Diese Präsentation wurde erfolgreich gemeldet.
Wir verwenden Ihre LinkedIn Profilangaben und Informationen zu Ihren Aktivitäten, um Anzeigen zu personalisieren und Ihnen relevantere Inhalte anzuzeigen. Sie können Ihre Anzeigeneinstellungen jederzeit ändern.

Chirurgie en héritage - Press Book

269 Aufrufe

Veröffentlicht am

Presse – book Chirurgie en héritage

Veröffentlicht in: Gesundheit & Medizin
  • Loggen Sie sich ein, um Kommentare anzuzeigen.

  • Gehören Sie zu den Ersten, denen das gefällt!

Chirurgie en héritage - Press Book

  1. 1. P.B Communication 7 Villa des Sablons– 92200 Neuilly sur Seine Tel : 01 47 31 11 06 - E-mail : pbcom@pbcommunication.fr   1           PRESSE – BOOK
  2. 2. P.B Communication 7 Villa des Sablons– 92200 Neuilly sur Seine Tel : 01 47 31 11 06 - E-mail : pbcom@pbcommunication.fr   2   SOMMAIRE GRAZIA 25 septembre 2015 Blog Brigitte Pailhes 6 octobre 2015 VOICI 12 octobre 2015 Dynamic-senios.eu 1er novembre 2015 PRIMA 2 novembre 2015 Signesetsens.com 10 novembre 2015 ELLE 13 novembre 2015 e-sante.fr 20 novembre 2015 e-sante.fr 26 novembre 2015 APPARENCES Décembre/janvier A paraître France 2 « C’est au programme » fin janvier 2016 MIEUX POUR MOI Janvier 2016 ANTI-ÂGE MAGAZINE Janvier ou Mars 2016 VOTRE BEAUTÉ Février 2016 LES NOUVELLES ESTHÉTIQUES Février ou mars 2016 PLEINE VIE Mars 2016
  3. 3. P.B Communication 7 Villa des Sablons– 92200 Neuilly sur Seine Tel : 01 47 31 11 06 - E-mail : pbcom@pbcommunication.fr   3   Hebdomadaire : 25 septembre au 1er octobre 2015 Diffusion : 170 858 exemplaires
  4. 4. P.B Communication 7 Villa des Sablons– 92200 Neuilly sur Seine Tel : 01 47 31 11 06 - E-mail : pbcom@pbcommunication.fr   4   https://brigittepailhes.wordpress.com/2015/10/06/un-­‐ouvrage-­‐de-­‐reference-­‐dans-­‐le-­‐domaine-­‐esthetique/   6 octobre 2015 Un ouvrage de référence dans le domaine esthétique La chirurgie esthétique en héritage Ca vous tente mais vous hésitez. Pourtant, ces rides qui marquent votre visage, ces cernes qui assombrissent votre regard, cet ovale moins net, vous aimeriez bien les voir s’arranger comme par magie. Mais la magie dans ce domaine peut être dangereuse. Mieux vaut se renseigner, savoir à quelles mains on confie son visage et son corps, connaître un peu les techniques qui vont vous être proposées, afin de décider au mieux pour vous. Dans ce but, plongez-vous dans le dernier ouvrage du Dr Béatrice Lafarge-Claoué (1). Elle y explique son parcours de petite-fille, de fille et de sœur de chirurgiens esthétiques, autant dire qu’elle baigne dans la beauté depuis les langes, elle raconte sa passion pour un métier qui rend la vie de ses patients plus belle, et surtout elle fait le point sur les dernières avancées en matière de médecine et de chirurgie esthétiques. Celles qu’on maîtrise bien : injections d’acide hyaluronique, de toxine botulique. Celles qui vont évoluer : injections de cellules souches issues de la graisse, injections de PRP (plasma riche en plaquettes). Faut-il suivre les canons de la beauté : seins généreux, fesses pommées par pose de prothèses ou par injections ? Recul du bistouri face aux méthodes plus légères de médecine esthétique. Vous saurez tout ! 1- La chirurgie esthétique en héritage. Comment embellir la vie avec la médecine et la chirurgie esthétique anti-déprime. Editions Dangles, Dr Béatrice Lafarge-Claoué.    
