Diese Präsentation wurde erfolgreich gemeldet.
Wir verwenden Ihre LinkedIn Profilangaben und Informationen zu Ihren Aktivitäten, um Anzeigen zu personalisieren und Ihnen relevantere Inhalte anzuzeigen. Sie können Ihre Anzeigeneinstellungen jederzeit ändern.

L’EMPLOI INTÉRIMAIRE EN AUVERGNE-RHÔNE-ALPES EN JUIN 2019

92 Aufrufe

Veröffentlicht am

En Auvergne-Rhône- Alpes, le nombre d'intérimaires en mission s'établit à 112 520 personnes à fin juin 2019.

Par rapport au mois précédent, cette population diminue de -0,5 (contre +0,5% en France). Cette baisse mensuelle représente -540 personnes en moins sur la région.

Veröffentlicht in: Business
  • Als Erste(r) kommentieren

  • Gehören Sie zu den Ersten, denen das gefällt!

L’EMPLOI INTÉRIMAIRE EN AUVERGNE-RHÔNE-ALPES EN JUIN 2019

  1. 1. Le nombre d'intérimaires en Auvergne-Rhône-Alpes L'évolution annuelle du nombre d'intérimaires en Auvergne-Rhône-Alpes LE NOMBRE D'INTÉRIMAIRES DIMINUE DE -0,5 % EN JUIN 2019 Par rapport au mois précédent, cette population diminue de -0,5 % (contre + 0,5 % en France). Cette baisse mensuelle représente -540 personnes en moins sur la région. En Auvergne-Rhône-Alpes, le nombre d'intérimaires en mission s'établit à 112 520 personnes à fin juin 2019. Sur un an (entre juin 2018 et juin 2019), l'évolution du nombre d'intérimaires en Auvergne- Rhône-Alpes est orientée à la baisse. En effet, le nombre d'intérimaires diminue de -3,3 % (-0,9 % en France), soit une baisse annuelle de -3 850 personnes. Évolution sur 1 mois Auvergne-Rhône-Alpes France 112 520 60 000 70 000 80 000 90 000 100 000 110 000 120 000 130 000 juin-13 août-13 oct.-13 déc.-13 févr.-14 avr.-14 juin-14 août-14 oct.-14 déc.-14 févr.-15 avr.-15 juin-15 août-15 oct.-15 déc.-15 févr.-16 avr.-16 juin-16 août-16 oct.-16 déc.-16 févr.-17 avr.-17 juin-17 août-17 oct.-17 déc.-17 févr.-18 avr.-18 juin-18 août-18 oct.-18 déc.-18 févr.-19 avr.-19 juin-19 -4 500 Source : Pôle emploi - SISP - Données CVS -3,3% -20% -15% -10% -5% 0% 5% 10% 15% 20% juin-13 juil.-13 août-13 sept.-13 oct.-13 nov.-13 déc.-13 janv.-14 févr.-14 mars-14 avr.-14 mai-14 juin-14 juil.-14 août-14 sept.-14 oct.-14 nov.-14 déc.-14 janv.-15 févr.-15 mars-15 avr.-15 mai-15 juin-15 juil.-15 août-15 sept.-15 oct.-15 nov.-15 déc.-15 janv.-16 févr.-16 mars-16 avr.-16 mai-16 juin-16 juil.-16 août-16 sept.-16 oct.-16 nov.-16 déc.-16 janv.-17 févr.-17 mars-17 avr.-17 mai-17 juin-17 juil.-17 août-17 sept.-17 oct.-17 nov.-17 déc.-17 janv.-18 févr.-18 mars-18 avr.-18 mai-18 juin-18 juil.-18 août-18 sept.-18 oct.-18 nov.-18 déc.-18 janv.-19 févr.-19 mars-19 avr.-19 mai-19 juin-19 Source : Pôle emploi - SISP - Données CVS -2 600 SEPTEMBRE 2019 # 2019.16 L’EMPLOI INTÉRIMAIRE EN AUVERGNE-RHÔNE-ALPES EN JUIN 2019 -0,5% -540 intérimaires + 0,5% + 4 230 intérimaires en juin 2019 + 41 000 SOMMAIRE p.1 L'évolution de l'emploi intérimaire p.2 L'emploi intérimaire dans les départements p.3 L'emploi intérimaire par secteur d'activité p.4 L'emploi intérimaire par catégorie socioprofessionnelle AUVERGNE-RHÔNE-ALPES
  2. 2. L'évolution du nombre d'intérimaires par région L'évolution mensuelle du nombre d'intérimaires par région L'évolution annuelle du nombre d'intérimaires par région Le nombre d'intérimaires est en baisse dans neuf départements de la région en juin 2019 1 + 2,5% dans la Haute-Savoie (soit 240 intérimaires en plus) 2 + 1,3% dans l'Isère (soit 240 intérimaires en plus) 3 + 0,9% dans la Drôme (soit 70 intérimaires en plus) 4 -0,1% dans le Rhône (soit 50 intérimaires en moins) 5 -0,2% dans le Puy-de-Dôme (soit 10 intérimaires en moins) 6 -1,6% dans l'Ain (soit 160 intérimaires en moins) 7 -1,8% dans l'Allier (soit 70 intérimaires