Diese Präsentation wurde erfolgreich gemeldet.
Wir verwenden Ihre LinkedIn Profilangaben und Informationen zu Ihren Aktivitäten, um Anzeigen zu personalisieren und Ihnen relevantere Inhalte anzuzeigen. Sie können Ihre Anzeigeneinstellungen jederzeit ändern.

Management : 5 Sécurités indispensables

3.324 Aufrufe

Veröffentlicht am

La sécurité est l'un des besoins fondamentaux de la pyramide de la motivation de Maslow - La sécurité peut être source de performance pour l'entreprise et les individus qui la composent.

Veröffentlicht in: Leadership & Management

Management : 5 Sécurités indispensables

  1. 1. 5 SÉCURITÉS INDISPENSABLES MANAGEMENT
  2. 2. 5 SÉCURITÉS INDISPENSABLES 1 LA SÉCURITÉ AU TRAVAIL
  3. 3. MANAGEMENT DE LA SANTÉ SÉCURITÉ « Les démarches de management et de sécurité au travail visent à améliorer la performance sociale et économique des entreprises grâce à une meilleure maîtrise des risques professionnels et une culture de prévention. » Management de la santé et sécurité au travail, CARSAT Aquitaine, AFNOR
  4. 4. LA SANTÉ SÉCURITÉ AU TRAVAIL Gestion des risques et Management SST
  5. 5. SYSTÈME DE MANAGEMENT SST Le système de gestion de la sécurité et de la santé au travail dans l’organisation. Source : ILO-OSH 2001
  6. 6. INSTAURER UNE CULTURE SST « La gestion de la Santé Sécurité au Travail fait partie intégrante de notre activité au quotidien. » 10 Dimensions de la Culture Sécurité Perception globale de la sécurité Fréquence de signalement des incidents Attentes et actions des supérieurs hiérarchiques Organisation apprenante et amélioration continue Travail d'équipe dans le service Liberté d'expression Réponse non punitive Ressources humaines Soutien du management pour la sécurité Travail d'équipe entre les différents services 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Source: HAS
  7. 7. PRÉVENIR LES MAUX DU BOULOT BURN-OUT •Lié à un surmenage excessif, et certaines conditions de travail. •Prévention primaire, organisation du travail, veiller aux individus. BORE-OUT •Pathologie liée à un ennui profond au travail. •Gérer le contenu du travail (diversité, responsabilités, élargissement). BROWN-OUT •Lié à une perte de sens, un sentiment d’inutilité. •Manager par le sens, manager l’autonomie, et la reconnaissance. BLURRING •Frontière floue et poreuse entre vie pro et vie perso. •Éviter les sur-sollicitations hors travail - Respecter un réel droit à la déconnexion.
  8. 8. 5 SÉCURITÉS INDISPENSABLES 2 LA SÉCURITÉ CYBER
  9. 9. LES DANGERS CYBER Faire signer aux collaborateurs une Charte Informatique que l’on garde précieusement dans le dossier RH ne suffit pas à garantir la cybersécurité. La pédagogie et l’intégration d’une culture cybersécurité sont de mise. Mots de passe (faciles à pirater) Supports amovibles (transport de virus) Smartphones Professionnels (perte, vol) Réseaux sociaux (fuite d’info, renseignement) Hameçonnage et ingénierie sociale, hacking…
  10. 10. L’INGÉNIERIE SOCIALE En sécurité de l’information, l’ingénierie sociale (social engineering) est une pratique « d’attaque ciblée » fondée sur des techniques de manipulation, et qui vise à abuser des employés d’une entreprise : • Pour dérober directement des données, des informations confidentielles, de l’argent (escroquerie). • Pour introduire des logiciels malveillants dans le système d’information de l’entreprise. PAR TÉLÉPHONE VIA RÉSEAUX SOCIAUX PAR EMAIL Pour pallier à cette faiblesse de sécurité : Former et sensibiliser les collaborateurs à éviter de tomber dans les pièges de l’ingénierie sociale (y compris hameçonnage).