  5. 5. P.B Communication 7 Villa des Sablons– 92200 Neuilly sur Seine Tel : 01 47 31 11 06 - E-mail : pbcom@pbcommunication.fr   5       Hebdomadaire : 12 au 18 octobre 2015 Diffusion : 300 042 exemplaires
  6. 6. P.B Communication 7 Villa des Sablons– 92200 Neuilly sur Seine Tel : 01 47 31 11 06 - E-mail : pbcom@pbcommunication.fr   6   http://dynamic-­‐seniors.eu/la-­‐chirurgie-­‐esthetique-­‐en-­‐heritage/  
  7. 7. P.B Communication 7 Villa des Sablons– 92200 Neuilly sur Seine Tel : 01 47 31 11 06 - E-mail : pbcom@pbcommunication.fr   7  
  8. 8. P.B Communication 7 Villa des Sablons– 92200 Neuilly sur Seine Tel : 01 47 31 11 06 - E-mail : pbcom@pbcommunication.fr   8     Mensuel : Novembre 2015 Diffusion : 315 903 exemplaires
  9. 9. P.B Communication 7 Villa des Sablons– 92200 Neuilly sur Seine Tel : 01 47 31 11 06 - E-mail : pbcom@pbcommunication.fr   9   Novembre 2015 http://presse.signesetsens.com/corps/lire-­‐la-­‐chirurgie-­‐esthetique-­‐en-­‐heritage.html   Lire : La chirurgie esthétique en héritage Comment embellir la vie avec la médecine et la chirurgie esthétique anti-déprime Dr Béatrice Lafarge-claoué́ Héritière d’une dynastie...Petite fille, fille et sœur de chirurgiens esthétiques, le Dr Béatrice Lafarge n’a pas embrassé cette profession par vocation. Agée de 16 ans lors de la mort prématurée de son père, elle est devenue médecin pour reprendre le flambeau familial. Dans son livre, l’une des premières femmes chirurgien esthétique fait le point sur les toutes dernières avancées de sa profession et les bouleversements initiés par l’arrivée de la médecine esthétique. Elle raconte les grandes évolutions actuelles dont l’utilisation de sa propre graisse dans le rajeunissement et la reconstruction mammaire ou les nouvelles indications de la toxine botulique, deux techniques qui n’en sont qu’à leurs balbutiements.
  10. 10. P.B Communication 7 Villa des Sablons– 92200 Neuilly sur Seine Tel : 01 47 31 11 06 - E-mail : pbcom@pbcommunication.fr   10   Elle explique les changements apportés dans la chirurgie de la silhouette par la liposuccion aux débuts desquels elle a participé sans oublier d’évoquer la rhinoplastie qui a contribué à la célébrité de son grand- père Charles Claoué. Elle évoque les techniques prometteuses comme la cryolipolyse, la French touch, ces lifts lights moins invasifs connus dans le monde entier pour leur résultat naturel ou les nouvelles techniques chirurgicales qui allègent les suites des plasties corporelles. Pour conclure, l’auteur nous livre sa vision de demain où parallèlement à l’émergence d’une médecine anti-âge préventive et prédictive grâce à l’étude des gènes, la chirurgie esthétique aura toujours une place. Cette invitée vedette des congrès internationaux nous éclaire sur les pratiques de ses confrères étrangers et leurs différentes approches de l’esthétique. Au travers de nombreux témoignages sincères et émouvants, le docteur Béatrice Lafarge - Claoué raconte comment elle a acquis la maîtrise de son art. Elle s’est passionnée pour ce métier en réalisant à quel point ses gestes à priori anodins transfiguraient la vie de ses patientes. Oubliant déprime et mal-être, elles prenaient souvent un nouveau départ. Un regard de femme passionnée et passionnant sur la chirurgie esthétique d’hier, d’aujourD’hui et de Demain.  