en moins) 8 -1,9% dans la Loire (soit 170 intérimaires en moins) 9 -4,3% dans la Haute-Loire (soit 100 intérimaires en moins) 10 -4,8% dans la Savoie (soit 220 intérimaires en moins) 11 -6,1% dans l'Ardèche (soit 160 intérimaires en moins) 12 -15,0% dans le Cantal (soit 160 intérimaires en moins) Juin 2019 Evolution sur 1 mois (CVS) Evolution sur 1 an (CVS) Ain 9 840 -1,6% -5,2% Allier 3 620 -1,8% -4,5% Ardèche 2 470 -6,1% + 0,6% Cantal 900 -15,0% -17,1% Drôme 7 300 + 0,9% -12,2% Isère 18 390 + 1,3% -2,3% Loire 8 720 -1,9% -9,9% Haute-Loire 2 320 -4,3% -9,3% Puy-de-Dôme 6 970 -0,2% + 3,0% Rhône 37 870 -0,1% + 1,5% Savoie 4 330 -4,8% -10,7% Haute-Savoie 9 790 + 2,5% -5,4% Au cours du mois de juin 2019, les variations mensuelles du nombre d'intérimaires oscillent entre -15,0% dans le Cantal et + 2,5% dans la Haute-Savoie. L'évolution mensuelle du nombre d'intérimaires par département L'évolution annuelle du nombre d'intérimaires par département ÎLE-DE-FRANCE OCCITANIE HAUTS-DE-FRANCE NORMANDIE PAYS DE LA LOIRE PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR France Hauts-de- France Grand-EstIle-de- France Normandie Bretagne Pays de la Loire Centre-Val- de-Loire Auvergne-Rhône-Alpes Bourgogne-Franche- Comté Nouvelle- Aquitaine Occitanie PACA 1,1% -0,8% 0,1% -0,8% 1,6% 0,4% 1,9% 1,1% 1,0% 1,6% 0,7% -0,5% Corse (NR) Hauts-de- France Grand-EstIle-de- France Normandie Bretagne Pays de la Loire Centre-Val- de-Loire Auvergne-Rhône-Alpes Bourgogne-Franche- Comté Nouvelle- Aquitaine Occitanie PACA -2,9% -1,8% 1,3% -6,2% -4,5% -3,7% 4,2% -3,6% -3,3% 0,4% 5,3% 5,0% Corse (NR) -15,0% -4,3% -1,8% -0,2% -1,9% -0,1% -1,6% -4,8% + 1,3% + 0,9% -6,1% + 2,5% Source : Pôle emploi - SISP - Données CVS En évolution annuelle, tous les départements de la région voient leur nombre d'intérimaires diminuer, à l'exception de l'Ardèche, du Rhône et du Puy de Dôme. L'emploi intérimaire est en légère hausse dans le Puy de Dôme + 3,0 % en un an, le Rhône + 1,5 % et l'Ardèche + 0,6 %. Dans les autres départements d'Auvergne-Rhône-Alpes, l'évolution de l'intérim est orientée à la baisse sur un an. La baisse est plus soutenue dans le Cantal (- 17,1 %) et la Drôme (- 12,2 %). L'emploi intérimaire diminue également dans les départements de la Savoie (- 10,7 %), de la Loire (- 9,9 %) et de la Haute-Loire (- 9,3 %). 2_ STATISTIQUES ET INDICATEURS # 2019.16 1,5% et plus 0,5% à moins de 1,5% 0,0% à moins de 0,5% Moins de 0,0% France : +0,5% 2,0% et plus -0,9% à moins de 2,0% -4,0% à moins de -0,9% Moins de -4,0% France : -0,9% Source : Pôle emploi - SISP - Données CVS Source : Pôle emploi - SISP - Données CVS
  3. 3. En juin 2019, le nombre d'intérimaires diminue dans tous les secteurs d'activité, excepté dans le tertiaire Juin 2019 Part Evolution sur 1 mois (CVS) Evolution sur 1 an (CVS) Agriculture 280 0% NS NS Industrie 46 760 42% -2,7% -7,7% Construction 22 330 20% -1,3% + 1,6% Tertiaire 43 150 38% + 2,4% -0,6% L'évolution du nombre d'intérimaires par secteur d'activité 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 Les cinq activités qui rassemblent le plus grand nombre d'intérimaires Juin 2019 Part Evolution sur 1 an (CVS) Fabrication autres produits industriels 25 920 23% -8,5% Construction 22 330 20% + 1,6% Transports et entreposage 15 960 14% -0,4% Commerce, répar. automobile & motocycle 11 050 10% + 1,9% Ac. spé., sci. & tec., svces adm. & stn 7 200 6% -4,2% La répartition du nombre d'intérimaires par secteur d'activitéLe nombre d'intérimaires par secteur d'activité 12 000 13 000 14 000 15 000 16 000 17 000 18 000 19 000 20 000 21 000 22 000 23 000 24 000 25 000 juin-13 juil.-13 août-13 sept.-13 oct.-13 nov.-13 déc.-13 janv.-14 févr.