Diese Präsentation wurde erfolgreich gemeldet.
Wir verwenden Ihre LinkedIn Profilangaben und Informationen zu Ihren Aktivitäten, um Anzeigen zu personalisieren und Ihnen relevantere Inhalte anzuzeigen. Sie können Ihre Anzeigeneinstellungen jederzeit ändern.

Réalité virtuelle et réalité augmentée

456 Aufrufe

Veröffentlicht am

Travail de veille des étudiants du Master IPFA de Nanterre 2018/19.

Veröffentlicht in: Bildung
  • Als Erste(r) kommentieren

  • Gehören Sie zu den Ersten, denen das gefällt!

Réalité virtuelle et réalité augmentée

  1. 1. 1 Nadine Le Jeune et Pauline Scouarnec Travail de veille, Réalité Augmentée 115 janvier 2018
  2. 2. 2 Nadine Le Jeune et Pauline Scouarnec Travail de veille, Réalité Augmentée 215 janvier 2018 Table des matières 1. Qu’est-ce que la Réalité Augmentée (RA) ?............................................................................ 3 2. Historique............................................................................................................................. 4 3. Le principe scientifique de la RA ............................................................................................ 6 4. Usages et les enjeux sociétaux et financiers........................................................................... 7 4.1 Les domaines........................................................................................................................... 7 4.1.1 Médecine hors chirurgie.................................................................................................. 7 4.1.2 Chirurgie ........................................................................................................................ 10 4.1.3 Formations médicales ................................................................................................... 12 4.1.4 Hors médecine............................................................................................................... 13 4.2 Les enjeux financiers............................................................................................................. 14 4.3 Les enjeux sociétaux............................................................................................................ 15 5. Exemple pratique et significatif ................................................................................................... 16 5.1 La formation dans le monde de l’entreprise : l’exemple de chez orange .......................... 16 6. Réflexion et aspects prospectifs................................................................................................... 18 6.1 RA et médecine..................................................................................................................... 18 6.2 RA et accès aux soins............................................................................................................ 18 6.3 RA et transmission du savoir................................................................................................ 19 7. RA et formation ............................................................................................................................ 20 7.1 Technologie et formation.......................................................................................................... 20 7.2 Avantages et Freins .................................................................................................................... 20 8. Conclusion..................................................................................................................................... 23
  3. 3. 3 Nadine Le Jeune et Pauline Scouarnec Travail de veille, Réalité Augmentée 315 janvier 2018 1. Qu’est-ce que la Réalité Augmentée (RA) ? La réalité augmentée peut être considérée comme une interface entre des données numériques (virtuelles), et le monde réel (physique).1 C’est une technique qui permet d’insérer en temps réel un élément 2D ou 3D dans une image réelle. La réalité augmentée est issue de la réalité virtuelle. Ce terme est en fait quelque peu inexact car ce n’est pas la réalité qui est augmentée mais plutôt ce que perçoit l’utilisateur. Les 5 sens peuvent être utilisés par la réalité augmentée mais le plus souvent c’est la vision qui est le sens le plus utilisé en réalité virtuelle. Il ne faut pas confondre la réalité virtuelle qui permet à l’utilisateur de plonger dans un univers fictif avec la réalité augmentée qui permet de voir et d’interagir avec des éléments virtuels intégrés dans notre réalité. Il faut, dans un premier temps, récupérer une image réelle (par une webcam) qui va être transmise à un logiciel chargé de traiter et analyser l’image : ce logiciel est appelé moteur à réalité augmentée. Ce système va calculer l’angle et la perspective de l’image à chaque instant. Ces calculs sont lourds et le logiciel doit être très performant. Ce logiciel va ensuite intégrer des éléments virtuels qui vont interagir avec les éléments réels de l’image. L’utilisateur devra utiliser un dispositif de diffusion pour percevoir ces nouvelles informations. La réalité augmentée s’applique aussi bien à la perception visuelle (avec des lunettes RA) qu’à la perception tactile (avec des gants haptiques) et auditive (son binaural). Il existe des lunettes spécialement conçues pour la RA : par exemple les fameuses « google glass » qui n’ont pas eu le succès tant attendu. Milgram et Kishino ont travaillé sur le continuum entre réel et virtuel. Leurs travaux ont été publiés en 1994. Selon ces deux experts, la réalité augmentée évolue près du monde réel tandis que la virtualité augmentée évolue près du monde virtuel. 1 https://www.augmented-reality.fr/cest-quoi-la-realite-augmentee/
  4. 4. 4 Nadine Le Jeune et Pauline Scouarnec Travail de veille, Réalité Augmentée 415 janvier 2018 La virtualité augmentée consiste en un environnement virtuel au sein duquel sont ajoutés des éléments réels (personnes, textures, etc.). RA et VA sont regroupés sous le terme de « réalité mixte ». Fuchs, Hugues et Nannipieri 2 (2010) définissent la RA « par sa finalité qui est de permettre à une personne de réaliser des activités sensori-motrices et cognitives dans un nouvel espace en associant l’environnement réel et un environnement virtuel »3 . 2. Historique En 1956, Morton Heilig crée le « Sensorama » qui est dispositif de cinéma immersif. Ces capteurs permettent de simuler une scène choisie. Ce concept s’approche cependant davantage de la réalité virtuelle. Le Sensorama était capable de projeter une image stéréoscopique tout en diffusant un son stéréophonique et soufflait de l’air à l’aide de neufs ventilateurs. Il était équipé également d’un siège vibrant. En 1968, le premier casque HUD à vision transparente (affichage tête haute) est inventé par Ivan Sutherland. Ce casque, appelé « Épée de Damoclès », se porte directement sur le crâne et réagit aux mouvements de tête. Dans les années 1980, Steve Mann invente le EyeTap. Ce casque permet d’afficher des informations virtuelles devant les yeux de son utilisateur en temps réel. On peut alors parler alors de casque de réalité augmentée. (Avec le temps, le casque s’est transformé jusqu’à devenir aussi léger qu’une paire de lunettes). 2 Fuchs (Ecoles des Mines de Paris), Hugues (MaxSea - ESTIA Recherche) et Nannipieri (Université du Sud Toulon-Var) 3 Fuchs, P., Hugues, O., Nannipieri, O. (2010) Proposition d’une taxonomie fonctionnelle des environnements de réalité augmentée. Repéré à l’URL https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00536787/document
  5. 5. 5 Nadine Le Jeune et Pauline Scouarnec Travail de veille, Réalité Augmentée 515 janvier 2018 Dans les années 90, Boeing utilise la RA pour faciliter le travail des câbleurs de faisceaux électroniques. En 1996, la RA est utilisée pour la première fois en médecine en Autriche. La RA est très vite utilisée par les jeux. Puis l’arrivée sur le marché de smartphones équipés de puces GPS et de compas électronique permet au marché de s’envoler. En effet il suffit d’installer une application sur son smartphone et celle-ci récupère des données pour les afficher en sur-impression en mode caméra. En France La réalité augmentée existe depuis de nombreuses années, mais c’est historiquement l’application mobile Métro Paris qui a popularisé le concept en l’associant aux smartphones. En 2009, c’est l’application la plus vendue en France sur Apple Store.