  11. 11. P.B Communication 7 Villa des Sablons– 92200 Neuilly sur Seine Tel : 01 47 31 11 06 - E-mail : pbcom@pbcommunication.fr   11   Hebdomadaire : 13 au 20 novembre 2015 Diffusion 358 118 exemplaires
  12. 12. P.B Communication 7 Villa des Sablons– 92200 Neuilly sur Seine Tel : 01 47 31 11 06 - E-mail : pbcom@pbcommunication.fr   12  
  13. 13. P.B Communication 7 Villa des Sablons– 92200 Neuilly sur Seine Tel : 01 47 31 11 06 - E-mail : pbcom@pbcommunication.fr   13  
  14. 14. P.B Communication 7 Villa des Sablons– 92200 Neuilly sur Seine Tel : 01 47 31 11 06 - E-mail : pbcom@pbcommunication.fr   14   20 novembre 2015 http://www.e-­‐sante.fr/sourcils-­‐3-­‐techniques-­‐pour-­‐sublimer/2/actualite/446   SOURCILS : 3 TECHNIQUES POUR LES SUBLIMER ! • L’épilation des sourcils au fil pour restructurer une ligne parfaite • Maquillage semi-permanent : la micro-pigmentation pour combler les sourcils clairsemés • Les injections pour remonter un regard tombant Les injections pour remonter un regard tombant Avec l’âge, la ligne des sourcils s’affaisse fermant un peu le regard. Pendant longtemps le lifting des sourcils a été de mise. Pour le Dr Lafarge-Claoué,chirurgien esthétique, les injections sont désormais bien plus utilisées. • Les injections en pratique : L'injection de Botox, d’acide hyaluronique ou de graisse autologue (lipofilling du sourcil) permet de redresser des sourcils un peu tombants. "Il s’agit d’un acte réalisé dans un cabinet de soin qui demande environ une heure, sous anesthésie locale, sans éviction sociale, explique le Dr Lafarge-Claoué." Les injections sont faites au niveau du sourcil ou au-dessus. Le résultat est immédiat et naturel. Il faut tout de même compter une semaine pour que les ecchymoses et les irrégularités ne disparaissent. "Et si l’on a un évènement important type mariage, mieux vaut prévoir les injections 15 jours avant." Le chirurgien est le plus à-même pour décider du produit de comblement. A savoir, avec le Botox, il faudra renouveler les injections "deux fois par an, au moins au début", quand les effets sont plus longs pour l’acide hyaluronique (environ 18 mois) et le lipofilling (au-delà). • Pour qui ? Quand les signes de l’âge font leur apparition et changent l’éclat et la jeunesse du regard. Les injections permettent de remonter de façon modérée la queue du sourcil et de le regalber.