-14 mars-14 avr.-14 mai-14 juin-14 juil.-14 août-14 sept.-14 oct.-14 nov.-14 déc.-14 janv.-15 févr.-15 mars-15 avr.-15 mai-15 juin-15 juil.-15 août-15 sept.-15 oct.-15 nov.-15 déc.-15 janv.-16 févr.-16 mars-16 avr.-16 mai-16 juin-16 juil.-16 août-16 sept.-16 oct.-16 nov.-16 déc.-16 janv.-17 févr.-17 mars-17 avr.-17 mai-17 juin-17 juil.-17 août-17 sept.-17 oct.-17 nov.-17 déc.-17 janv.-18 févr.-18 mars-18 avr.-18 mai-18 juin-18 juil.-18 août-18 sept.-18 oct.-18 nov.-18 déc.-18 janv.-19 févr.-19 mars-19 avr.-19 mai-19 juin-19 Construction Avec 42 % des effectifs, l'industrie est un secteur prépondérant de l'emploi intérimaire en Auvergne-Rhône-Alpes. En juin 2019, la baisse du nombre d'intérimaires est plus soutenue dans le secteur industriel (- 2,7 %, soit 1 280 personnes en moins). L'emploi intérimaire diminue également dans la construction, - 1,3 % sur un mois (soit 300 personnes en moins), alors qu'il augmente dans le secteur tertiaire (+ 2,4 %, soit 1 020 personnes en plus). Sur un an, l'industrie et le tertiaire sont orientés à la baisse, seul le secteur de la construction reste orienté favorablement. Agriculture 0% Industrie 42% Construction 20% Tertiaire 38% 34 000 36 000 38 000 40 000 42 000 44 000 46 000 48 000 50 000 52 000 54 000 juin-13 juil.-13 août-13 sept.-13 oct.-13 nov.-13 déc.-13 janv.-14 févr.-14 mars-14 avr.-14 mai-14 juin-14 juil.-14 août-14 sept.-14 oct.-14 nov.-14 déc.-14 janv.-15 févr.-15 mars-15 avr.-15 mai-15 juin-15 juil.-15 août-15 sept.-15 oct.-15 nov.-15 déc.-15 janv.-16 févr.-16 mars-16 avr.-16 mai-16 juin-16 juil.-16 août-16 sept.-16 oct.-16 nov.-16 déc.-16 janv.-17 févr.-17 mars-17 avr.-17 mai-17 juin-17 juil.-17 août-17 sept.-17 oct.-17 nov.-17 déc.-17 janv.-18 févr.-18 mars-18 avr.-18 mai-18 juin-18 juil.-18 août-18 sept.-18 oct.-18 nov.-18 déc.-18 janv.-19 févr.-19 mars-19 avr.-19 mai-19 juin-19 Industrie 22 000 24 000 26 000 28 000 30 000 32 000 34 000 36 000 38 000 40 000 42 000 44 000 46 000 juin-13 juil.-13 août-13 sept.-13 oct.-13 nov.-13 déc.-13 janv.-14 févr.-14 mars-14 avr.-14 mai-14 juin-14 juil.-14 août-14 sept.-14 oct.-14 nov.-14 déc.-14 janv.-15 févr.-15 mars-15 avr.-15 mai-15 juin-15 juil.-15 août-15 sept.-15 oct.-15 nov.-15 déc.-15 janv.-16 févr.-16 mars-16 avr.-16 mai-16 juin-16 juil.-16 août-16 sept.-16 oct.-16 nov.-16 déc.-16 janv.-17 févr.-17 mars-17 avr.-17 mai-17 juin-17 juil.-17 août-17 sept.-17 oct.-17 nov.-17 déc.-17 janv.-18 févr.-18 mars-18 avr.-18 mai-18 juin-18 juil.-18 août-18 sept.-18 oct.-18 nov.-18 déc.-18 janv.-19 févr.-19 mars-19 avr.-19 mai-19 juin-19 Tertiaire Source : Pôle emploi - SISP - Données CVSSource : Pôle emploi - SISP - Données CVS Source : Pôle emploi - SISP - Données CVS STATISTIQUES ET INDICATEURS # 2019.16 _ 3 Source SID ETT Nomenclature d'activités française : NAF A17 La fabrication d'autres produits industriels est, dans la région, l'activité la plus utilisatrice de personnel en mission et le premier sous-secteur industriel. Elle perd plus de 2 400 intérimaires en un an (soit - 8,5 %). Dans les transports et entreposage, l'emploi intérimaire est en légère baisse (- 0,4 %), soit 60 intérimaires en moins. Parmi les cinq activités concentrant le plus grand nombre d'intérimaires, les établissements de la construction et du commerce affichent une progression (respectivement + 1,6 % et + 1,9 %) en gagnant respectivement plus de 300 intérimaires et plus de 200 intérimaires au cours de cette période. Source : Pôle emploi - SISP - Données CVS
