Diese Präsentation wurde erfolgreich gemeldet.
Wir verwenden Ihre LinkedIn Profilangaben und Informationen zu Ihren Aktivitäten, um Anzeigen zu personalisieren und Ihnen relevantere Inhalte anzuzeigen. Sie können Ihre Anzeigeneinstellungen jederzeit ändern.

Comment reconnaitre un salarie heureux au travail

1.985 Aufrufe

Veröffentlicht am

La qualité de vie au travail devient un enjeu essentiel
pour les entreprises. Leur objectif : faire en sorte que
les salariés se sentent bien dans leur environnement
professionnel. Comment reconnaître un salarié
heureux au travail ?

  • Hello! Get Your Professional Job-Winning Resume Here - Check our website! https://vk.cc/818RFv
       Antworten 
    Sind Sie sicher, dass Sie …  Ja  Nein
    Ihre Nachricht erscheint hier

Comment reconnaitre un salarie heureux au travail

  1. 1. COMMENT RECONNAITRE UN SALARIE HEUREUX AU TRAVAIL ? La qualité de vie au travail devient un enjeu essentiel pour les entreprises. Leur objectif : faire en sorte que les salariés se sentent bien dans leur environnement professionnel. Comment reconnaître un salarié heureux au travail ?
  2. 2. 2 IL EST PLUS FACILE A MANAGER Le salarié heureux est plus facile à manager que le salarié attristé. Puisqu’il est heureux, on peut supposer qu’il est motivé et performant, donc apprécié de sa hiérarchie. En principe, le salarié heureux ne pose pas de problème particulier. Il n’est ni en conflit avec son supérieur ni avec ses collègues, il respecte les règles et rend son travail dans les temps.
  3. 3. 3 IL SAIT COMMUNIQUER Le salarié heureux n’accumule pas de frustration ni de colère. Il communique régulièrement sur son ressenti auprès de son manager et de ses collègues. C’est un véritable cercle vertueux car plus il est heureux, plus il communique, et plus il échange sur les difficultés rencontrées, mieux il se sent. Le salarié heureux contribue donc à créer une ambiance chaleureuse et conviviale au travail.
  4. 4. 4 IL SE PLAINT PEU Le salarié heureux au travail est souvent de bonne humeur, optimiste et positif. Par ailleurs, la santé physique étant étroitement liée à la santé mentale, il se sent bien et n’a pas (ou peu) de raisons de se plaindre.
  5. 5. 5 IL PREND DES INITIATIVES Le salarié heureux au travail dialogue et analyse beaucoup. Cela lui permet de proposer de nouvelles choses régulièrement. Sa motivation l’incite à vouloir améliorer les process, travailler sur de nouveaux projets ou encore proposer des événements en interne pour renforcer la cohésion d’équipe. Il a confiance en lui et n’a pas peur de prendre des risques, quitte à commettre des erreurs. C’est d’ailleurs cette prise de risques, cette capacité à être force de proposition et cette créativité à toute épreuve qui lui permettent d’être reconnu dans son travail et de pouvoir évoluer plus rapidement que les autres.
  6. 6. 6 IL EST PLUS PRODUCTIF Un salarié heureux a une motivation accrue, travaille mieux et plus rapidement qu’un salarié malheureux. En effet, il fait un meilleur usage de son temps de travail et augmente la vitesse à laquelle il réalise ses tâches sans sacrifier la qualité.
  7. 7. 7 IL EST SOLIDAIRE Puisque le salarié heureux au travail est plus productif, il a le temps d’aider les autres à terminer leurs projets lorsque les échéances sont serrées ou à mieux relever les difficultés rencontrées. Il est également plus enclin à écouter les autres et les conseiller. « Lorsqu’on s’aide soi-même, on peut aider les autres ».
  8. 8. 8 IL EST MOINS ABSENT Un salarié heureux au travail est un salarié moins stressé, donc moins malade et moins absent qu’un salarié malheureux. D’ailleurs, si les entreprises font du bien-être au travail un enjeu majeur, c’est parce qu’elles ont conscience que les salariés épanouis permettent de réduire nettement le turnover et l’absentéisme.

×