  6. 6. 6 Nadine Le Jeune et Pauline Scouarnec Travail de veille, Réalité Augmentée 615 janvier 2018 Fin 2018, North (Canada) a lancé son dernier équipement : une paire de lunettes avec un design très proche des lunettes passe-partout. 3. Le principe scientifique de la RA Afin d’utiliser la réalité augmentée, il faut un appareil (« device »). Cet appareil permet de positionner et de suivre les éléments numériques en temps réels. Cet appareil peut être un smartphone, une tablette, un ordinateur équipé d’une webcam et d’une application : « On filme l’équipement avec une tablette, le déroulement des opérations est présenté en surimpression sur l’image de l’équipement. »4 Le contenu généré par l’application peut être une vidéo, un jeu... en 2D ou 3D… La mise en œuvre d’un dispositif de RA se présente en trois étapes avant qu’il puisse être accessible aux utilisateurs :  Une caméra filme une scène réelle.  Dans chaque scène, une image filmée, un objet est reconnu (en utilisant la pose de la camera).  Des objets virtuels sont ajoutés en cohérence avec le monde réel. Ensuite le PC, smartphone, tablette ou lunettes intelligentes… affiche le contenu obtenu. Pour donner l'illusion que ces objets virtuels soient en cohérence avec le monde réel, il est nécessaire de bien les orienter et de respecter des facteurs d'échelle par rapport aux objets réellement filmés. Pour cela il faut connaître la position de la caméra par rapport à la scène. Un système de capteurs magnétiques (permet de mesurer la distorsion du champ magnétique pour calculer leur position), des capteurs optiques, des codeurs sur les moteurs 4 Carré P., Caspard P,. (2017). Traité des sciences et techniques de la formation. (4 ème édition). Malakoff : Dunod. P. 524
  7. 7. 7 Nadine Le Jeune et Pauline Scouarnec Travail de veille, Réalité Augmentée 715 janvier 2018 du pied des caméras ou encore le flux vidéo sont utilisés. Pour le moment il est impossible de rendre visible le contenu virtuel directement dans la vision de l’homme. Un système tiers est donc nécessaire. Ces systèmes tiers peuvent être portés par l’utilisateur (lunettes intelligentes comme les Vuzix M100 ou les casques Microsoft Hololens ou Meta). Ils permettent à l’utilisateur d’avoir les mains libres. Ces systèmes peuvent également être tenus en main par l’utilisateur : ce sont les tablettes ou les mobiles qui permettent de proposer des applications à un public très large et leur écran tactile permet une utilisation aisée. Les systèmes les moins utilisés sont les systèmes par projection. Ils ont cependant l’avantage de ne pas avoir besoin d’équipement. En fonction du système choisi, les contenus seront visibles différemment par l’utilisateur. 4. Usages et enjeux sociétaux et financiers 4.1 Les domaines La médecine est un bon exemple de domaine illustrant l’augmentation du potentiel cognitif à travers la RA. Nous avons choisi de le développer spécifiquement dans cette veille. 4.1.1 Médecine hors chirurgie Applications de dermatologie Celles-ci fleurissent, et un domaine logiquement impacté est la dermatologie, spécialité très visuelle. Face au patient, l’outil approprié est le smartphone, dans la poche de la blouse. mARble®a été développée par l’équipe de l’Institut Peter L. Reichertz pour visualiser les lésions dermatologiques sur le corps d’un patient fictif lors de cours en formation initiale. Une étiquette possédant un QR code est collée sur la peau de l’étudiant et l’image apparait à l’écran, projetée.5 5 Medecin Geek (Fev 2017) mARble : une Appli en réalité augmentée pour faciliter l’apprentissage de la dermatologie. Repéré à l’URL : http://www.medecingeek.com/marble-appli-realite-augmentee-faciliter-lapprentissage-de-dermatologie/
  8. 8. 8 Nadine Le Jeune et Pauline Scouarnec Travail de veille, Réalité Augmentée 815 janvier 2018 Resoimages, réservé aux professionnels de santé, est un atlas de dermatologie doté d’un dispositif de réalité augmenté. Le médecin face à un doute diagnostic peut ainsi projeter la lésion de l’atlas proche de celle du patient et comparer leurs caractéristiques sémiologiques.6 Applications en esthétique Crisalix est une application de réalité augmentée simulant les résultats d’une chirurgie esthétique (rhinoplastie, prothèse mammaire, …). Elle est utilisé dans certaines cliniques esthétiques en France actuellement (Paris, Cesson Sévigné, ….)7 Applications en dentisterie L’entreprise Kapanu, filiale de l’ETH Zurich a développé une application, un miroir en réalité augmentée, permettant sur tablette de visualiser sa future dentition. Il est utilisable sur tablette ou smartphone à domicile, sur l’ordinateur au cabinet8 Psychiatrie La réalité virtuelle est depuis plusieurs années utilisée dans les thérapies cognitivo comportementales. Depuis 2015 et publiée dans « The Lancet », la méthode « Phantom Motor Execution » permet aux traumatisés amputés de réduire la douleur de leur membre fantôme. Le patient se voit sur un écran avec un bras virtuel à la place du manquant et peut le bouger. Cela lui permet de réactiver des zones du cerveau « endormies » correspondant aux commandes motrices de ce membre.9 10 6 Site officiel repéré à l’URL : https://resoimages.com/#appli 7 Site officiel repéré à l’URL : https://www.crisalix.com/fr 8 Site officiel contenant une video : http://www.kapanu.com/ 9 Catalan, Guamundsdottir, Kristoffersen, Zepea, Cain, Kulbacka et al. (December 10, 2016) Phantom motor execution facilitated by machine learning and augmented reality as treatment for phantom limb pain: a single group, clinical trial in
  9. 9. 9 Nadine Le Jeune et Pauline Scouarnec Travail de veille, Réalité Augmentée 915 janvier 2018 De nouvelles possibilités de traitement s’ouvrent…. Casque en médecine d’urgence Nomadeec, plateforme de télémédecine mobile, équipe certains SAMU pour connecter équipes de terrain et cellules de régulation. La société enrichit ses fonctionnalités via le casque Hololens de Microsoft ouvrant à la RA. Les mains libres, face à la victime l’aidant pourra envoyer les informations, suivre les consignes du médecin à distance, adapter sa conduite à tenir.11 Gestes techniques AccuVeinuses est une technologie composée d'un scanner à main qui permet, au passage sur la peau du corps du patient, de montrer aux infirmiers et aux médecins où se trouvent les veines et les valves, ainsi que les bifurcations. Il est démontré que le pourcentage de non reconnaissance des veines au premier coup est de 40%. Grâce à ce dispositif, les chances de trouver une veine sont 3.5 fois plus importantes On estime qu'il est utilisé pour 10 millions de patients. 12 patients with chronic intractable phantom limb pain. The Lancet Vol 388, Issue 10062, P2885-2894. Repéré à l’URL : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27916234 10 Chalmers. Phantom motor execution in Augmented Reality as a treatment of Phantom Limb Pain. Repéré à l’URL : https://www.youtube.com/watch?v=ek7JHGC-T4E 11 Les JPRS (15 Janvier 2018) Le futur de la télémédecine grâce à la réalité augmentée par Nomadeec. Repéré à l’URL : https://www.youtube.com/watch?v=QUFSND8GBg8 (référence présentant un conflit d’intérêt commercial) 12 Site officiel : https://www.accuvein.com/
