Anzeige
Fables
Fables
Fables
Fables
Anzeige
Fables
Fables
Fables
Fables
Fables
Anzeige
Fables
Fables
Fables
Fables
Fables
Anzeige
Fables
Fables
Fables
Fables
Nächste SlideShare
Le loupLe loup
Wird geladen in ... 3
1 von 18
Anzeige

Más contenido relacionado

Anzeige
Anzeige

Fables

  1. Rédaction de fables en équipes internationales Bizerte TUNISIE Dnipropetrovsk UKRAINE Lafrançaise FRANCE Ioannina GRECE Caivano ITALIE Siracusa ITALIE Husi ROUMANIE Projet eTwinning
  2. https://youtu.be/kNNTzq7k_Jo
  3. Le singe et le Perroquet Le perroquet et le singe sont les favoris du concours d'imitation. Pitikou Le singe est sûr de gagner, il imite si bien les gestes. Coco Le perroquet très doué parle et chante, Et répète tous les sons. C’est le soir de la grande finale, Avec les trois derniers concurrents, Mais quel sera le sujet de leur imitation ? Un son aigu et nasillard parvient jusqu’à la scène, C’est un joueur de cornemuse écossais. Le perroquet lui répond parfaitement, Quel talent ! Le singe gonfle ses joues. Ses doigts s’agitent sur un tube invisible, Et du coude semble presser sur le sac de l’instrument. Parfait ! Mais soudain que voit-on ? Des lignes colorées se forment sur le dernier participant. Du rouge, du vert, du bleu, Reproduisant exactement les motifs du kilt du musicien. Sans hésitation, le grand gagnant Est Léon le caméléon. Le jury restait émerveillé Et le premier prix lui assignait Quelle surprise pour le singe et le perroquet Par ce résultat auquel ils ne s’attendaient pas ! Abasourdis ils restaient, quand le caméléon dansait, Et de ses adversaires se moquait. Dans la vie ne soyez jamais sûr de gagner Car il y a des surprises toujours cachées ! Les apparences sont parfois trompeuses. Rira bien qui rira le dernier.
  4. https://youtu.be/b1aIxwLJmwY
  5. Le renard et l'ours sur Facebook Un renard se reposait et sur Facebook surfait. Il cherchait un compagnon et tomba sur Winnie l’ourson - “Veux-tu qu’on soit amis - “Pourquoi pas”, l’ours lui répondit! “Winnie l’ourson” se présentait et du Renard se moquait. Les deux commençaient à chatter et de n’importe quoi parlaient. “Ca te dit de me rencontrer?” Un jour l’ours sournois lui proposait. Tous les deux, un rendez-vous se donnaient dans un coin de la forêt caché. Lors du retour du printemps, à la fin de l’hiver Nos deux amis se retrouvèrent. Le renard impatient était à l’idée d’un gentil nounours rencontrer. Mais hélas un gros ours affamé l'attendait Et dans ce coin perdu tout seul il était. Quelle fin malheureuse pour le renard naïf qu’il fut, Et qui finit par être dévoré par un méchant ours affamé!. Il faut se méfier des gens hypocrites Rencontrés sur les réseaux sociaux, Cachés derrière de faux profils. Les apparences sont parfois trompeuses.
  6. https://youtu.be/sOi86S6S1Ro
  7. Le Lion et le Requin Une journée d’été, sur l’île Grecque de Mykonos... Un vieux lion retraité dans la mer de Fokos se baigne. Mars le lion est maintenant seul et malade, Mais pendant sa jeunesse nomade, il était vorace, Très vigoureux et courageux, il tombait comme la foudre Sur sa proie et la déchirait en un instant! Alors qu’il évoque sa jeunesse sous le soleil pendant sa baignade, De grosses vagues commencent à monter jusqu’à la plage. Mais le lion continue à songer à son passé aventureux. Mars avait été un tueur en série recherché par toutes les polices, Passant toujours entre les mailles du filet. Autrefois sa crinière était rouge d’hémoglobine, Maintenant il coule une retraite paisible au bord de la mer. Soudain, les vagues se transforment en tsunami, Et surgit Poséidon, le requin assoiffé de sang et de chair féline. Comment es-tu entré dans mon royaume? Dit Poséidon en colère au lion. Le lion, dominé par la peur, répond qu’il est là par hasard. Ses tristes souvenirs l’ont tellement distrait Qu’il n’a pas réalisé qu’il a envahi son territoire. Mais Poséidon ne croit pas à ce qu’il dit : "Tu me trompes ! Roi de la forêt". Le lion est frappé par ces mots….Roi de la forêt ! Depuis quand n’avais-je pas entendu ce surnom ? Moi qu’on surnommait l’ennemi public numéro 1 Tout à coup Poséidon, en colère , l’attrape Et l’emporte dans les profondeurs abyssales, Rendant justice à toutes ses victimes. Depuis, rien n’a changé Dans la vie de habitants des eaux et des forêts. Poséidon est toujours le roi des mers. Mars rêvait d’une retraite paisible, Sa dépouille repose en paix au fond de la mer, Et rappelle à tous qu'on n’échappe pas à son destin
  8. https://youtu.be/TIb3Ow5g0gM
