'autant mieux le travail ! Étape 1 – Septembre 2014 La carte avant
  9. 9. Étape 2 – octobre 2015 La carte aprèsOn voit d'autant mieux le travail !
  10. 10. Au final un plan de ville... Étape 3 – janvier 2016
  11. 11. … et une carte web Étape 3 – janvier 2016
  12. 12. … à suivre Étape 3 – janvier 2016 La donnée au cœur des approches des villes intelligentes «La donnée est à la fois un préalable aux services, leur matière première inépuisable et d'autre part une nouvelle manière de lire la ville et d'en faire l'expérience. C'est sur les données que s'est imaginée la ville intelligente. C'est sur elle qu'on se repose désormais pour imaginer de nouveaux modèles et pour formuler des réponses innovantes.» Bruno Marzolf, sociologue, directeur de Chronos, cabinet d'études sociologiques et de conseil en innovation qui observe et analyse les enjeux des mobilités. Intervenant auprès de l'association Internationale de développement Urbain. OpenStreetMap, Une solution Ouverte pour créer, maintenir, et exploiter la donnée du territoire.

×