Diese Präsentation wurde erfolgreich gemeldet.
Wir verwenden Ihre LinkedIn Profilangaben und Informationen zu Ihren Aktivitäten, um Anzeigen zu personalisieren und Ihnen relevantere Inhalte anzuzeigen. Sie können Ihre Anzeigeneinstellungen jederzeit ändern.
A ME E
Agence Municipale de l’Eau et de
l’Energie de la Commune de
Dschang
L’AMEE est un établissement
public communal dot...
L’AMEE au coeur des partenariats institutionnel,
technique et financier de la Commune de Dschang...
...En tant qu’acteur du...
Nächste SlideShare
Wird geladen in …5
×

von

plaquette agence municipale de l'eau et de l'energie de la Commune de Dschang Slide 1 plaquette agence municipale de l'eau et de l'energie de la Commune de Dschang Slide 2
Nächste SlideShare
What to Upload to SlideShare
Weiter
Herunterladen, um offline zu lesen und im Vollbildmodus anzuzeigen.

0 Gefällt mir

Teilen

Herunterladen, um offline zu lesen

plaquette agence municipale de l'eau et de l'energie de la Commune de Dschang

Herunterladen, um offline zu lesen

Accès durable à l’eau potable au Cameroun : la solution trouvée à Dschang.
La promulgation des lois n° 2004/017 du 22 juillet 2004 d’orientation de la décentralisation et n° 2004/018 du 22 juillet 2004 fixant les règles applicables aux Communes augure des transferts de compétences par l’Etat aux Collectivités Territoriales Décentralisées locales au rang desquelles la gestion des réseaux et services urbains.
En raison de la médiocrité de la gestion par le concessionnaire public (SNEC), la situation de l’approvisionnement en eau potable au Cameroun s’est considérablement dégradée ces derniers temps. Ainsi, avec 250.000 abonnés en milieu urbain, le taux d’accès par branchement individuel ou partagé n’est que de 26%, contre 78% au Sénégal ou 62% en Côte-d’Ivoire. Le maillon faible est celui de la production, largement sous-dimensionnée. (Source AFD)
A Dschang et à la faveur de l’avènement de la décentralisation encore en cours de mise en œuvre, les efforts faits commencent à produire des fruits porteurs. Les autorités municipales ont saisi les opportunités offertes à la commune par la coopération décentralisée. Plusieurs projets à ce jour ont permis aux populations de cette collectivité aux couleurs universitaires d’avoir accès à l’eau potable. Le premier dans la gamme et le plus important a été financé par des partenaires au rang desquels la ville de Nantes et Nantes Métropole(en France), l’AIMF, l’Agence l’eau Loire Bretagne en 2008 pour une première phase d’un montant de 315.000 euros soit près de 200.000.000 de francs CFA et une seconde phase qui vient d’être financée pour un montant plus important de 396.500 euros soit environs 260.000.000 de francs CFA dont les réalisations ne sont pas encore entièrement réceptionnées. Egalement dans cette gamme de partenaires figure la ville de Vasanelo en Italie dont l’image et le logo sont gravés sur une dizaine de points d’eau dans cette commune.
La solution trouvée à Dschang n’est pas seulement le fait d’avoir et de diversifier ces partenariats à travers le monde. L’échec de la première phase en 2008 du projet susmentionné a instruit les autorités municipales qui ont mis en place un établissement public communal en charge uniquement des questions d’eau et d’électricité. L’AMEE (Agence Municipale de l’Eau et de l’Energie de la Commune de Dschang), créée le 1er Avril 2011 dans le cadre d’un programme dénommé DANK encadré par Nantes Métropole travaille non seulement à la pérennisation de tous ces projets, mais également recherche de nouveaux financements disponibles pour la réalisation de bien d’autres.

Ähnliche Bücher

Kostenlos mit einer 30-tägigen Testversion von Scribd

Alle anzeigen

Ähnliche Hörbücher

Kostenlos mit einer 30-tägigen Testversion von Scribd

Alle anzeigen
  • Gehören Sie zu den Ersten, denen das gefällt!