  15. 15. P.B Communication 7 Villa des Sablons– 92200 Neuilly sur Seine Tel : 01 47 31 11 06 - E-mail : pbcom@pbcommunication.fr   15   • Les recommandations : Le Dr Dalu se veut rassurante : "La toxine botulique est un médicament et l’acide hyaluronique, un dispositif médical, qui se trouve à l’état naturel dans l’organisme. Il n’y a quasiment pas de risques d’allergies avec ces produits de comblement et il n’existe pas non plus de contre-indications majeures si ce n’est les mises en garde générale comme ne pas être malade le jour de l’injection, ne pas être sous traitement qui pourrait fluidifier le sang… Le risque principal ce sont les ecchymoses dues à la pénétration des aiguilles dans la peau." Tout comme les risques de rejet avec le lipofilling sont rares. Toutefois, pour être sûre d’être entre de bonnes mains, il est recommandé pour ce type d’injections de faire appel soit à un chirurgien plasticien, soit à un médecin diplômé et convenablement formé à ces techniques. Il est possible de faire confiance au bouche à oreille en se fiant aux avis d’amies satisfaites de leur praticien, sinon le Conseil de l’Ordre des médecins demeure incontournable en cas de doute. Article publié par Jessica Xavier journaliste beauté le 20/11/2015 Sources : Merci à Neida et Morgane de Les Jardins de Nana pour leurs informations sur l’épilation des sourcils au fil www.jardinsdenana.com A Florence Témim Fondatrice du Boudoir du Regard et formatrice pour ses informations sur la micro- pigmentation www.boudoirduregard.com Et avec la contribution du Dr Béatrice Lafarge-Claoué, chirurgien et médecin esthétique, auteure de La chirurgie esthétique en héritage aux éditions Dangles pour ses informations sur les injections. Et au Dr Alexandra Dalu, médecin morphologue et anti-âge, auteure de Les 100 idées reçues qui vous empêchent d'aller bien, aux Editions Leduc.S
  16. 16. P.B Communication 7 Villa des Sablons– 92200 Neuilly sur Seine Tel : 01 47 31 11 06 - E-mail : pbcom@pbcommunication.fr   16   26 novembre 2015   http://www.e-­‐sante.fr/lipofilling-­‐atouts-­‐limites-­‐injections-­‐graisse/actualite/1056     LIPOFILLING : ATOUTS ET LIMITES DES INJECTIONS DE GRAISSE Dans les fesses, la poitrine, le visage… les injections de graisse prélevée sur le patient, ou lipofilling, remplacent les prothèses et produits de comblement. Retour sur les avantages et les limites de cette technique qui fait ses preuves. • Lipofilling : le principe • Lipofilling : Les principales indications Lipofilling : le principe Le lipofilling aussi appelé liposculpture ou lipomodelage est une technique de médecine et chirurgie esthétique qui consiste à prélever de la graisse dans les zones où il y en a un peu trop (ventre, hanches, fesses) pour la réinjecter en sous-cutané, sous anesthésie locale ou générale, dans les parties du corps qui ont besoin d’être remodelées : visage, seins, fesses principalement, mais aussi dans la face interne des bras, dans les partes intimes. Une méthode qui permet d’éviter le recours aux implants et autres produits injectables, qui a été longuement "étudiée depuis ces 15 dernières années et qui n’est pas dangereuse" assure le Dr Lafarge-Claoué, chirurgien esthétique. En pratique, la graisse est prélevée par liposuccion sur la patiente, puis purifiée et réinjectée dans les zones ciblées. Pour éviter de conserver la graisse, de nombreux praticiens à l’instar du Dr Lafarge- Claoué réalisent les trois étapes au cours du même acte. • Les avantages Avec le lipofilling il n’y a pas d’ajout de corps étranger ce qui limite les risques de rejet. Par ailleurs, la technique permet non seulement de gagner en volume mais aussi grâce aux cellules-souches que contient la graisse d’améliorer la qualité de la peau. Dr Lafarge-Claoué: "Dans la graisse, il y a un pourcentage très intéressant de cellules qui peuvent se régénérer. Même si la graisse est résorbable, l’effet régénérant à 3/4 mois est toujours là et au bout d’un an la peau est éclatante." Par ailleurs, le résultat final, en dehors de toute variation de poids, est durable voire définitif. Une perte de volume de 30 à 50 % peut être constatée après la séance, mais la perte n’évoluera plus par la suite sauf en cas de forte prise ou perte de poids : "Si la patiente maigrit ou grossit, la quantité de graisse injectée va suivre ses variations de poids, mais il faut qu’elle perde au moins 10 kilos ou qu’elle en prenne une vingtaine pour que l’on constate un vrai changement."  
