Diese Präsentation wurde erfolgreich gemeldet.
Wir verwenden Ihre LinkedIn Profilangaben und Informationen zu Ihren Aktivitäten, um Anzeigen zu personalisieren und Ihnen relevantere Inhalte anzuzeigen. Sie können Ihre Anzeigeneinstellungen jederzeit ändern.

#PortraitDeStartuper #96 - Ip Transfer - Nadège Parfait

548 Aufrufe

Veröffentlicht am

Découvrez le #PortraitDeStartuper de Nadège Parfait présidente de la startup Ip Transfer.

Veröffentlicht in: Kleinunternehmen & Unternehmertum
  • Als Erste(r) kommentieren

  • Gehören Sie zu den Ersten, denen das gefällt!

#PortraitDeStartuper #96 - Ip Transfer - Nadège Parfait

  1. 1. #PortraitDeStartuper par Sébastien Bourguignon Nadège Parfait Présidente Portrait réalisé par Sébastien Bourguignon #96
  2. 2. #PortraitDeStartuper par Sébastien Bourguignon QUI EST-CE STARTUPER ?Je n’ai pas eu de formation. Je n’ai même jamais cherché à devenir entrepreneur. C’est la conviction que Ip Transfer développait un concept pertinent et à haute valeur ajoutée de service pour les utilisateurs, qui m’a transformée. La constitution de la société a été facile. Le plus délicat est de réaliser son projet, le mettre en œuvre. Je me suis financée seule et j’ai fait appel à une super équipe de développeurs pour créer la plateforme. J’ai également appris à communiquer et à développer mon réseau. Il y a eu beaucoup de réticences au début notamment auprès des juristes ou de mes anciens confrères sur des points particuliers liés à la propriété industrielle. Mais j’ai su apporter les réponses et rassurer mes clients pour enfin concrétiser des ventes. Des organismes m’ont approchée pour participer à des prix ou des concours. Tous les jours apportent une nouvelle brique et IP Transfer est devenue la première plateforme digitale de transfert de droits. Depuis 2017, année où j’ai commencé à penser et modéliser la plateforme IP Transfer. Avant cela, je n’avais qu’une vague idée de l’entreprenariat en tant qu’ associée d’un cabinet de Conseils. Certaines personnes sont entrepreneurs depuis toujours, ils ont ça dans leur ADN. Ce n’est clairement pas mon cas. Comme je le disais, je n’ai jamais cherché à devenir entrepreneur, l’entreprenariat s’est imposé à moi : le modèle vertueux et la pertinence du service innovant portés par IP Transfer méritaient qu’on s’investisse et qu’on lui permette de voir le jour et bénéficier à tous.
  3. 3. #PortraitDeStartuper par Sébastien Bourguignon INTERVIEW  Comment vous décririez-vous en tant qu'entrepreneur ? Je suis une personne très positive, dynamique et motivée, avec un sens profond du service. Comme tout entrepreneur, je ne compte pas mes heures et je change de casquettes constamment : dirigeant, comptable, communicant, commercial…et maman.  Quelle est votre formation initiale ? J’ai une formation en droit privé avec un DEA en droit de la Propriété Intellectuelle obtenu à Montpellier. Lorsque j’étais Conseil en propriété industrielle, j’ai obtenu la qualification de Conseil.  Qu’est-ce qui vous passionne ? Comme dit plus haut le sens du service. J’aime rendre service et proposer une solution. Lorsqu’un entrepreneur ou toute personne vous fait part de son projet et que vous parvenez à lui trouver une solution, à lui proposer une alternative c’est très enrichissant et positif. Je suis également passionnée de voyage. J’aime explorer le monde et découvrir de nouvelles cultures, de nouvelles personnes, etc.
  4. 4. #PortraitDeStartuper par Sébastien Bourguignon COMMENT DÉCRIRIEZ -VOUS VOTRE ENTREPRISE ? IP Transfer est une plateforme d’intermédiation (ou d’annonces) qui connecte utilement acheteurs et vendeurs de droits de Propriété intellectuelle. IP Transfer facilite ainsi le transfert de droits de marques, brevets et dessins et modèles et valorise le potentiel des actifs dormants. I P T r a n s f e r e s t u n e p l a t e f o r m e d ’ i n t e r m é d i a t i o n ( o u d ’ a n n o n c e s ) q u i c o n n e c t e u t i l e m e n t a c h e t e u r s e t v e n d e u r s d e d r o i t s d e P r o p r i é t é i n t e l l e c t u e l l e
  5. 5. #PortraitDeStartuper par Sébastien Bourguignon INTERVIEW  Pourquoi ce choix de produit / service ? Tout part d’un constat récurrent. Lorsque j’étais Conseil en propriété industrielle, j’effectuais de nombreuses recherches d’antériorités pour des clients voulant créer et exploiter de nouvelles marques. Les registres étant saturés, ces recherches étaient très complexes et il était souvent difficile de trouver une marque disponible ou libre. À côté de cela, je me suis rendu compte que de nombreuses sociétés décidaient de ne pas renouveler leurs droits pour des raisons variées. Les droits étaient abandonnés. Le concept d’IP Transfer est né : permettre aux entreprises de contourner la saturation des registres en rachetant des droits déjà enregistrés ou de valoriser des droits dormants en les vendant.  Quel mode de financement avez-vous retenu pour lancer votre société ? J’ai développé la plateforme et lancé ma société sur fonds propres. Je ne voulais dépendre de personne et conserver une totale autonomie et liberté dans les choix de développement. L’activité d’IP Transfer et les revenus générés permettent aujourd’hui de financer les développements.  