  10. 10. 10 Nadine Le Jeune et Pauline Scouarnec Travail de veille, Réalité Augmentée 1015 janvier 2018 4.1.2 Chirurgie La chirurgie est un domaine médical auquel s’est intéressé tôt la RA. Spécialité technique, l’investissement financier des blocs opératoires peut-être conséquent et l’appétence des chirurgiens pour les nouvelles technologies probablement importante. La réalité augmentée sur lunettes intelligentes permet au chirurgien de visualiser des objets virtuels en trois dimensions pendant l’intervention, superposés en temps réel à l'anatomie du patient. Toutefois, il a fallu attendre la miniaturisation des dispositifs de visualisation (lunettes et caméras) ainsi que l'augmentation de la puissance de calcul des processeurs utilisés en imagerie médicale pour pouvoir concevoir un système de réalité augmentée "embarquée". Prometteur et révolutionnaire, voici un petit tour d’horizon des mises en applications actuelles. La chirurgie digestive Elle a été la première concernée. Selon l’AFC (Association Française de Chirurgie), près de 150 interventions de chirurgie digestive ont été effectuées entre 2014 et 2016 via des dispositifs de réalité augmentée13 . Ces interventions ont été réalisées essentiellement sur le foie, la vésicule biliaire, le pelvis et le rectum, à titre expérimental. La réalité augmentée consiste à réaliser une « copie » numérique 3D du patient, et en particulier de l’organe à opérer et de son environnement, à partir de clichés obtenus par scanner ou IRM. L’image obtenue est par la suite superposée aux vidéos transmises par la caméra de la cœlioscopie. Le patient devient ainsi « transparent » pour le chirurgien qui peut voir où 13 Site de l’AFC. Repéré à l’URL : http://afc.chirurgie-viscerale.org/science-et-recherche/le-bloc-du-futur
  11. 11. 11 Nadine Le Jeune et Pauline Scouarnec Travail de veille, Réalité Augmentée 1115 janvier 2018 se situe la tumeur à opérer, et non plus uniquement la sentir. Le chirurgien peut même simuler l’intervention chirurgicale en s’entraînant sur cette copie virtuelle avant la réalisation de l’intervention.14 Chirurgie plastique, reconstructrice, esthétique et maxillo-faciale L’AP-HP a publié une revue de littérature sur la RA en chirurgie maxillo-faciale (CMF) 15 . Ce qu’il en ressort : 157 études ont été menées dans le domaine chirurgie et réalité augmentée entre 1998 et 2018. En CMF, 13 études ont été publiées, avec casque ou lunettes. La plupart des études rapportaient une erreur minimale de 1mm entre modèle virtuel et patient. « En plus de libérer le champ visuel et les mains du chirurgien, la réalité augmentée constitue dans ce domaine une avancée majeure. »16 A l’hôpital Henri-Mondor, AP-HP, la réalité augmentée est par exemple utilisée : - Pour le repérage au bloc opératoire des tumeurs du sein (cancer du sein) inférieures à 1 cm, non palpables par le chirurgien. Un dispositif de guidage permet aux lunettes de reconnaître la position du patient ainsi que les zones de projection des images de la tumeur du sein issue d'une IRM mammaire réalisée avant l'intervention. L’ajustement de la position en temps réel est au millimètre. - Pour le repérage préopératoire des vaisseaux perforants inférieurs à 3mm utilisé pour la reconstruction du sein après cancer.17 - Pour le placement de guides de coupes virtuels sur les os de la jambe et de la mandibule dans le cadre des reconstructions après cancers de la tête et du cou. 14 Viglialoro R, Esposito N, Condino S, Cutolo F, Guadagni S, Gesi M, et al. (28 nov 2018) Augmented Reality to Improve Surgical Simulation. Lessons Learned Towards the Design of a Hybrid Laparoscopic Simulator for Cholecystectomy. IEEE Trans Biomed Eng. 15 Bosc, Fitoussi, Hersant, Dao, Meningaud (2018 Oct 11) Intraoperative augmented reality with heads-up displays in maxillofacial surgery: a systematic review of the literature and a classification of relevant technologies Int J Oral Maxillofac Surg. 2019 Jan;48(1):132-139. doi: 10.1016/j.ijom.2018.09.010. 16 Communiqué de Presse APHP. Publié le 11/10/2018. Hôpital Henri-Mondor : une équipe publie pour la première fois une classification des dispositifs de réalité augmentée en chirurgie maxillo-faciale. Repéré à l’URL : https://www.aphp.fr/contenu/hopital-henri-mondor-ap-hp-une-equipe-publie-pour-la-premiere-fois-une-classification-des 17 Bosc R, Fitoussi A, Pigneur F, Tacher V, Hersant B, Meningaud J-P (15 juill 2017) Repérage des vaisseaux perforants par réalité augmentée : application au lambeau perforant d’artère épigastrique inférieure profonde. /data/revues/02941260/v62i4/S0294126017300183/ Repéré à lURL : https://www.em-consulte.com/en/article/1128832
  12. 12. 12 Nadine Le Jeune et Pauline Scouarnec Travail de veille, Réalité Augmentée 1215 janvier 2018 Orthopédie Les premières études publiées étaient prometteuses, avec une meilleure appréhension de la zone opératoire grâce à la RA. 18 En première mondiale, le docteur Thomas Grégory, de l’hôpital Avicenne (Seine-Saint-Denis), a effectué en direct sur Youtube, le 5 décembre 2017, une intervention chirurgicale avec un casque de réalité augmentée (Hololens). Grâce à une projection de l’hologramme sur la patiente il a posé une prothèse d’épaule à cette octogénaire.19 Cette occasion était également un grand coup commercial pour Microsoft… Qui voulait prôner la démocratisation proche de la chirurgie embarquée avec RA. Pneumologie Entre 2014 et 2018, 25 patients ont été inclus dans une étude permettant de mettre en évidence l’efficacité du Cone Beam Computed Tomography. Cette technologie associe la EA pendant l’opération pour localiser des nodules pulmonaires en videothorascopie.20 4.1.3 Formations médicales En 2014, à Québec, Lucina est le premier mannequin simulateur d’accouchement au monde à utiliser la RA. Grâce au casque Hololens des hologrammes 3D du bébé se 18 Pauly O, Diotte B, Fallavollita P, Weidert S, Euler E, Navab N. (avr 2015) Machine learning-based augmented reality for improved surgical scene understanding. Comput Med Imaging Graph.41: 55-60 19 Reportage BFMTV. (Decembre 2017) «Une opération chirurgicale a été réalisée avec un casque de réalité augmentée ». Repéré à l’URL : https://actu.orange.fr/societe/videos/une-operation-chirurgicale-a-ete-realisee-avec-un-casque-de-realite- augmentee-VID0000002uO4E.html 20 Rouze S, Alvarez PA, Latour B, Flecher E, Dillenseger JL, Verhoye JP. (Séance du 13 novembre 2018) Localisation de nodules pulmonaires en réalité augmentée grâce au Cone Beam Computed Tomography (CBCT) en video thoracoscopie. Bull. Acad. Natle Méd., Repéré à l’URL : http://www.academie-medecine.fr/wp-content/uploads/2018/11/18.11.13-ROUZE- site.pdf
