Diese Präsentation wurde erfolgreich gemeldet.
Wir verwenden Ihre LinkedIn Profilangaben und Informationen zu Ihren Aktivitäten, um Anzeigen zu personalisieren und Ihnen relevantere Inhalte anzuzeigen. Sie können Ihre Anzeigeneinstellungen jederzeit ändern.

LA THÉORIE DES AVANTAGES COMPARATIFS

2.656 Aufrufe

Veröffentlicht am

Travail des étudiants de Techniques de Communication et de Commercialisation (section1) 2015/2016.
- Saadia ADERAK
- Sara BALHAJ
- Maryam AJARRAR

Veröffentlicht in: Business
  • Als Erste(r) kommentieren

LA THÉORIE DES AVANTAGES COMPARATIFS

  1. 1. LA THÉORIE DES AVANTAGES COMPARATIFS RÉALISÉ PAR : - Saadia ADERAK - Sara BALHAJ - Maryam AJARRAR
  2. 2. PLAN  Introduction  I - Présentation de David RICARDO et sa théorie - Qui est David RICARDO ? - Qu’est-ce que l’avantage comparatif ? - L’avantage comparatif en vidéo  II – Étude d’un exemple illustrant l’avantage comparatif - Cas du Maroc & La Chine - Interprétation de l’exemple  III - Limites et hypothèses restrictives de la théorie de RICARDO - Limites de l’avantage comparatif - Hypothèses restrictives de la théorie ricardienne  Conclusion  Bibliographie
  3. 3. INTRODUCTION La théorie de l’avantage comparatif, développée par David Ricardo, est venue apporter un nouvel appui à la théorie d’Adam Smith, celle de l’avantage absolu.
  4. 4. QUI EST DAVID RICARDO ?  David Ricardo (1772-1823) est un des économistes anglais les plus influents de l’école classique du 19e siècle.  Il est l’auteur d’ouvrages économiques : «Essai sur le haut prix des lingots», «Des principes de l’économie politique et de l’impôt».  A sa mort, sa fortune était estimée à environ 725 000 £.  Il a mis en place plusieurs théories, dont la plus célèbre est «l’avantage comparatif».
  5. 5. QU’EST-CE QUE L’AVANTAGE COMPARATIF ?  L'avantage comparatif est une théorie développée par David Ricardo pour le commerce international. Image extraite de la vidéo réalisée par « Dessine-moi l’éco »
  6. 6. Libre-échange Suppression des barrières douanières Faciliter les échanges internationaux
  7. 7.  C'est une évolution dans la continuité de la théorie d’Adam Smith (l'avantage absolu).  Les pays ont intérêt à se spécialiser dans une activité, même s’ils ne possèdent pas d’avantages absolus.  Ce qui détermine la spécialisation et les échanges entre pays ce n’est pas l’avantage absolu, mais plutôt l’avantage comparatif.
  8. 8. L’AVANTAGE COMPARATIF EN VIDÉO Extrait de la vidéo réalisée par « ARTE »
  9. 9. EXEMPLE : CAS DU MAROC & LA CHINE Maroc Chine Production du tissu en 1h de travail 1 unité 4 unités Production d’engrais phosphatés en 1h de travail 1 unité 2 unités Considérons la situation suivante : Rapport d’échange 1 unité de tissu = 1 unité d’engrais 4 unités de tissu = 2 unités d’engrais 2 unités de tissu = 1 unité d’engrais 1 unité de tissu = 0,5 unité d’engrais
  10. 10. INTERPRÉTATION DE L’EXEMPLE PRÉCÉDENT  Avantage comparatif : Technologie de production relativement plus productive que celle des pays partenaires.  L’échange international est toujours mutuellement bénéfique, même en l’absence d’avantages absolus.  Ainsi, la Chine devrait se spécialiser dans la fabrication de tissu et les exporter au Maroc.  Et le Maroc devrait se spécialiser dans la fabrication d’engrais phosphatés et les exporter à la Chine.
  11. 11. LIMITES DE L’AVANTAGE COMPARATIF  La théorie de Ricardo est un fondement dépassé.  Cette théorie ne prend pas en compte les coûts annexes.  Ricardo ne pensait pas que l’argent pouvait traverser les frontières.  La mondialisation met à mal sa théorie.  Absence de prise en compte des taux de change.
  12. 12. HYPOTHÈSES RESTRICTIVES DE LA THÉORIE RICARDIENNE  L’immobilité des facteurs de production, surtout le facteur travail.  Considère que les agents économiques ont une aversion pour les investissements à l’étranger.  Hypothèse de concurrence pure et parfaite.  Des technologies différenciées et des pays de taille identique.  L’accroissement du volume de la production n’entraîne pas une baisse des coûts de production.
  13. 13. CONCLUSION  David Ricardo était un défenseur des échanges et de la DIT selon les spécialisations des pays.  Chaque pays possède un avantage comparatif et doit se spécialiser.  Le libre-échange représente une des pensées fondamentales de Ricardo.  La loi des avantages comparatifs permet à chaque pays d’accroître sa richesse nationale.  Sa théorie reste, malgré ses limites, intéressante pour bien cerner le fonctionnement des échanges internationaux.
  14. 14. MERCI POUR VOTRE ATTENTION 
  15. 15. BIBLIOGRAPHIE  ABC Bourse : • https://www.abcbourse.com/apprendre/biographie_david_ricardo-36  YouTube : • http://www.youtube.com/watch?v=IfXBb-w3i80 • http://www.youtube.com/watch?v=Ikmwb8s-9R8  Blogs des Sciences Économiques : • http://www.andlil.com/la-theorie-de-lavantage-comparatif-152211.html • http://www.dolimpio.com/cours/spec/ch7/index.html • https://savoye.sharepoint.com/Pages/ScEconomique.aspx  Documents : • http://www.la-revanche-des-ses.fr/Vocabulairedossier132008.pdf • http://docplayer.fr/7375511-Les-fondements-theoriques-du-libre-echange-remy-katshingu.html • https://savoye.sharepoint.com/Terminale/Prog/2012/EO/Part1Ch4Sect2/Compl%C3%A9ment/Exemple/echange/Maroc/Chin e.pdf

×