Quels sont vos ambitions, vos objectifs pour votre entreprise ? Notre ambition est de devenir une alternative au dépôt de nouvelle marque et de s’inscrire dans une démarche « éco responsable » de recycler ou de récupérer des droits dormants. Ainsi, IP Transfer serait l’outil permettant d’acquérir un droit de propriété industrielle sans concurrencer ou doubler la compétence exclusive de l’INPI qui est l’organisme chargé, en France, de la gestion et de la délivrance des titres de propriété industrielle. En effet, notre objectif est de pouvoir proposer un portefeuille de droits qui ne se limite pas qu’à la France. Ainsi, il est possible de proposer des familles de marques ou de brevets ou des branches d’activités liées à des droits de propriété industrielle afin de permettre aux acquéreurs de toutes tailles (grandes entreprises, PME ou Start-up) et de domaines variés de se lancer sur le marché avec un droit existant. Les difficultés ou angoisses liées à l’examen sur la validité ou aux antériorités et possibles oppositions sont ainsi évitées et le droit acquis peut être exploité immédiatement.
  6. 6. #PortraitDeStartuper par Sébastien Bourguignon INTERVIEW  D’après vous quels sont les facteurs clés de succès pour réussir dans l’entreprenariat ? De ma propre expérience, je dirais la persévérance et la capacité à savoir s’entourer. L’entreprenariat n’est pas un long fleuve tranquille, il y a régulièrement des difficultés qu’il faut affronter et devant lesquelles il ne faut pas baisser les bras. Si on sait être persévérant, on en ressort plus fort. Il faut également identifier et accepter ses forces et ses faiblesses et savoir s’entourer des bons partenaires, ceux qui aideront à faire vivre ou grandir le projet.  Quelles difficultés avez-vous rencontré dans cette aventure ? La principale difficulté a été de faire connaître IP Transfer et de savoir par où commencer. De qualification juridique, la fibre commerciale et la communication ne m’étaient pas innées. Mais lorsque l’on a un projet tel qu’IP Transfer et que chaque personne rencontrée vous conforte dans l’idée que c’est une idée géniale et que la première vente se réalise, alors vous êtes convaincue que votre idée fonctionne et vous avez l’envie de continuer et de faire profiter davantage de personnes de cette solution. Plus rien ne vous arrête.
  7. 7. #PortraitDeStartuper par Sébastien Bourguignon INTERVIEW  S’il n’y en avait qu’un, quel serait le point d’attention à surveiller en priorité lorsqu’on se lance dans l’aventure startup ? L’organisation et la gestion du temps. Il y a tellement de choses à faire et de sujets à traiter qu’on peut facilement perdre beaucoup de temps ou se perdre sur des sujets qui n’ont finalement que très peu d’intérêt, voire aucun. Organiser une « to do list » des sujets à traiter selon leurs priorités, peut être utile.  Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui voudrait lancer sa propre startup ? Le premier conseil est de croire en soi et son idée. Ensuite, il faut prendre le temps de challenger son idée et de tester son modèle. Enfin, il faut accepter que tout n’ait finalement pas été pensé de manière optimale et être capable de faire évoluer l’idée/le modèle en conséquence et de manière à l’optimiser. La Joconde n’est pas le fruit d‘un premier jet, le tableau a fait l’objet de nombreuses retouches du peintre avant d’aboutir au résultat final que nous connaissons. Pour une startup, c’est la même chose, il faut accepter dès le départ que des modifications/ajustements seront certainement à faire et les faire de manière agile.
  8. 8. #PortraitDeStartuper par Sébastien Bourguignon LIENS  Twitter https://twitter.com/iptransfer  Linkedin https://www.linkedin.com/in/nad%C3%A8ge-parfait-aa2105156/  Sites https://ip-transfer.com/fr
  9. 9. #PortraitDeStartuper par Sébastien Bourguignon Sébastien Bourguignon L ’ A U T E U R Directeur Conseil au sein de Sopra Steria Next et CEO de la société Chain Guru, il est dans le domaine du Digital, du Management, de l’Innovation et de l’Agilité depuis 2000. Sa vision de demain est un monde numérique dans lequel les changements profonds de comportements des hommes, les interactions au sein des entreprises, la compétition internationale des grands groupes, le management et les organisations seront complètement remis en question. La société bouge vite, très vite, l’innovation et la nécessité de plus d’agilité dans les organisations doivent être une préoccupation majeure, il n'y a plus de doute là-dessus. Passionné par l’innovation, le numérique et le management, il s’intéresse particulièrement aux mécanismes liés à l’entreprenariat et en particulier aux startups. Cela l’a amené à réaliser une série de portraits de startupers pour les partager sur son blog. Son objectif est multiple, comprendre les parcours de ces créateurs de startups, les difficultés qu’ils ont rencontrées, et comment tout cela se matérialise concrètement, finalement un vrai feedback d’entrepreneur. Par ailleurs, il est auteur de nombreux articles sur Les Echos, La Tribune ou encore Siècle Digital. Il est aussi l’auteur des livres blancs de « #80PortraitDeStartuper » et « 100 #PortraitDeStartuper – Saison 2 », ainsi que du livre « Portraits de startupers – édition 2017 » aux éditions Maxima. Il est enfin co-fondateur et animateur du podcast Tech Me To The Moon. http://sebastienbourguignon.com/ http://www.sebastien-bourguignon.fr https://twitter.com/sebbourguignon http://fr.slideshare.net/SbastienBourguignon https://fr.linkedin.com/in/sebastienbourguignon http://chainguru.io http://monmasteradauphine.wordpress.com 🚀 Auteur | Influenceur | Speaker ► Expert Digital & Blockchain ► Pour une transformation digitale réussie !

×