  13. 13. 13 Nadine Le Jeune et Pauline Scouarnec Travail de veille, Réalité Augmentée 1315 janvier 2018 superposent à Lucina pour guider les gestes de l’apprenti obstétricien. Uniquement expérimental pour le moment ce dispositif reste très coûteux.21 Des dispositifs variés existent pour les étudiants en médecine. Les étudiants en chirurgie digestive ont pu augmenter leurs compétences et accélérer leur courbe d’apprentissage grâce à un dispositif de suture en RA.22 4.1.4 Hors médecine Depuis 2017, iPhone et iPad profitent de la réalité augmentée. Il suffit de taper « Réalité augmentée » ou « AR » sur Apple store pour trouver des dizaines et des dizaines d’applications : outils de mesure et d’ameublement, applications de fitness, de photo, d’astronomie, animaux virtuels, jeux… Voici quelques exemples : Commerce  Les compagnies de bijouterie et de diamants utilisent des applications de RA afin d'aider les clients à choisir la bonne boucle d'oreille. Une web cam du magasin aide le client à appréhender le rendu.  L'application lKEA pour le catalogue de RA permet aux clients acheteurs de voir comment certaines pièces d'ameublement apparaitront dans leur maison. Elle mesure aussi l'espace occupé par le produit par rapport à la pièce ce qui permet une réelle visualisation de l'espace23  Les chaussures de type Converse utilisent la RA afin de permettre aux clients d'essayer leurs chaussures de manière numérique via l'application Converse Sampler sur iPhone App. Les clients pointent simplement leur téléphone portable sur leurs pieds, sélectionnent leur chaussure dans le catalogue de l’application et la voient apparaitre sur eux. 21 Corniou M. (Janvier 2018). La réalité augmentée pour former les médecins. Quebec Sciences. Repéré à l’URL : https://www.quebecscience.qc.ca/technologie/la-realite-augmentee-pour-former-les-medecins/ 22 Botden SMBI, de Hingh IHJT, Jakimowicz JJ. (sept 2009) Suturing training in Augmented Reality: gaining proficiency in suturing skills faster. Surg Endosc ;23(9) : 2131-7. 23 https://www.youtube.com/watch?v=FCY8HV8XH7M
  14. 14. 14 Nadine Le Jeune et Pauline Scouarnec Travail de veille, Réalité Augmentée 1415 janvier 2018  Amazon n’est bien entendu pas en reste avec AR view, permettant de visualiser des milliers d’objets en vente dans son environnement Loisirs et culture  Regarder les étoiles : SkyMap se base sur les données GPS du smartphone  Blippar : offre 2000 points de repères pour reconnaitre des objets, logos, sites historiques  Pokemon Go : succès planétaire, ce jeu lancé en 2016 a démocratisé la RA sur smartphone. Utilitaires  Find your car : montre le chemin pour trouver sa voiture à travers la caméra de l’iphone  Snapchat : en septembre 2018, Snapchat a lancé les Bitmoji animé en 3D. Puis, la plateforme a proposé les Friendmojis 3D : l’avatar Bitmoji et celui d'un de ses amis peuvent se retrouver en réalité augmentée. C'était la première fois qu'une application grand public proposait de l'AR sociale. 4.2 Les enjeux financiers D’après Goldman Sachs (banque d’investissements) la RA devrait générer en 2025 plus de revenus que la Télévision.24 Selon le Global Market Insights, le marché des produits dotés de réalité augmentée devrait croître de 80% pour atteindre 165 milliards de dollars d'ici 2024. Avec la Réalité Virtuelle (RV), la RA représente aujourd’hui un marché de près de 14 milliards de dollars. Les investissements ont été multipliés par 3 en 2 ans. Ils approchent aujourd’hui 24 Canteneur P. (2016, Juin). Réalité virtuelle et augmentée : une vraie opportunité pour les entreprises. Repérée à l’URL https://atelier.bnpparibas/life-work/article/realite-virtuelle-augmentee-vraie-opportunite-entreprises
  15. 15. 15 Nadine Le Jeune et Pauline Scouarnec Travail de veille, Réalité Augmentée 1515 janvier 2018 les 108 milliards d’euros. Selon différentes études récentes, le marché mondial des technologies immersives (réalité virtuelle, réalité augmentée) représenterait plus de 100 milliards d’euros à l’horizon 2020 (80% pour la réalité augmentée et 20% pour la réalité virtuelle). Les applications sont déjà multiples, pour le grand public comme pour les professionnels.25 Les premières expériences de RA ont déjà fait leurs preuves et cette technologie continue de se développer dans l’industrie. Une étude révèle que 75% des entreprises qui utilisent la RA en tirent plus de 10% de bénéfices opérationnels26 . Cette enquête précise que les entreprises frileuses risquent une baisse de compétitivité. Boeing a ainsi augmenté la productivité de câblage de 40%. Selon IDC (acteur majeur de la Recherche, du Conseil et de l’Évènementiel sur les marchés des Technologies de l’Information, et des Télécommunications.), en 2016, 68% des produits de RA vendus dans le monde l’ont été par des entreprises pour des cas d’usages professionnels. En 2021, cette part se hisserait à plus de 83%. 4.3 Les enjeux sociétaux Le smartphone est le support le plus prometteur pour démocratiser les applications en RA. Google et Apple se battent sur ce marché. Apple a lancé ARKit et Google son concurrent ARCOre. Google doit contourner la difficulté que ne connait pas Apple : la fragmentation sur l’OS. Malgré cela Google annonce que sa technologie est supportée par 250 millions d’appareil27 En 6 mois cette année 2018, 13 millions d’applications ont été téléchargées sur ARKit. L’effet Pokemon Go, l’application ayant démocratisé la RA aux yeux du grand public, a fait gagner plus de 6 milliards à Nintendo… Avantages et freins : La RA permettrait d’augmenter les ventes grâce à l’appropriation anticipée de l’achat par le consommateur. Elle endosse un caractère d’immédiateté, d’ouverture des possibles, de gain 25 Technologies immersives : quels enjeux et usages dans les entreprises ? (2017, Août). Repéré à l’URL https://blogs.economie.gouv.fr/les-cafes-economiques-de-bercy/technologies-immersives-quels-enjeux-et-usages-dans- les-entreprises/ 26 Augmented and Virtual Reality in Operations. Repéré à l’URL https://www.capgemini.com/wp- content/uploads/2018/09/AR-VR-in-Operations1.pdf 27 https://www.presse-citron.net/realite-augmentee-arcore-est-maintenant-supporte-par-250-millions-de-smartphones-et- de-tablettes/)
  16. 16. 16 Nadine Le Jeune et Pauline Scouarnec Travail de veille, Réalité Augmentée 1615 janvier 2018 de temps. On comprend donc les enjeux importants dans un pays où aucun texte législatif n’encadre la RA28 . Les risques pour le consommateur sont également à envisager : - Risque d’achat impulsif ? - Problème de sécurité : ajout d’éléments visuels qui peuvent obstruer la vison, incitation à réaliser une action dans l’immédiat… Par exemple « un cycliste ou un skieur muni de lunettes de réalité augmentée peut être perturbé par les informations qui s’affichent à l’écran et risquer un accident. De même, certains n’hésitent pas à jouer à Pokémon Go en conduisant, provoquant un réel danger pour la sécurité routière. »29 - Question de la confidentialité : « les lunettes de réalité augmentée nécessitent une caméra pour fonctionner. Or, cette caméra peut très bien permettre de filmer des personnes à leur insu. C’est l’un des problèmes qui a provoqué l’échec des Google Glass. Les lunettes AR provoquaient des rixes dans les lieux publics, et certains les utilisaient pour filmer des événements privés ».30 5. Exemple pratique et significatif 5.1 La formation dans le monde de l’entreprise : l’exemple de chez orange La réalité augmentée est de plus en plus utilisée dans le domaine de la formation professionnelle. Formation en réalité augmentée des techniciens d’orange 31 Modalités pratiques - Projet mené en partenariat avec Laval University et une start up « ON-X » dans le cadre d’un plan d’investissement d’avenir (PIA). - But : créer une formation de RA visant à former les techniciens intervenant sur la mise en place ou la réparation de matériel ADSL. Un groupe projet de pédagogues et 28 Chancel J., Burel E. (2018). La réalité virtuelle et augmentée, un nouveau défi pour le droit. Repéré à l’URL https://www.affiches-parisiennes.com/la-realite-virtuelle-et-augmentee-un-nouveau-defi-pour-le-droit-8448.html 29 Réalité-Virtuelle.com. Le magazine de la réalité virtuelle 1 augmentée. Repéré à l’URL https://www.realite- virtuelle.com/definition-realite-augmentee 30 Réalité-Virtuelle.com. Le magazine de la réalité virtuelle 1 augmentée. Repéré à l’URL https://www.realite- virtuelle.com/definition-realite-augmentee 31 FFOD. Nov 2018. Webconf Réalité virtuelle et réalité augmentée, quel apport dans la formation. Video Youtube repérée à lURL : https://www.youtube.com/watch?v=csf1Hdd9chU&feature=youtu.be