  17. 17. P.B Communication 7 Villa des Sablons– 92200 Neuilly sur Seine Tel : 01 47 31 11 06 - E-mail : pbcom@pbcommunication.fr   17   • Les limites Si le lipofilling semble avoir de beaux jours devant lui, il rencontre une limite principale : la quantité de graisse. Puisque la graisse est prélevée sur la patiente, cette dernière doit en avoir suffisamment et de bonne qualité. Les personnes minces et maigres pourront difficilement prétendre au lipofilling pour redonner du volume à leur poitrine ou à leurs fesses. Autre inconvénient, pour les fesses et la poitrine, plusieurs séances peuvent être nécessaires selon le résultat escompté. • Les contre-indications Pour le Dr Lafarge-Claoué, "il n’existe pas beaucoup de contre-indications au lipofilling, on est dans un procédé naturel où il n’y a pas de risques de rejet ou d’allergie." En ce qui concerne les risques d’infection, il s’agit avant tout pour la spécialiste d’infections liées à l’utilisation d’instrument non stérile. Et pour éviter tout risque de nécrose des tissus, les praticiens évitent d’injecter plus de 500 g de graisse lors d’une même séance. A noter, comme pour toute intervention des complications sont possibles mais rares. Elles doivent être expliquées par le professionnel lors de la consultation. Lipofilling : Les principales indications • Lipofilling du visage Les indications : Apporter du volume à certaines zones creuses comme les joues, les tempes, les paupières inférieures, les pommettes ; lifter les traits ; stimuler les cellules cutanées ; donner un coup d’éclat ; repulper les sillons naso-géniens. Le Dr Lafarge-Claoué souligne l’effet régénérant du lipofilling du visage sur la peau : "En chirurgie esthétique, les cellules-souches de la graisse dynamisent les tissus sous-cutanés et stimulent l’activité des fibroblastes. A partir de 50/55 ans, le lipofilling peut se substituer au lifting." A noter, pour le visage, les volumes nécessaires sont faibles. • Augmentation mammaire naturelle Les indications : En reconstruction mammaire ; pour rehausser la poitrine ; regalber un décolleté ; le lipofilling permet également une augmentation mammaire naturelle jusqu’à 2 bonnets selon la silhouette de la patiente. "Quand la patiente est ronde, le lipomodelage peut être une alternative à la prothèse mammaire. Mais les résultats ne sont pas tout à fait les mêmes, les seins sont moins galbés avec de la graisse autologue," explique le Dr Lafarge-Claoué. Quid des risques de cancer du sein ? Même si pour certains le sujet doit encore être débattu* et que la technique est à déconseiller aux femmes à risques, pour le Dr Lafarge-Claoué, la méthode ne favoriserait pas la récidive de cancer du sein. Elle va plus loin : "les tissus régénérés résistent mieux à la maladie.
  18. 18. P.B Communication 7 Villa des Sablons– 92200 Neuilly sur Seine Tel : 01 47 31 11 06 - E-mail : pbcom@pbcommunication.fr   18   Et les travaux de l’équipe du Pr Delay ont permis de faire approuver par la Haute Autorité de Santé la réinjection de graisse dans la chirurgie réparatrice du cancer du sein." Les dernières études semblent aller dans ce sens et confirment que le lipofilling n’a pas d’impact sur les risques de récidives de cancer du sein. Toutefois, certaines précautions doivent être prises**. • Les fesses Les indications : Redonner du bombé à des fesses plates ; apporter du volume. "Le lipofilling est une très bonne indication pour remodeler des fesses en pomme," explique le chirurgien esthétique. Toutefois, pour redonner du volume à des fesses plates, il faut une grande quantité de graisse. Le lipofilling semble être un bon moyen pour resculpter certaines zones de son visage ou son corps tout en se débarrassant de certaines rondeurs... Qui aurait dit que cette graisse qu’on ne saurait accepter pouvait avoir un tel potentiel ? Article publié par Jessica Xavier journaliste beauté le 26/11/2015   Sources : Entretien avec le Dr Lafarge-Claoué chirurgien esthétique Livre La chirurgie esthétique en héritage, Dr Lafarge-Claoué, éditions Dangles Breast Lipofilling: A Review of Current Practice ; Abdul Kasem, Umar Wazir, Hannah Headon, and Kefah Mokbel; Mars 2015 Réinjection de graisse autologue ou lipostructure, fiche de la Société Française de Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique (SoFCPRE) Transfert graisseux pour la correction des séquelles du traitement conservateur du cancer du sein, fiche de la Société Française de Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique (SoFCPRE) * Interaction Between Breast Cancer Cells and Adipose Tissue Cells Derived from Fat Grafting, extrait disponible en ligne ici ** Lipofilling et cancer du sein : où en sommes-nous en 2015 ?, extrait disponible en ligne ici  
  19. 19. P.B Communication 7 Villa des Sablons– 92200 Neuilly sur Seine Tel : 01 47 31 11 06 - E-mail : pbcom@pbcommunication.fr   19   Décembre 2015 http://www.apparences-­‐magazines.be/   Diffusion 4 900 exemplaires Le magazine APPARENCES est la référence en chirurgie et médecine esthétiques, en dermatologie esthétique et en médecine anti-âge.
