Diese Präsentation wurde erfolgreich gemeldet.
Wir verwenden Ihre LinkedIn Profilangaben und Informationen zu Ihren Aktivitäten, um Anzeigen zu personalisieren und Ihnen relevantere Inhalte anzuzeigen. Sie können Ihre Anzeigeneinstellungen jederzeit ändern.

Guide survie dans la jungle numérique pour élèves de 3eme

117 Aufrufe

Veröffentlicht am

Guide survie dans la jungle numérique pour élèves de 3eme.
Comment parler de cybersécurité à des collégiens de classe de troisième ? Les bonnes pratiques, les pièges du smartphone, le cyberharcèlement, la cyberdépendance,...

Veröffentlicht in: Bildung
  • Login to see the comments

  • Gehören Sie zu den Ersten, denen das gefällt!

Guide survie dans la jungle numérique pour élèves de 3eme

  1. 1. Les douze travaux d’Astérix qui te feront survivre dans le cyberespace Thierry Berthier 04 décembre 2019, Public : élèves de 3eme
  2. 2. 1) Ton antivirus : Assure-toi d'avoir un programme antivirus installé sur ton ordinateur et fais ce qu’il te suggère quand il propose une mise à jour. L’antivirus mis à jour te protégera contre la plupart des menaces d'Internet. 2) Tes téléchargements : Ne télécharge pas de fichiers à partir d'une source ancienne. Si tu as besoin de quelque chose, prends-le sur le site du développeur. Si tu télécharges des fichiers à partir de n'importe quelle source, tu risques d’avoir une mauvaise surprise sur ta machine.
  3. 3. 3) Les fichiers que tu reçois : Si quelqu’un t’envoie un programme et que tu ne sais pas ce qu'il fait, ne le lance pas sans réfléchir. Méfie-toi des virus ! Ils peuvent faire toutes sortes de choses désagréables, comme voler des mots de passe, supprimer des fichiers ou envoyer des publicités depuis ton compte. 4) Les échanges avec des faux « amis » : Même si tu reçois un programme dans un message envoyé par un ami ou un membre de ta famille, assure-toi que cette personne l'a vraiment envoyé. Les pirates informatiques se font parfois passer pour quelqu'un d'autre lorsqu'ils envoient des programmes dangereux. C'est pourquoi il ne faut jamais cliquer sur un lien sans être sûr de l’expéditeur.
  4. 4. 5) Le choix de tes mots de passe Beaucoup d’utilisateurs à la maison commettent les mêmes erreurs : ils choisissent des combinaisons trop simples de symboles (comme » 12345 » ou » azerty « ), ils enregistrent leurs mots de passe dans des documents Word sur leur disque dur et ils partagent ensuite ces fichiers avec leurs amis via des messageries instantanées. Ce genre de comportement naïf n’est pas recommandé sur Internet. Attention : n’utilise jamais le même mot de passe pour des plateformes ou sites différents
  5. 5. 5) La recette pour se créer de bons mots de passe •Un bon mot de passe doit comporter au moins 8 à 12 caractères. •Ne pas utiliser son nom ou un mot du dictionnaire comme mot de passe. •Il faut mélanger les majuscules et les minuscules comme : ahTjow •Il faut mélanger les lettres et les chiffres comme par exemple : oP87sDbU •Il faut utiliser des symboles comme : @#$%()*?! •Les meilleurs mots de passe se présentent comme celui-ci : 8fG$lwR56# https://www.my1login.com/resources/password-strength-test/
  6. 6. 6) Tes discussions sur les messageries et les réseaux sociaux Est-ce que tu parles aux inconnus dans la rue pour leur dire où tu vas, ce que tu manges au petit déjeuner et où tes amis habitent ? Sûrement pas ! Sur Internet, tu devrais en faire de même. Si tu ne configures pas correctement les paramètres de confidentialité, n’importe qui pourrait repérer facilement toutes ces informations en regardant ton compte Facebook ou Instagram. Alors, garde tes secrets pour toi !
  7. 7. 7) Ton smartphone et ses piéges : Les cybercriminels savent comment gagner de l’argent en piratant ton smartphone. En fait, ils sont très doués pour ça. Ils peuvent te voler en t’incitant à passer des appels payants ou à t’abonner à des services de SMS inutiles (ce ne sont là que les techniques les plus flagrantes utilisées par les hackers pour s’enrichir facilement). C’est pourquoi il est nécessaire de bien protéger ton téléphone, tout comme ton ordinateur.
  8. 8. 8) Le cyberharcèlement : Le cyberharcèlement est un fléau sur Internet. Les gens se montrent parfois cruels et certains adolescents peuvent être sans pitié face à d’autres. En voulant obtenir justice, tu peux te retrouver coincer dans une bataille sans fin sur Internet qui va te faire du mal. Alors, ne perds pas ton temps et ton énergie avec des personnes comme ça. Evite de répondre aux insultes et aux trolls en tous genres. Concentre-toi sur ce qui compte pour toi. Si tu sens que tu perds le contrôle de la situation, parles en à tes proches. Les choses peuvent s’arranger très vite si tu acceptes d’en parler.