plaquette agence municipale de l'eau et de l'energie de la Commune de Dschang

  1. 1. A ME E Agence Municipale de l’Eau et de l’Energie de la Commune de Dschang L’AMEE est un établissement public communal doté de la personnalité morale et de l’autonomie fiancière. Elle a été créée dans le cadre de la coopération entre les villes de Nantes et Dschang par arrêté après délibération du conseil municipal. Elle a pour objectif la satisfaction des besoins en eau et en energie des populations de la commune à travers un processus participatif. L’AMEE en bref c’est ... AVANT APRES •40 comités locaux de gestion des points d’eau fonctionnels ; •14 mini-réseaux d’eau potable dont 03 par pompage solaire ; •Une micro-centrale hydroélectrique fonctionnelle ; •Un réseau SCAN-WATER fonctionnel ; •31 latrines construites dont 25 de type écologique ; •49 comités d’hygiène créés dans les écoles primaires ; •40 artisans réparateurs et fontainiers formés ; •1000 personnes raccordés aux réseaux d’éau de l’AMEE ; •L’analyse régulière de la qualité de l’eau ; •25000 personnes bénéficiaires ;
  2. 2. L’AMEE au coeur des partenariats institutionnel, technique et financier de la Commune de Dschang... ...En tant qu’acteur du développement local et participatif. •Complémentaire à la faible couverture du réseau de la Camerounaise des Eaux (CDE) ; •Réponse au manque d’eau potable et d’électricité dans les zones rurales ; •Opérateur du transfert des compétences d’eau et d’énergie (décentralisation) à la commune ; •Appui et conseil aux autres collectivités et opérateurs en termes de partage d’expériences ; •Garant d’ une gestion participative et durable des projets communautaires. «L’eau et l’énergie pour tous » B.P. 169 Dschang (Ouest- CAMEROUN) Tél.: 679 97 18 00 / 696 67 15 13 / 679 24 77 74 / 672 64 21 17 E-mail: ameedschang@yahoo.fr Située dans le Bâtiment Annexe de la Commune de Dschang à côté du Palais de Justice Montage:MCBetAMEECopyrightNov2015

Accès durable à l’eau potable au Cameroun : la solution trouvée à Dschang. La promulgation des lois n° 2004/017 du 22 juillet 2004 d’orientation de la décentralisation et n° 2004/018 du 22 juillet 2004 fixant les règles applicables aux Communes augure des transferts de compétences par l’Etat aux Collectivités Territoriales Décentralisées locales au rang desquelles la gestion des réseaux et services urbains. En raison de la médiocrité de la gestion par le concessionnaire public (SNEC), la situation de l’approvisionnement en eau potable au Cameroun s’est considérablement dégradée ces derniers temps. Ainsi, avec 250.000 abonnés en milieu urbain, le taux d’accès par branchement individuel ou partagé n’est que de 26%, contre 78% au Sénégal ou 62% en Côte-d’Ivoire. Le maillon faible est celui de la production, largement sous-dimensionnée. (Source AFD) A Dschang et à la faveur de l’avènement de la décentralisation encore en cours de mise en œuvre, les efforts faits commencent à produire des fruits porteurs. Les autorités municipales ont saisi les opportunités offertes à la commune par la coopération décentralisée. Plusieurs projets à ce jour ont permis aux populations de cette collectivité aux couleurs universitaires d’avoir accès à l’eau potable. Le premier dans la gamme et le plus important a été financé par des partenaires au rang desquels la ville de Nantes et Nantes Métropole(en France), l’AIMF, l’Agence l’eau Loire Bretagne en 2008 pour une première phase d’un montant de 315.000 euros soit près de 200.000.000 de francs CFA et une seconde phase qui vient d’être financée pour un montant plus important de 396.500 euros soit environs 260.000.000 de francs CFA dont les réalisations ne sont pas encore entièrement réceptionnées. Egalement dans cette gamme de partenaires figure la ville de Vasanelo en Italie dont l’image et le logo sont gravés sur une dizaine de points d’eau dans cette commune. La solution trouvée à Dschang n’est pas seulement le fait d’avoir et de diversifier ces partenariats à travers le monde. L’échec de la première phase en 2008 du projet susmentionné a instruit les autorités municipales qui ont mis en place un établissement public communal en charge uniquement des questions d’eau et d’électricité. L’AMEE (Agence Municipale de l’Eau et de l’Energie de la Commune de Dschang), créée le 1er Avril 2011 dans le cadre d’un programme dénommé DANK encadré par Nantes Métropole travaille non seulement à la pérennisation de tous ces projets, mais également recherche de nouveaux financements disponibles pour la réalisation de bien d’autres.

Aufrufe

Aufrufe insgesamt

387

Auf Slideshare

0

Aus Einbettungen

0

Anzahl der Einbettungen

3

Befehle

Downloads

3

Geteilt

0

Kommentare

0

Likes

0

×