  17. 17. 17 Nadine Le Jeune et Pauline Scouarnec Travail de veille, Réalité Augmentée 1715 janvier 2018 un groupe de référents métiers (garantissant le bon process) étaient mobilisés au sein de l’entreprise. - Support choisi : tablette car les techniciens en utilisaient déjà dans les interventions clients. Apprenants âgés de 50 à 60 ans. Nécessité d’enquêter sur les futurs apprenants (analyse de la cible) et ensuite de leur expliquer la manipulation de l’outil numérique. - La mise à jour régulière de l’application était à prévoir dès la mise en place du process projet. Justification du besoin de formation Jusqu’à fin 2016 : la formation des techniciens d’orange était uniquement présentielle. Sa bascule en RA permettait de réduire les coûts via un apprentissage sur matériel virtuel donc pas de matériel nécessaire (le matériel virtuel correspond à de la réalité virtuelle, mais superposable aux matériel ADSL chez le client il devient de la RA). De plus : pas de perturbation de l’apprenant ni du client. Intérêt pédagogique Grâce à leur tablette, les techniciens peuvent entrer dans les cartes, voir les composants pour connecter la fibre en toute sécurité (pas de décharge, de matériel cassé). Ils ont la possibilité de compulser des process détaillés pour comprendre quelle est la logique du process aboutissant à l’effet de leur action (branchement, etc.). Au-delà de l’apprentissage du matériel et de sa manipulation, le technicien peut donc comprendre le sens de ses actions engendrées. Il a la possibilité de revisionner le module avant, pendant (« Just in time ») et après l’intervention réelle pour favoriser la mémorisation et comprendre/apprendre de ses erreurs. Le processus de formation est donc intégré dans les processus d’intervention : volonté de contextualisation des apprentissages, d’apprentissage par l’erreur. L’immersion est un vecteur de motivation, constaté par les responsables de
  18. 18. 18 Nadine Le Jeune et Pauline Scouarnec Travail de veille, Réalité Augmentée 1815 janvier 2018 formation de chez orange.32 Coût pour orange 16.000 euros pour la numérisation, le tournage des vidéos du matériel ensuite intégré dans l’application de RA. Temps de travail et étapes du projet  19 jours de ressources humaines (responsables pédagogiques) plein temps sur le projet.  Une année entre l’idée et son déploiement (de l’étude du besoin à l’évaluation de la mise en œuvre). 6. Réflexion et aspects prospectifs 6.1 RA et médecine Grâce à ces techniques de RA, le patient pourrait rester moins longtemps au bloc, moins longtemps hospitalisé, avec moins de douleur, une cicatrice réduite, une reprise chirurgicale plus rarement nécessaire. La zone d’intervention serait réduite car mieux ciblée. Mieux encore : la RA ouvre la possibilité au chirurgien de s’entrainer avant une intervention délicate, « pour de faux », augmentant grandement les chances de succès.33 Attention cependant à ne pas confondre l’outil, le savoir et les compétences. La médecine ne change pas : la RA doit permettre de faciliter la tâche, d’ouvrir de nouvelles possibilités de pratiques. Mais elle ne se substituera en rien aux connaissances fondamentales nécessaires, aux compétences à acquérir, et nécessitera une évolution des compétences relatives adaptées. A moins qu’à terme ces compétences ne s’ajustent à la prothèse cognitive que peut représenter la RA… 6.2 RA et accès aux soins 5 milliards de personnes dans le monde n'ont pas accès à une chirurgie sécurisée et abordable. La RA pourrait donc ouvrir les portes d’une chirurgie à distance… Et de l’accès aux soins facilités. En pratique… Bientôt… 32 Abolin P., lien Youtube. https://www.youtube.com/watch?v=csf1Hdd9chU&feature=youtu.be 33 Viglialoro R, Esposito N, Condino S, Cutolo F, Guadagni S, Gesi M, et al. (28 nov 2018) Augmented Reality to Improve Surgical Simulation. Lessons Learned Towards the Design of a Hybrid Laparoscopic Simulator for Cholecystectomy. IEEE Trans Biomed Eng.
  19. 19. 19 Nadine Le Jeune et Pauline Scouarnec Travail de veille, Réalité Augmentée 1915 janvier 2018 Un radiologue pourra guider la main de l’urgentiste sur la sonde d’échographie au côté d’un patient sur le lieu d’un accident de voie publique. Grâce à un écran afficheur et à une reconstitution 3D, un chirurgien à New-York pourra guider les mains d’un chirurgien à Paris ou à Ouagadougou : sur place le chirurgien équipé de lunettes pourra se laisser guider en visionnant et superposant à son propre champ opératoire les gestes de son confrère sur la reconstitution 3D. 6.3 RA et transmission du savoir Une opération chirurgicale, la confection d’une pièce montée, un travail précis d’orfèvrerie… Grâce à la RA tout acte technique complexe peut être effectué à distance par un senior portant un casque intelligent dans une situation d'enseignement pour un grand nombre d'étudiants simultanément, potentiellement dans le monde entier. Il peut être ensuite répété à l’infini par des étudiants qui auront vu faire leur sénior. La RA pourrait donc permettre aux étudiants, professionnels en reconversion, d'accélérer leur courbe d'apprentissage 34 , de leur donner la possibilité de participer à la communauté mondiale.35 36 Cependant ce système de retransmission est pour le moment très coûteux et réservé à une partie infime de la population apprenante. Projeter des lésions sur la peau, un squelette ou des artères sur un camarade de promo… on comprend que l’outil RA tend à démocratiser l’immédiateté et la quantité d’informations disponibles. Le volume de ressources d’informations potentielles et la possibilité de naviguer au sein de ces informations rendrait l’étudiant acteur de sa formation. Il comblerait ses lacunes, renforcerait les domaines dans lesquels il semble le plus faible. Bien sûr le dommage collatéral positif serait le patient ; moins exposé par des étudiants novices pour les premiers gestes techniques, soignés par des élèves plus informés et avec un accès aux informations facilité. « Jamais la première fois sur le patient » cet adage n’est que trop vrai. Cependant les facultés n’ont pas forcément les moyens d’investir dans du matériel de ponction lombaire et dans un nombre de mannequins suffisants pour s’assurer que les centaines d’étudiants auront bien piqué le dos en plastique en simulation. La RA semblerait 34 Lee, K. (2012). Augmented reality in education and training. Tech Trends, 56, 13–21. 35 Viglialoro R, Esposito N, Condino S, Cutolo F, Guadagni S, Gesi M, et al. (2018, 28 nov) Augmented Reality to Improve Surgical Simulation. Lessons Learned Towards the Design of a Hybrid Laparoscopic Simulator for Cholecystectomy. IEEE Trans Biomed Eng.; 36 Abhari K, Baxter JSH, Chen ECS, Khan AR, Peters TM, de Ribaupierre S, et al. (juin 2015). Training for planning tumour resection: augmented reality and human factors. IEEE Trans Biomed Eng.62(6):1466-77.