  9. 9. 8) Le cyberharcèlement : Les cyberharceleurs sont des personnes faibles. Tu n’as pas besoin de perdre ton temps et de gaspiller tes forces avec ces personnes. À la place, rassemble ton énergie pour faire des choses qui te plaisent. Si tu penses perdre le contrôle d’une conversation en ligne ou de ce qui est publié sur ton profil, suis les étapes suivantes : • Si tu as l’impression que les personnes te harcèlent, te menacent, se moquent de toi ou t’intimident en ligne, il est temps de te retirer. Ne t’abaisse pas à leur niveau. Tu es plus intelligent. Il suffit de reporter les harceleurs aux administrateurs du site Internet et de les laisser s’en occuper. • Si ces batailles en ligne ne cessent de se produire, ou si quelqu’un essaye de pousser le bouchon trop loin, préviens tes parents. Peu importe qui est impliqué, même si ce sont des personnes que tu connais de l’école. Ne t’inquiète pas, tu n’es pas un rapporteur. C’est important d’arrêter les harceleurs avant que quelqu’un ne soit blessé. • Si quelqu’un commence à divulguer des informations sur ta vie personnelle, comme des photos volées ou prises sans que tu ne sois d’accord, dis-le immédiatement à tes parents et avertis les administrateurs du site Internet. Comme ça, ils pourront l’arrêter.
  10. 10. 9) Les faux profils, les fausses données, les fausses infos : Sur les réseaux sociaux, les forums et sur les messageries, les gens disent beaucoup de mensonges. L’anonymat sur Internet favorise particulièrement ce vilain défaut. C’est pourquoi tu ne dois pas croire ces filles et ces garçons qui ont l’air cool, avec des pages incroyables sur les réseaux sociaux, et qui semblent avoir une vie parfaite… En fait, ils ne sont sûrement ce qu’ils prétendent être. Nous avons tous nos faiblesses et nous faisons tous des erreurs, alors mieux vaut le prendre avec le sourire. Parfois, nous mentons même pour de petites choses. Ainsi, les apparences sont parfois trompeuses sur Internet.
  11. 11. 9) Les faux profils, les fausses données, les fausses infos : Fais attention au « catfishing ». Le catfishing consiste, pour une personne, à configurer un profil et à faire semblant d'être quelqu'un qu'elle n'est pas. Tu peux penser discuter avec un enfant de ton âge, mais il peut s'agir d'un adulte qui fait semblant d'être un enfant. Sois prudent lorsque quelqu'un que tu ne connais pas te contacte sur un réseau social, et si tu te sens gêné par cet échange, avertis tes parents ou un enseignant dès que possible. Et n'oublie pas, si tu ne connais pas la personne, n'en fais pas ton « ami ».
  12. 12. 10 ) La protection de tes données personnelles, de ta vie privée et de ta réputation
  13. 13. Ne donne jamais tes informations personnelles à des étrangers en ligne ! Les informations personnelles sont des informations qui te concernent : ton nom complet, ton lieu d'habitation, le nom de ton école, le nom de tes parents, l'adresse de ta maison et ton numéro de téléphone. Ces informations peuvent aider un étranger sur Internet à te trouver. Sois très attentif à la personne à qui tu donnes ces informations. Ne les donne à personne que tu n'as pas rencontré dans la vie réelle. Si tu partages ces informations sur des sites de réseaux sociaux, assure-toi de vérifier les paramètres de confidentialité sur le site pour vérifier que ces informations ne sont pas accessibles au public. 10 ) La protection de tes données personnelles, de ta vie privée et de ta réputation
  14. 14. Lorsque tu crées un compte pour rejoindre un site web, assure-toi de créer un nom d'utilisateur qui protège tes informations personnelles. N'utilise pas ton nom complet comme nom d'utilisateur, car il fait partie de tes informations personnelles que les étrangers peuvent utiliser pour en savoir plus sur toi grâce à une simple recherche sur Internet. Ce que tu publies en ligne y reste à jamais, même si tu le supprimes. Les universités et les futurs employeurs potentiels vérifieront les profils des réseaux sociaux des candidats, donc assure-toi que tes publications en ligne sont appropriées et vérifie tes paramètres de confidentialité pour être sûr que toutes tes publications ne peuvent être consultées que par tes amis. Si tu ne sais pas le faire, tu peux demander à un adulte de t'aider. 10 ) La protection de tes données personnelles, de ta vie privée et de ta réputation
  15. 15. 11 ) La cyber dépendance
  16. 16. 11 ) La cyber dépendance
  17. 17. 11 ) La cyber dépendance
  18. 18. 12 ) La sécurité des Apps Ce n'est pas parce qu'une app est disponible au téléchargement qu'elle est sécurisée. Il est préférable de télécharger des apps à partir de boutiques en ligne connues et de confiance comme Google Play ou l'App Store d'Apple, qui testent les apps afin de vérifier qu'elles peuvent être utilisées en toute sécurité. Les fraudeurs essaient constamment de pousser les internautes à télécharger des apps qui ressemblent à des apps légitimes afin d'essayer d'obtenir les données se trouvant sur leur téléphone. Tu peux vérifier si une app est légitime en lisant les commentaires sur la page de téléchargement. Si cela ne te permet pas de te faire une idée, demande à un adulte de t'aider à choisir l'app appropriée avant de la télécharger.
  19. 19. 12 ) La sécurité des Apps
  20. 20. Les questions…

×