  11. 11. LES RÉSEAUX SOCIAUX Éducation aux réseaux sociaux et vigilance renforcée, d’autant qu’ils sont parfois utilisés sur les heures de travail. RS professionnels et privés : posts, articles, discussions = des données sur des pages publiques ou mal protégées Les profils peuvent contenir des informations professionnelles sensibles Réseaux Sociaux = parfaites sources d’information pour de l’ingénierie sociale 25% des fuites d’informations sensibles sont issues des RS Vers diffusés sur Réseaux Sociaux via des raccourcis d’URL En savoir plus : CERT-LEXSI (lien)
  12. 12. LA BANDE PASSANTE Ça rame, il y a des problèmes de réseau, inutile d’accuser une bande passante trop limitée, avant d’avoir audité l’usage qu’on en fait au sein de l’entreprise. Augmenter aveuglément la BP ne ferait que masquer des problèmes sous-jacents. En savoir plus : Networker’s blog (lien) OK : Trafic critique pour le business = email, SaaS, cloud, VPN, etc. OK : Trafic professionnel non critique = recherches web, webinars (replay), etc. Trafic accessoire : doit rester faible. Usages personnels, mails perso, streaming audio, accès sporadiques réseaux sociaux, etc. KO : Trafic TOXIQUE Il empoisonne le réseau = à éradiquer. Streaming vidéo, peer to peer, téléchargements non professionnels, poste infecté propageant un malware et s’accaparant la bande passante.
  13. 13. 5 SÉCURITÉS INDISPENSABLES 3 LA SÉCURITÉ PSYCHOLOGIQUE
  14. 14. LA SÉCURITÉ PSYCHOLOGIQUE Source : PMST.ca « Le milieu de travail témoigne d’un climat de sécurité psychologique lorsque les employés sentent qu’ils peuvent faire valoir leurs intérêts, poser des questions, demander une rétroaction, signaler des erreurs et des problèmes ou proposer de nouvelles idées sans craindre de conséquences néfastes pour eux-mêmes, leur emploi ou leur carrière. »
  15. 15. AVEC/SANS SÉCURITÉ PSYCHOLOGIQUE • Employés stressés, sur la réserve, la défensive. • Se sentent en milieu hostile. • Défaut de participation, d’expression. • Défaut de coopération, de collaboration. • Manque d’initiative, de proactivité. • Désintérêt du travail, désengagement. • Manque de créativité. • Réduction des conflits. • Favorise l’expression et le partage. • Soutient la coopération et la collaboration. • Entraide, soutien social. • Diminution du nombre d’erreurs, d’incidents, et d’accidents. • Environnement de travail plus motivant. • Tolérance 0/intimidation et harcèlement. SÉCURITÉ PSYCHOLOGIQUE
  16. 16. Pr. Amy Edmondson, Harvard Business School : La sécurité psychologique nécessite des valeurs partagées d'honnêteté, de transparence, et une atmosphère générale de respect mutuel. SÉCURITÉ PSYCHOLOGIQUE DANS LES ÉQUIPES Les Echos: Article Peur de reconnaître ses erreurs Blâme des autres Moins d’échanges, de points de vue différents Effet de faux consensus À l’aise pour reconnaître ses erreurs Apprentissage de ses erreurs Échanges et partage de points de vue différents Innovations et prises de décisions