  20. 20. 20 Nadine Le Jeune et Pauline Scouarnec Travail de veille, Réalité Augmentée 2015 janvier 2018 être une solution alternative de formation collective avec une qualité individuelle et personnalisée. Le risque : ce savoir immédiat est-il facilitateur ? La médecine de demain sera-t-elle une médecine de tri et de gestions d’information, et moins une médecine de à la fois de mémorisation et réflexive ? Quid du praticien qui aura appris et exercé avec le soutien systématique de la RA en cas de privation de l’outil ? Disposera-t-il des compétences nécessaires pour faire face à la situation ? 7. RA et formation 7.1 Technologie et formation « La réalité augmentée permet d’enrichir une situation du réel, perçue à travers une tablette, un téléphone ou encore un casque, en y superposant des éléments virtuels et ceci en temps réel, dans un univers en trois dimensions » rappelle Nicolas Chalons, associé et directeur de Yes’N’You Digital. La RA, grâce à une immersion complète, permet ainsi de reproduire les gestes et procédures sans limites. La RA arrive tout doucement dans la formation. Elle permettrait entre autres l’apprentissage rapide de procédures pour l’apprenant. La RA serait considérée comme une ressource pédagogique, comme un outil, comme un « complément aux processus cognitifs humains » (Neumann & Majoros).37 Restant à disposition (rediffusable), on peut penser que la numérisation oblige à une qualité du fait de la pérennité du support : le contenu pouvant être revisionné à l’infini, il est « inscrit dans le marbre ». Le formateur devra par conséquent encore davantage affiner ses contenus, ses références scientifiques, comparativement à une formation prodiguée oralement où une petite erreur ou une absence de justification passera plus inaperçue. 7.2 Avantages et Freins AVANTAGES Selon certains auteurs, les avantages de la RA en formation seraient nombreux. Elle permettrait : 37 Anastassova, M., Burkhardt, JM. Mégard, C., Ehanno, P. (2007). L’ergonomie de la réalité augmentée pour l’apprentissage : une revue. Le travail humain, Vol. 70, 97-125. Repéré à URL https://www.cairn.info/revue-le-travail-humain-2007-2-page- 97.htm
  21. 21. 21 Nadine Le Jeune et Pauline Scouarnec Travail de veille, Réalité Augmentée 2115 janvier 2018  D’accroitre la motivation par un aspect ludique, source de motivation pour les apprenants (Zhong, Liu, Georganas, & Boulanger)38 (Bowe et al)39 : motif hédonique intrinsèque.40  D’accroitre la motivation de l’apprenant du fait de la nouveauté du mode d’interaction (Zhong, Liu, Georganas, & Boulanger)41 (Billinghurst & Duenser). 201242  D’apprendre par l’action et en situation (learning by doing) et d’être autonome et actif dans la construction de ses apprentissages (Fjeld & Voegtli)43 . En ce sens la RA peut s’inclure dans le courant constructiviste. 44  De comprendre plus facilement les concepts techniques en associant des notions réelles et abstraites (Stedmon & Stone).45  D’avoir une aide pour mieux se représenter les dimensions spatiales dynamiques (Shelton & Hedley).46  D’organiser et de suivre son travail de manière flexible : accessible depuis tout poste informatique. (Stewart, 2008).47  Pour l’apprenant, de personnaliser son apprentissage. (Rizza C., Mahmoud S.)48 (Jerry & Aaron, 2010)49 .  D’améliorer la mémorisation (le fait de manipuler des objets virtuels en lien avec le réel). (Neumann & Majoros).50 38 Anastassova, M., Burkhardt, JM. Mégard, C., Ehanno, P. (2007). L’ergonomie de la réalité augmentée pour l’apprentissage : une revue. Le travail humain, Vol. 70, 97-125. Repéré à URL https://www.cairn.info/revue-le-travail-humain-2007-2-page- 97.htm 39 Bower, Howe, Mc Credie, Robinson, Grover (2014) Augmented Reality in Education : cases, places and potential. Educational Medial International. Vol 51, N°1, 1-15 40 Carré P., Caspard P,. (2017). Traité des sciences et techniques de la formation. (4 ème édition). Malakoff : Dunod. p322-323 41 Anastassova, M., Burkhardt, JM. Mégard, C., Ehanno, P. (2007). L’ergonomie de la réalité augmentée pour l’apprentissage : une revue. Le travail humain, Vol. 70, 97-125. Repéré à URL https://www.cairn.info/revue-le-travail-humain-2007-2-page- 97.htm 42 Billinghurst, M., & Duenser, A. (2012). Augmented reality in the classroom. Computer, 45,56–63 43 Anastassova, M., Burkhardt, JM. Mégard, C., Ehanno, P. (2007). L’ergonomie de la réalité augmentée pour l’apprentissage : une revue. Le travail humain, Vol. 70, 97-125. 44 Carré P., Caspard P,. (2017). Traité des sciences et techniques de la formation. (4 ème édition). Malakoff : Dunod. chap19 45 Anastassova, M., Burkhardt, JM. Mégard, C., Ehanno, P. (2007). L’ergonomie de la réalité augmentée pour l’apprentissage : une revue. Le travail humain, Vol. 70, 97-125 46 Anastassova, M., Burkhardt, JM. Mégard, C., Ehanno, P. (2007). L’ergonomie de la réalité augmentée pour l’apprentissage : une revue. Le travail humain, Vol. 70, 97-125 47 STEWART, R. (2008). RIAs : Rich Learning for Higher Education. 48 Rizza C., Mahmoud S., (2010), Les potentialités du Web 2.0 dans le domaine de l’apprentissage : quels enjeux pour l’éducation ? 49 Jerry, T., & Aaron, C. (2010). The impact of augmented reality software with inquiry-based learning on students’ learning of kinematics graph. In 2nd International Conference on Education Technology and Computer (ICETC) (pp. V2-1–V2-5). Shanghai 50 Anastassova, M., Burkhardt, JM. Mégard, C., Ehanno, P. (2007). L’ergonomie de la réalité augmentée pour l’apprentissage : une revue. Le travail humain, Vol. 70, 97-125.