  9. L'Aigle et la Tortue C’était un après-midi d’été. Un aigle si grand, si puissant Volait tout seul, Et fendait l’air bien clair sans nuages! Il adorait voler si haut, Tout près du soleil si beau, Et déchirer l’air avec son bec et ses ailes énormes! Soudain, il vit en bas une tortue marcher Lentement et patiemment au bord d’un petit lac. “Miam, miam” pensa-t-il! “Cette tortue est le meilleur mezze pour moi…” Il commença à descendre pour l’attraper. La tortue se retira sur elle, En entendant l’air siffler au dessus d’elle…… D’une vitesse inhabituelle, Elle se réfugia dans sa carapace ; Hors de question se disait-elle D’être un repas pour ce rapace ! Il lui fallait se cacher à tout prix, Et n’avait pas assez de place Pour éviter cet oiseau vorace, Quand alors lui vint à l’esprit: “Rouler jusqu’au lac” Pensa-t-elle avec audace. Mais tout à coup sa carapace Retentit d’un terrible crac. La pauvre tortue s’envola Entre les griffes du rapace Effrayée, et même tétanisée. La pitoyable bête désespérée S'attendait à être laminée, déchiquetée Par une harpie acharnée. Attristée, elle se préparait à lâcher la lampe. Soudain ! Un miracle survint : EAGLE apparu dans le ciel bleu Le module lunaire d’Apollo 11 Ravagea sur son chemin Une forêt habitée de Chênes et châtaigniers, emportant le rapace apeuré qui avait lâché sa proie. Objectif Lune, EAGLE emportait l’aigle dans ses serres, vers un hôtel Californien de la Mer de la Tranquillité. La tortue soulagée poussa un grand soupir. Le plus fort n'est jamais assez fort pour être toujours le maître … Il y a toujours plus fort que soi.
  10. https://youtu.be/BOYS-jnjQq8
  11. Bugs Bunny et Wifi le dauphin Dans son terrier le lapin Bugs Bunny Déploie ses oreilles en antennes paraboliques, Pour regarder la chaîne Animal Géographique Ce soir le programme sur ses cousins qui ont colonisé l'Australie, Est diffusé en ultrasons par Wifi le dauphin. Tout à coup l'écran s'éteint... Un bug? Pense Bugs. Les ondes électromagnétiques Émises par le mammifère cétacé Étaient particulièrement appréciées Sur tous les réseaux sociaux Fréquentés par les animaux lagomorphes; Leurs grandes oreilles paraboliques Étant parfaitement adaptées à la réception Du flux vidéo émis par Wifi le dauphin. Mais la panne ne venait pas de là. Un intrus progressait dans le terrier Interrompant toute communication. C’était Firefox le navigateur, Le terrible panda roux. Il entra silencieusement, Mais Bugs ne s’aperçut de rien Étant si concentré sur l’écran. Firefox sauta sur le pauvre lapin Et il n’en fit qu’une bouchée. Alors c’est mieux de se déconnecter Si on ne veut pas finir comme un lapin crétin.
  12. https://youtu.be/a6luC9o7HEI https://youtu.be/2RLfMPa7_Uw
  13. Le loup et le hibou s’allient pour capturer leurs proies Le loup gris, seigneur des Carpates, Et le hibou roi de la nuit avaient faim de souris. -Nous pourrions collaborer et puis partager proposa le loup -Bonne idée mais comment ? Répondit le hibou. - Tu fais semblant d’être blessé Et quand les souris t’attaquent, Je me jette sur elles pour les capturer -Proposa le loup- -C'est une bonne idée - répondit le hibou. Il s'étendit par terre avec les ailes ouvertes Et les yeux fermés. Le loup se cacha parmi les arbres. Le groupe de souris s'approcha pour attaquer le hibou Alors le loup bondit hors de sa cachette Et sur les souris se jeta En même temps le hibou se releva Et tous les deux se partagèrent leurs proies. Rusés, malins, le hibou et le loup ont réussi leur machination. Pauvres souris qui furent attrapées, Victimes d’un complot orchestré par deux habiles prédateurs. Les puissants sauront toujours s’accorder Pour nuire aux plus faibles.
  14. Le loup et le hibou convoitent la même proie Durant sa chasse nocturne, le lumineux loup Apollon Tombe en arrêt devant sa proie: Un serpent enroulé au pied d'un arbre. Levant les yeux, il aperçoit Athéna le hibou Qui convoite le même animal. -On partage? -D'accord! Une entente équitable, pense Apollon. Il est plus fort que moi et pourrait tout garder, Se méfie Athéna. Sans hésiter, Athéna plonge, capture le serpent Et s’envole en le gardant pour lui seul Le loup se sent comme idiot: “-Tu m’as trompé, oh Mon Dieu! Je te fais confiance Et j'ai perdu ma chance.” “Non, rien de rien, non, Je ne regrette rien” – le loup hurle en chantant, S’adressant au piaf voleur “Tout ça m'est bien égal” Mais sa bêtise dévore son âme. S’il est en concurrence avec un plus fort, Le plus faible doit être rusé pour gagner.
Anzeige