  20. 20. P.B Communication 7 Villa des Sablons– 92200 Neuilly sur Seine Tel : 01 47 31 11 06 - E-mail : pbcom@pbcommunication.fr   20   46 NEW La chirurgie esthétique en héritage COMMENT EMBELLIR LA VIE AVEC LA MÉDECINE ET LA CHIRURGIE ESTHÉTIQUE ANTI-DÉPRIME? UN REGARD DE FEMME PASSIONNÉE ET PASSIONNANT SUR LA CHIRURGIE ESTHÉTIQUE D’HIER, D’AUJOURD’HUI ET DE DEMAIN. Héritière d’une dynastie... Petite-fille, fille et sœur de chirurgiens esthétiques, le Dr Béatrice Lafarge n’a pas embrassé cette profession par vocation. Âgée de 16 ans lors de la mort prématurée de son père, elle est devenue médecin pour reprendre le flambeau familial. Dans son livre, l’une des premières femmes chirurgiens esthétiques fait le point sur les toutes dernières avancées de sa profession et les bouleversements initiés par l’arrivée de la médecine es- thétique. Elle raconte les grandes évo- lutions actuelles dont l’utilisation de sa propre graisse dans le rajeunissement et la reconstruction mammaire ou les nou- velles indications de la toxine botulique, deux techniques qui n’en sont qu’à leurs balbutiements. Elle explique les changements apportés dans la chirurgie de la silhouette par la liposuccion aux débuts de laquelle elle a participé sans oublier d’évoquer la rhinoplastie qui a contribué à la célébrité de son grand-père Charles Claoué. Elle évoque les techniques prometteuses comme la cryolipolyse, la French touch, ces lifts light moins invasifs connus dans le monde entier pour leur résultat naturel ou les nouvelles techniques chirurgi- cales qui allègent les suites des plasties corporelles. Pour conclure, l’auteur nous livre sa vision de demain où parallèlement à l’émergence d’une médecine anti-âge préventive et prédictive grâce à l’étude des gènes, la chirurgie esthétique aura toujours une place. Cette invitée vedette des congrès inter- nationaux nous éclaire sur les pratiques de ses confrères étrangers et leurs différentes approches de l’esthétique. Au travers de nombreux témoignages sin- cères et émouvants, le docteur Béatrice Lafarge - Claoué raconte comment elle a acquis la maîtrise de son art. Elle s’est passionnée pour ce métier en réalisant à quel point ses gestes a priori anodins transfiguraient la vie de ses patientes. Oubliant déprime et mal-être, elles pre- naient souvent un nouveau départ.
  21. 21. P.B Communication 7 Villa des Sablons– 92200 Neuilly sur Seine Tel : 01 47 31 11 06 - E-mail : pbcom@pbcommunication.fr   21  

×