  22. 22. 22 Nadine Le Jeune et Pauline Scouarnec Travail de veille, Réalité Augmentée 2215 janvier 2018  De diminuer le risque d’erreurs en formation (informations contextualisées en temps réel). (Neumann et al.) 51  De diminuer les supports papier, ce qui laisse les mains libres lorsque cela est nécessaire. (Ward & Novick).52 INCONVENIENTS/FREINS - Attention à la rigidité du processus de raisonnement prévu ou à son caractère trop simpliste53 La RA ne serait-elle pas une source d’individualisation de la formation, et de perte du socio constructivisme ? La réponse est non si la RA s’inscrit dans un dispositif multimodal adapté qui propose des temps d’échanges entre apprenants. Mais dans le cas contraire, il est important pour les concepteurs pédagogiques de ces nouveaux supports de formation de maintenir le lien social, par exemple avec des forums d’échange synchrones ou une possibilité de feed-back instantané sur l’apprentissage. Une solution pourrait être également de créer des communautés d’apprentissage d’apprenants pour pouvoir échanger, partager les expériences après la formation. Dans cette perspective de lien à long terme le digital pourrait être aidant. - Sa mise en œuvre nécessite une bonne maitrise technologique, à la fois pour les concepteurs et pour les utilisateurs formateurs (Overbay, Patterson, Vasu, & Grable, 2010)54 - Sa mise en œuvre est encore très coûteuse : ce qui en fait un outil de formation élitiste. - Il est nécessaire de mettre un support à disposition (tablette, ordinateur…) et de savoir agir en cas de problème technique (Billinghurst & Duenser, 2012)55 51 Anastassova, M., Burkhardt, JM. Mégard, C., Ehanno, P. (2007). L’ergonomie de la réalité augmentée pour l’apprentissage : une revue. Le travail humain, Vol. 70, 97-125. 52 Anastassova, M., Burkhardt, JM. Mégard, C., Ehanno, P. (2007). L’ergonomie de la réalité augmentée pour l’apprentissage : une revue. Le travail humain, Vol. 70, 97-125. 53 Cieutat, Hugues, Ghouaiel, Bottechia. (2011). Une pédagogie active basée sur l’utilisation de la Réalité Augmentée Observations et expérimentaions scientifiques et technologiques, Apprentissages technologiques. Repéré à l’URL : https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00651583/document 54 Overbay, A., Patterson, A. S., Vasu, E. S., & Grable, L. L. (2010). Constructivism and technology use: Findings from the impacting leadership project. Educational Media International, 47, 103–120. 55 Billinghurst, M., & Duenser, A. (2012). Augmented reality in the classroom. Computer, 45
  23. 23. 23 Nadine Le Jeune et Pauline Scouarnec Travail de veille, Réalité Augmentée 2315 janvier 2018 - Une connexion à débit suffisant est indispensable : pour fonctionner correctement, les casques de réalité virtuelle ont besoin d’une connexion rapide. « Promis pour 2020, le développement de la 5G rendra possible la fabrication de casques de réalité virtuelle 100 % autonomes (sans PC) »56 . REFLEXIONS La RA évolue très vite et avec elle son apport potentiel en formation… Ce qui peut rendre rapidement désuètes les références. Les travaux francophones sur « réalité augmentée et pédagogie » ou « réalité augmentée et formation » récentes sont rares, les anglophones plus nombreux. L’absence de recul et de preuves en sciences de l’éducation est peut-être dû à l’utilisation encore marginale de la RA, qui reste couteuse. 8. Conclusion La RA est un incontournable d’aujourd’hui et de demain, dans de nombreux domaines. Aux enjeux financiers énormes, la rapidité d’évolution du domaine peut donner le tournis. Il convient d’ores et déjà de se familiariser avec cette technologie pour la comprendre, l’expliquer, l’appliquer et pourquoi pas la développer comme un outil professionnel. Faire le lien entre données numériques en 2D et monde réel en 3D est une chose. Si les connaissances en RA sont désormais nécessaires sur le marché de l’emploi, les compétences ne peuvent être qu’un atout majeur pour toute personne évoluant dans le monde de l’entreprise ou de l’éducation. Comme toute avancée technologique, un regard critique et une utilisation à bon escient sont toutefois nécessaires pour éviter les dérives. 56 Réalité virtuelle et augmentée : réinventez votre organisation avec des technologies innovantes. (2018). Repéré à URL https://www.sfrbusiness.fr/room/internet-et-reseaux/realite-virtuelle-realite-augmentee-technologies-innovantes.html
  24. 24. 24 Nadine Le Jeune et Pauline Scouarnec Travail de veille, Réalité Augmentée 2415 janvier 2018 BIBLIOGRAPHIE Articles, ouvrages :  Augmented and Virtual Reality in Operations. Repéré à l’URL https://www.capgemini.com/wp-content/uploads/2018/09/AR-VR-in-Operations1.pdf  Abhari K, Baxter JSH, Chen ECS, Khan AR, Peters TM, de Ribaupierre S, et al. (2015). Training for planning tumour resection: augmented reality and human factors. IEEE Trans Biomed Eng.62(6):1466-77.  Anastassova, M., Burkhardt, JM. Mégard, C., Ehanno, P. (2007). L’ergonomie de la réalité augmentée pour l’apprentissage : une revue. Le travail humain, Vol. 70, 97-125. Repéré à URL https://www.cairn.info/revue-le-travail-humain-2007-2-page-97.htm  Botden SMBI, de Hingh IHJT, Jakimowicz JJ. (2009) Suturing training in Augmented Reality: gaining proficiency in suturing skills faster. Surg Endosc ;23(9):2131-7.  Bosc R, Fitoussi A, Pigneur F, Tacher V, Hersant B, Meningaud J-P. (2017) Repérage des vaisseaux perforants par réalité augmentée : application au lambeau perforant d’artère épigastrique inférieure profonde. data/revues/02941260/v62i4/S0294126017300183/ Disponible sur: https://www.em-consulte.com/en/article/1128832  Bosc, Fitoussi, Hersant, Dao, Meningaud (2018) Intraoperative augmented reality with heads-up displays in maxillofacial surgery: a systematic review of the literature and a classification of relevant technologies Int J Oral Maxillofac Surg. 48(1):132-139. doi: 10.1016/j.ijom.2018.09.010.  Bower, Howe, Mc Credie, Robinson, Grover (2014) Augmented Reality in Education : cases, places and potential. Educational Medial International. Vol 51, N°1, 1-15  Billinghurst, M., & Duenser, A. (2012). Augmented reality in the classroom. Computer, 45,56– 63.  Catalan, Guamundsdottir, Kristoffersen, Zepea, Cain, Kulbacka et al. (2016) Phantom motor execution facilitated by machine learning and augmented reality as treatment for phantom limb pain: a single group, clinical trial in patients with chronic intractable phantom limb pain. The Lancet Vol 388, Issue 10062, P2885-2894. Repéré à l’URL : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27916234  Canteneur P. (Juin 2016) Réalité virtuelle et augmentée : une vraie opportunité pour les entreprises. Repérée à l’URL https://atelier.bnpparibas/life-work/article/realite-virtuelle- augmentee-vraie-opportunite-entreprises  Carré P., Caspard P,(2017). Traité des sciences et techniques de la formation. (4ème édition). Malakoff : Dunod ; Chap 26  Chalmers. Phantom motor execution in Augmented Reality as a treatment of Phantom Limb