  17. 17. LA BASE DE LA SÉCURITÉ PSYCHOLOGIQUE BIENVEILLANCE Disposition d'esprit inclinant à la compréhension, à l'indulgence envers autrui RESPONSABILITÉ Capacité à prendre en charge l'ensemble des impacts de ses propres décisions DISCERNEMENT Capacité à apprécier les choses sainement - intelligence, sens critique MODÉRATION Action de tempérer quelque chose, de mesurer sa conduite, évitant tout excès L’intelligence relationnelle est à la base de la sécurité psychologique dans le groupe
  18. 18. 5 SÉCURITÉS INDISPENSABLES 4 LA SÉCURITÉ DANS L’EMPLOI
  19. 19. LA SÉCURITÉ À LA BASE DE LA MOTIVATION PYRAMIDE DE LA MOTIVATION (MASLOW) : 5 BESOINS FONDAMENTAUX. Besoin d'accomplissement de soi Besoin d'estime Besoin d'appartenance Besoin de sécurité : • Physique • Financière • De l’emploi…Besoins physiologiques
  20. 20. SÉCURITÉ BASE DE MOTIVATION Pour des collaborateurs motivés, la sécurité est à la base de la pyramide des besoins fondamentaux, de Maslow. BESOIN DE SÉCURITÉ : • Physique & psychologique dans l’environnement de travail. • Financière : satisfaction salariale et équité. • De /dans l’emploi : • Contrat à durée indéterminée • Engagements tenus sur l’embauche • Pérennité de l’emploi (économique) • Véritable processus d’intégration (zéro rejet) • Poste sans effet ressort (siège éjectable, porte pivotante).
  21. 21. L’EFFET D’INTÉGRATION CALAMITEUSE •L’onboarding est un processus complet d’acculturation, et d’intégration organisée et efficace des nouveaux embauchés. •Ne jamais oublier la « Loi du Choix Relatif » : même choisi par 60% du jury de recrutement, le nouvel embauché doit être intégré à 100% L’EFFET SIÈGE ÉJECTABLE •Poste à effet ressort, forte adversité, jeux de pouvoir, résistance, hostilité, pari défavorable sur les chances d’aboutir. •Sponsoring de la Direction, clarté de la mission, moyens effectifs. L’EFFET PORTE PIVOTANTE •Certaines personnes (femmes, diversité) une fois en position de pouvoir, sont exposées à de telles difficultés qu’elles doivent partir rapidement, ayant pour effet de confirmer qu’elles n’étaient « pas faites pour ça ». •Accompagner les promotions, former, organiser mentoring et coaching. SÉCURITÉ DANS L’EMPLOI 3 EFFETS À ÉVITER
  22. 22. 5 SÉCURITÉS INDISPENSABLES 5 LA SÉCURITÉ D’EXÉCUTION
  23. 23. L’ENGAGEMENT SUR LES OBJECTIFS Source : 10 Outils pour construire la confiance POUR SÉCURISER L’EXÉCUTION (en cas de conflit ou d’absence de confiance)
  24. 24. LA FICHE DE TÂCHE POUR FORMALISER LES ATTENDUS DE LA CONTRIBUTION SPÉCIFIQUE D’UN COLLABORATEUR Source: EM Académie Issue de la gestion de projet, elle vise à s'assurer de l’engagement réel et effectif d’un collaborateur. Elle permet de valider la conformité de ce qui a été réalisé, par rapport aux attendus formalisés.
  25. 25. LE COACHING DE CONFORMITÉ LE COACHING COMME RÔLE CIRCONSTANCIEL DU MANAGER SITUATION DU COLLABORATEUR • Quid de la compétence ? • Quid de la volonté ? • Quid de la façon d’être aux autres ? COACHING MANAGÉRIAL • Coacher la performance (gap) • Coacher la compétence • Coacher le comportement • Coaching Mix PLAN D’ACTION • Formaliser les attentes • Objectifs SMART et KPI • Définir les actions • Fixer des deadlines
  26. 26. RESSOURCES & REFERENCES • www.inrs.fr • Gestion des risques et Management SST (lien) • ANSSI : www.ssi.gouv.fr • Facteurs de réussite des équipes performantes (i-repere) • Glossaire Charte Diversité (lien) • Onboarding : Manager l’intégration en entreprise (lien) • 10 Outils pour construire la confiance (lien) • Le Manager Coach, Gautier et Vervisch (Dunod)

×