  4. 4. Huit intérimaires sur dix sont ouvriers, qualifiés ou non qualifiés La répartition du nombre d'intérimaires par catégorie socio-professionnelle Méthodologie Les statistiques d’emploi intérimaire sont établies à partir de la source déclarative « Déclaration Mensuelle de Mission (DMM) » et les Relevés Mensuels de Mission source « Déclaration sociale nominative (DSN) » des entreprises de travail temporaire (ETT). La loi de février 1994 impose en effet aux établissements de travail temporaire de transmettre chaque mois à Pôle emploi un relevé mensuel des missions en cours durant le mois écoulé. La Déclaration sociale nominative (DSN) se substitue progressivement aux DMM, et sera généralisée en 2017. Ainsi Pôle emploi centralise l’ensemble des réceptions de DMM ou de DSN pour les ETT ayant déjà adopté ce mode déclaratif, et intègre, après avoir effectué les contrôles de qualité et d’exhaustivité, l’ensemble des informations relatives aux missions d’intérim. La rediffusion de l’information s’effectue vers les Directions Régionales des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi (DIRECCTE) et le Ministère du Travail, de l’Emploi, de la Formation Professionnelle et du Dialogue Social (Direction de l’Animation de la Recherche, des Etudes et des Statistiques : Dares). Afin de mesurer l'évolution de l'intérim, un indicateur mensuel de l'emploi intérimaire en fin de mois a été construit. En raison de la forte variabilité journalière, cet indicateur est réalisé sur la moyenne des cinq derniers jours ouvrés « pertinents » du mois et non du seul dernier jour ouvré du mois. Les cinq derniers jours ouvrés « pertinents » sont les cinq derniers jours ouvrés du mois qui ne sont pas concernés par un « pont ». Il existe aussi un traitement spécifique pour le mois de décembre afin d’exclure la période entre les fêtes. On calcule donc la moyenne des missions sur les cinq jours « pertinents » du mois et on la compare au résultat du mois précédent, afin d'obtenir un taux d'évolution mensuelle. Au début du mois M+2, sont connus les indicateurs provisoires du mois M et rectifiés du mois M-1. Calcul de données Corrigées des Variations Saisonnières (CVS) : Les séries publiées ici sont marquées par des phénomènes récurrents, de type saisonniers, qui ne reflètent pas des mouvements de nature économique. Il est nécessaire d'en faire abstraction pour analyser les fluctuations purement conjoncturelles de ces séries : il faut raisonner sur des données corrigées des variations saisonnières (CVS). La répartition par catégorie socioprofessionnelle de l'emploi intérimaire diffère sensiblement de celle de l'emploi salarié total. En effet, les emplois intérimaires sont principalement des emplois d'ouvriers : 43 % sont des ouvriers qualifiés et 35 % des ouvriers non qualifiés. Alors que l'ensemble des ouvriers ne représentent que 25 % de l'emploi salarié total. Dans l'emploi salarié total, la part des cadres et professions intermédiaires atteint 45 %. Au cours du mois de juin 2019, la baisse du nombre de personnes en mission concerne l'ensemble des catégories socioprofessionnelles, excepté les ouvriers qualifiés. Elle plus soutenue pour les ouvriers non qualifiés (- 2,2 %). La catégorie des cadres et professions intermédiaires diminue de - 0,5 %, et celle des employés de - 0,3 %. La catégorie des ouvriers qualifiés augmente de + 0,9 %. Sur un an, l'emploi intérimaire est également orienté à la baisse, sauf pour les cadres et professions intermédiaires. Cadres et professions intermédiaires 10% Employés 12% Ouvriers qualifiés 43% Ouvriers non qualifiés 35% Source : Pôle emploi - SISP - Données CVS 4_ STATISTIQUES ET INDICATEURS # 2019.16 Directeur de la publication Pascal BLAIN Réalisation Service Statistiques, Etudes & Evaluation Contact stat.ara@pole-emploi.fr www.pole-emploi.org > auvergne-rhone-alpes > Statistiques et Analyses

×