Diese Präsentation wurde erfolgreich gemeldet.
Wir verwenden Ihre LinkedIn Profilangaben und Informationen zu Ihren Aktivitäten, um Anzeigen zu personalisieren und Ihnen relevantere Inhalte anzuzeigen. Sie können Ihre Anzeigeneinstellungen jederzeit ändern.

Note Europe Kantar #3 Abstract

92 Aufrufe

Veröffentlicht am

Note Europe Kantar #3 Abstract

Veröffentlicht in: News & Politik
  • Als Erste(r) kommentieren

  • Gehören Sie zu den Ersten, denen das gefällt!

Note Europe Kantar #3 Abstract

  1. 1. Suivi et analyse de l’opinion dans la perspective des élections Européennes 2019 ELECTIONS EUROPEENNES Mai 2019 AVRIL 2019 LES INTENTIONS DE VOTE EN FRANCE Ensemble des instituts 1
  2. 2. Suivi et analyse de l’opinion dans la perspective des élections Européennes 2019 ELECTIONS EUROPEENNES Mai 2019 AVRIL 2019 A quelques heures du débat télévisé sur France-Télévision et France Inter, réunissant les principales têtes de liste aux élections européennes, le contexte est toujours sensible pour l’exécutif en France avec une actualité très bousculée en mars. Cependant, les intentions de vote ont été étonnamment stables ces dernières semaines comme si l’opinion dissociait totalement les élections européennes de l’actualité. • Une participation proche de 2014. • Un grand nombre de listes et des têtes de liste peu connues • Une liste commune entre le Parti socialiste et Place Publique • Une gauche éclatée ELECTIONS EUROPEENES Très faible évolution des intentions de vote 2 • La liste LRM proche du score d’Emmanuel Macron • Une droite traditionnelle dans des eaux très basses : • L’entrée incertaine de Debout la France au Parlement européen. • Un score élevé pour le Rassemblement national • Des listes Gilets jaunes sous le score des 5 % D’une manière générale, il convient de souligner l’extrême indécision du corps électoral : seul un électeur sur deux déclare que son choix de vote est définitif. Seuls les listes LRM et Rassemblement National bénéficient d’un socle important d’électeurs. Cette forte indécision est en outre à mettre en regard du contexte particulier de ce mois de mars. S’il semble acquis que la conduite du Grand Débat a contribué à restaurer la popularité de l’exécutif et à rétablir la première position de la liste LRM dans enquêtes électorales, les annonces qui s’ensuivront seront décisives pour l’opinion. PROJECTION EN SIEGES La projection en sièges réalisée par Kantar pour le Parlement européen et publiée le 29 mars 2019 confirme les principaux enseignements de la précédente projection (25 février 2019) s’agissant du nouvel équilibre du futur Parlement de Strasbourg : l’addition des deux principaux partis, le PPE et les Sociaux-Démocrates n’atteindrait plus comme actuellement la majorité des sièges. Pour en savoir plus… Sylvain Lefort Directeur du contenu, Kantar sylvain.lefort@kantar.com www.kantarpublic.com Contributeurs Emmanuel Rivière Laure Salvaing Carine Marcé Guillaume Caline Eddy Vautrin-Dumaine Maxime Borg

×