  25. 25. 25 Nadine Le Jeune et Pauline Scouarnec Travail de veille, Réalité Augmentée 2515 janvier 2018 Pain. Repéré à l’URL : https://www.youtube.com/watch?v=ek7JHGC-T4E  Chancel J., Burel E. (2018). La réalité virtuelle et augmentée, un nouveau défi pour le droit. Repéré à l’URL https://www.affiches-parisiennes.com/la-realite-virtuelle-et-augmentee-un- nouveau-defi-pour-le-droit-8448.html  Cieutat, Hugues, Ghouaiel, Bottechia. (2011). Une pédagogie active basée sur l’utilisation de la Réalité Augmentée Observations et expérimentaions scientifiques et technologiques, Apprentissages technologiques. Repéré à l’URL : https://hal.archives-ouvertes.fr/hal- 00651583/document  Communiqué de Presse APHP (2018) Hôpital Henri-Mondor : une équipe publie pour la première fois une classification des dispositifs de réalité augmentée en chirurgie maxillo faciale. Repéré à l’URL : https://www.aphp.fr/contenu/hopital-henri-mondor-ap-hp-une- equipe-publie-pour-la-premiere-fois-une-classification-des  Corniou M.(2018). La réalité augmentée pour former les médecins. Quebec Sciences. Repéré à l’URL : https://www.quebecscience.qc.ca/technologie/la-realite-augmentee-pour-former- les-medecins/  Fuchs, P., Hugues, O., Nannipieri, O. (2010). Proposition d’une taxonomie fonctionnelle des environnements de réalité augmentée. Repéré à l’URL https://hal.archives-ouvertes.fr/hal- 00536787/document  Jerry, T., & Aaron, C. (2010). The impact of augmented reality software with inquiry-based learning on students’ learning of kinematics graph. In 2nd International Conference on Education Technology and Computer (ICETC), 2010 (pp. V2-1–V2-5).  Lee, K. (2012). Augmented reality in education and training. Tech Trends, 56, 13–21.  Medecin Geek. (2017). mARble : une Appli en réalité augmentée pour faciliter l’apprentissage de la dermatologie. Repéré à l’URL : http://www.medecingeek.com/marble- appli-realite-augmentee-faciliter-lapprentissage-de-dermatologie/  Overbay, A., Patterson, A. S., Vasu, E. S., & Grable, L. L. (2010). Constructivism and technology use: Findings from the impacting leadership project. Educational Media International, 47, 103–120.  Pauly O, Diotte B, Fallavollita P, Weidert S, Euler E, Navab N. (2015) Machine learning-based augmented reality for improved surgical scene understanding. Comput Med Imaging Graph.;41:55-60  Réalité-Virtuelle.com. Le magazine de la réalité virtuelle 1 augmentée. Repéré à l’URL https://www.realite-virtuelle.com/definition-realite-augmentee  Réalité virtuelle et réalité augmentée : technologies de pointe au cœur de l’innovation à
  26. 26. 26 Nadine Le Jeune et Pauline Scouarnec Travail de veille, Réalité Augmentée 2615 janvier 2018 Montréal (partie 1) (2017). Repéré à l’URL https://ville.montreal.qc.ca/idmtl/realite-virtuelle- et-realite-augmentee-technologies-de-pointe-au-coeur-de-linnovation-a-montreal-partie-1/  Réalité virtuelle et augmentée : réinventez votre organisation avec des technologies innovantes. (2018). Repéré à URL https://www.sfrbusiness.fr/room/internet-et- reseaux/realite-virtuelle-realite-augmentee-technologies-innovantes.html  Rizza C., Mahmoud S., (2010), Les potentialités du Web 2.0 dans le domaine de l’apprentissage : quels enjeux pour l’éducation ? repéré à URL http://isdm.univ- tln.fr/PDF/isdm39/Article_Isdm_Ticemed09__Rizza_Mahmoud_OK.pdf  Rouze S, Alvarez PA, Latour B, Flecher E, Dillenseger JL, Verhoye JP. (2018) Localisation de nodules pulmonaires en réalité augmentée grâce au Cone Beam Computed Tomography (CBCT) en video thoracoscopie. Bull. Acad. Natle Méd., Repéré à l’URL : http://www.academie-medecine.fr/wp-content/uploads/2018/11/18.11.13-ROUZE-site.pdf  STEWART, R. (2008). RIAs : Rich Learning for Higher Education.  Technologies immersives : quels enjeux et usages dans les entreprises ? (2017). Repéré à l’URL https://blogs.economie.gouv.fr/les-cafes-economiques-de-bercy/technologies- immersives-quels-enjeux-et-usages-dans-les-entreprises/  Viglialoro R, Esposito N, Condino S, Cutolo F, Guadagni S, Gesi M, et al. (2018). Augmented Reality to Improve Surgical Simulation. Lessons Learned Towards the Design of a Hybrid Laparoscopic Simulator for Cholecystectomy. IEEE Trans Biomed Eng. Sites Web :  Site officiel repéré à l’URL : https://www.augmented-reality.fr/cest-quoi-la-realite- augmentee/  Site officiel repéré à l’URL : https://www.accuvein.com/  Site de l’AFC. Repéré à l’URL : http://afc.chirurgie-viscerale.org/science-et-recherche/le-bloc- du-futur  Site officiel repéré à l’URL : https://www.crisalix.com/fr  Site officiel contenant une video : http://www.kapanu.com/  Site officiel repéré à l’URL : https://resoimages.com/#appli  Novembre 2018. Repéré à l’URL : http://www.academie-medecine.fr/wp- content/uploads/2018/11/18.11.13-ROUZE-site.pdf  https://www.youtube.com/watch?v=FCY8HV8XH7M  Site officiel repéré à l’URL : https://www.presse-citron.net/realite-augmentee-arcore-est-
  27. 27. 27 Nadine Le Jeune et Pauline Scouarnec Travail de veille, Réalité Augmentée 2715 janvier 2018 maintenant-supporte-par-250-millions-de-smartphones-et-de-tablettes/) Vidéos :  Abolin P, lien Youtube. https://www.youtube.com/watch?v=csf1Hdd9chU&feature=youtu.be  FFOD. Nov 2018. Webconf Réalité virtuelle et réalité augmentée, quel apport dans la formation. Video Youtube repérée à lURL : https://www.youtube.com/watch?v=csf1Hdd9chU&feature=youtu.be  Jérôme Colombain (2016). Réalité virtuelle réalité augmentée : ne confondons pas. Repéré à l’URL : https://youtu.be/Ko2EbOz0Yl4  Les JPRS. 15 Janvier 2018. Le futur de la télémédecine grâce à la réalité augmentée par Nomadeec. Repéré à l’URL : https://www.youtube.com/watch?v=QUFSND8GBg8 (référence présentant un conflit d’intérêt commercial)  Reportage BFMTV. Decembre 2017. «Une opération chirurgicale a été réalisée avec un casque de réalité augmentée ». Repéré à l’URL : https://actu.orange.fr/societe/videos/une- operation-chirurgicale-a-ete-realisee-avec-un-casque-de-realite-augmentee- VID0000002uO4E.html

×