Diese Präsentation wurde erfolgreich gemeldet.
Wir verwenden Ihre LinkedIn Profilangaben und Informationen zu Ihren Aktivitäten, um Anzeigen zu personalisieren und Ihnen relevantere Inhalte anzuzeigen. Sie können Ihre Anzeigeneinstellungen jederzeit ändern.
Typologie globale pour orienter des interventions
en sécurité alimentaire et nutritionnelle (SAN)
« Conférence ReSAKSS »
K...
POURQUOI DES TYPOLOGIES SPATIALES?
Trois raisons:
1. Accorder de l’attention appropriée a la diversité géographique au sei...
Source: EDS (2010).
MALNUTRITION
CHRONIQUE
(enfants <5 ans)
RWANDA
Implications politiques
 Améliorer le PSTA 4 ((Strategic Plan for Agriculture Transformation) grace
au ciblage géographiq...
Implications politiques
 De même, les plans d’investissement proposés dans les domaines
prioritaires 1 (innovation et vul...
Implications politiques
Enfin, pour répondre aux contraintes d’utilisation qui caractérisent les
districts de Kayonza et d...
MALNUTRITION
CHRONIQUE
(enfants <5 ans)
Kenya
Implications politiques
 la hiérarchisation actuelle des
investissements clés
correspondant aux cinq objectifs
stratégiqu...
IMPLICATIONS POLITIQUES
 Pour Kitui, cette stratégie devrait
être encore complétée en mettant
l'accent sur la suppression...
IMPLICATIONS POLITIQUES
 Enfin, pour répondre aux
contraintes d'utilisation qui
caractérisent Bomet, la dernière
version ...
MERCI
 Questions, commentaires, remarques?
Typologie globale pour orienter des interventions en Securite alimentaire et nutritionnelle (SAN)
Typologie globale pour orienter des interventions en Securite alimentaire et nutritionnelle (SAN)
Nächste SlideShare
Wird geladen in …5
×

Typologie globale pour orienter des interventions en Securite alimentaire et nutritionnelle (SAN)

166 Aufrufe

Veröffentlicht am

By Khadim DIA and Lea Vicky Magne DOMGHO
at the 2019 ReSAKSS Annual Conference

Veröffentlicht in: Daten & Analysen
  • Loggen Sie sich ein, um Kommentare anzuzeigen.

  • Gehören Sie zu den Ersten, denen das gefällt!

Typologie globale pour orienter des interventions en Securite alimentaire et nutritionnelle (SAN)

  1. 1. Typologie globale pour orienter des interventions en sécurité alimentaire et nutritionnelle (SAN) « Conférence ReSAKSS » Khadim dia et Lea Vicky Magne Domgho WCAO, International Food Policy Research Institute Lome | 11 novembre 2019
  2. 2. POURQUOI DES TYPOLOGIES SPATIALES? Trois raisons: 1. Accorder de l’attention appropriée a la diversité géographique au sein des pays 2. Aborder les enjeux de façon plus compréhensive et holistique 3. Réduire la pression sur les données requises  Première couche d’information pour mieux orienter et cibler la formulation et l’implémentation des interventions Ciblage spatial = bon compromis entre « précision » et « coût- efficacité » (Bigman and Fofack 2000)
  3. 3. Source: EDS (2010). MALNUTRITION CHRONIQUE (enfants <5 ans) RWANDA
  4. 4. Implications politiques  Améliorer le PSTA 4 ((Strategic Plan for Agriculture Transformation) grace au ciblage géographique des investissements clés  Exple: diverses sous-composantes des domaines prioritaires 1 (innovation et extension) et 2 (productivité et résilience), qui visent à améliorer la productivité agricole, ont peu ou pas de focalisation spatiale et devraient être plus explicitement orientées vers les districts hautement prioritaires de Huye, Nyamagabe, Gakenke, Karongi, Nyaruguru et Ngororero.
  5. 5. Implications politiques  De même, les plans d’investissement proposés dans les domaines prioritaires 1 (innovation et vulgarisation) et 3 (marchés inclusifs et valeur ajoutée), qui visent à améliorer les liens entre production et transformation tout en augmentant les connaissances et la technologie, ne ciblent pas les districts de Nyamagabe, Gakenke, Karongi, Nyaruguru, Ngoma, Rutsiro, Nyabihu, Burera, Ruhango et Kayonza, qui souffrent principalement des inefficiences du marché.
  6. 6. Implications politiques Enfin, pour répondre aux contraintes d’utilisation qui caractérisent les districts de Kayonza et de Ngororero, la dernière version de PSTA n’est pas seulement sous-spécifiée sur le plan spatial ; son objectif d’investissement ne couvre pas vraiment la dimension d’utilisation de FNS malgré l’approche holistique adoptée et la volonté de toucher toutes les dimensions de la sécurité alimentaire.
  7. 7. MALNUTRITION CHRONIQUE (enfants <5 ans) Kenya
  8. 8. Implications politiques  la hiérarchisation actuelle des investissements clés correspondant aux cinq objectifs stratégiques fixés par l'ASDS(Agricultural Sector Development Strategy) (République du Kenya, 2010a, 2010b) est mieux spécifiée avec les zones agroécologiques (c'est- à-dire en distinguant les zones à forte pluviométrie des terres arides et semi-arides),  Toutefois, en utilisant la typologie proposée, les diverses activités des domaines d’investissement 1, 2, 3 et 4 visant à accroître la productivité agricole devraient donner la priorité à Tharaka-Nithi et Kitui, deux comtés présentant les niveaux de retard de croissance les plus élevés et des rendements de production nettement inférieurs
  9. 9. IMPLICATIONS POLITIQUES  Pour Kitui, cette stratégie devrait être encore complétée en mettant l'accent sur la suppression des contraintes d'utilisation. Bien que plusieurs comtés de la région sud- ouest souffrent de graves contraintes d’accès, la typologie  indique que les activités conçues pour améliorer l’accessibilité (c’est- à-dire dans les domaines d’investissement 1, 2 et 5) devraient être plus explicitement axées sur les comtés hautement prioritaires de Narok et Uasin Gishu
  10. 10. IMPLICATIONS POLITIQUES  Enfin, pour répondre aux contraintes d'utilisation qui caractérisent Bomet, la dernière version du MTIP (Medium-Term Investment Plan) (République du Kenya, 2010a) ne couvre pas vraiment la dimension d'utilisation de FNS,  malgré la volonté de travailler dans tous les secteurs et leur coordination efficace constituant un domaine d'investissement propre.
  11. 11. MERCI  Questions, commentaires, remarques?

×