Diese Präsentation wurde erfolgreich gemeldet.
Wir verwenden Ihre LinkedIn Profilangaben und Informationen zu Ihren Aktivitäten, um Anzeigen zu personalisieren und Ihnen relevantere Inhalte anzuzeigen. Sie können Ihre Anzeigeneinstellungen jederzeit ändern.

Le tableau de bord de la transformation de la France - vague 1 #TBTF

1.983 Aufrufe

Veröffentlicht am

Le cabinet de conseil en stratégie NO COM lance le Tableau de Bord de la Transformation de la France.

Une première enquête d’opinion commandée à l'IFOP, en partenariat avec le JDD, a pour objectif de cerner la perception qu'ont les Français de la transformation de la France. Ce débat sur la transformation a été au cœur de la dernière campagne présidentielle. Porteur de réflexions stratégiques pour le monde de l'entreprise, il est aussi devenu, par la force des circonstances, un débat politique central.

Le tableau de bord de la transformation de la France, dont les résultats de la première vague sont publiés dans le Journal du Dimanche du 28 mai, permettra, dans les années qui viennent, de mieux comprendre l'impact de la transformation auprès des Français.
Ce tableau de bord est constitué d'une série d'indicateurs abordant trois thématiques majeures : la confiance dans l’avenir, la dynamique adhésion/résistances, et les bénéfices attendus pour la France et pour soi-même.

Cette première vague sera complétée par une deuxième plus approfondie à la fin du mois de juin.

Veröffentlicht in: Leadership & Management
  • Als Erste(r) kommentieren

Le tableau de bord de la transformation de la France - vague 1 #TBTF

  1. 1. 1 Le Tableau de Bord de la Transformation de la France #TBTF Mai 2017
  2. 2. 2 Le cabinet de conseil en stratégie NO COM lance le Tableau de Bord de la Transformation de la France. Une première enquête d’opinion commandée à l'IFOP a pour objectif de cerner la perception qu'ont les Français de la transformation de la France. Ce débat sur la transformation a été au cœur de la dernière campagne présidentielle. Porteur de réflexions stratégiques pour le monde de l'entreprise, il est aussi devenu, par la force des circonstances, un débat politique central. Le Tableau de Bord de la Transformation de la France, dont les résultats de la première vague sont publiés dans le Journal du Dimanche du 28 mai, permettra, dans les années qui viennent, de mieux comprendre l'impact de la transformation auprès des Français. Ce tableau de bord est constitué d'une série d'indicateurs abordant trois thématiques majeures : la confiance dans l’avenir, la dynamique adhésion/résistances, et les bénéfices attendus pour la France et pour soi-même. Cette première vague sera complétée par une deuxième plus approfondie à la fin du mois de juin.
  3. 3. 3 Échantillon interrogé : 1 004 Français âgés de 18 ans et plus. Méthodologie : la représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Mode de recueil : les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne les 18 et 19 mai 2017. Une enquête IFOP pour NO COM TABLEAU DE BORD DE LA TRANSFORMATION DE LA FRANCE
  4. 4. 4 LA CONFIANCE 1
  5. 5. 5 Malgré le rebond qui accompagne l’élection présidentielle, le clivage persiste sur la confiance dans l’avenir TABLEAU DE BORD DE LA TRANSFORMATION DE LA FRANCE Sources : Enquête IFOP pour NO COM réalisée auprès de 1004 Français de 18 ans et plus entre le 18 et le 19 mai 2017 et Enquête Ifop pour l’Obs “Radiographie de l’Electorat d’Emmanuel Macron”, du 23 au 28 mars 2017 Diriez-vous que vous êtes très optimiste, assez optimiste, assez pessimiste ou très pessimiste quand vous pensez à l’avenir de la France ? MARS 2017 MAI 2017 37 10 20 33 5 47 10 38 47 % 53 % 52 % 48 % Très optimiste Assez optimiste Assez pessimiste Très pessimiste
  6. 6. 6 Après l'élection présidentielle, une légère majorité de Français affirme sa confiance dans son propre avenir TABLEAU DE BORD DE LA TRANSFORMATION DE LA FRANCE Et diriez-vous que vous êtes très optimiste, assez optimiste, assez pessimiste ou très pessimiste quand vous pensez à votre propre avenir et à celui de vos proches ? Source : Enquête IFOP pour NO COM réalisée auprès de 1004 Français de 18 ans et plus entre le 18 et le 19 mai 2017 50 5 8 37 55 % 45 %Très optimiste Assez optimiste Assez pessimiste Très pessimiste
  7. 7. 7 Pessimistes et optimistes : portraits croisés TABLEAU DE BORD DE LA TRANSFORMATION DE LA FRANCE dans l’avenir de la France Catégories aisées : 68% Classes moy. sup. : 57% Travailleurs indép. : 63% Retraités : 61% Etudes supérieures : 65% Région parisienne : 61% Hommes : 57% Catégories pauvres : 63% Catégories modestes : 59% Salariés : 55% Ouvriers & employés : 63% Chômeurs : 56% Sans diplôme : 54% CAP/BEP : 57% Femmes : 53% 52 % optimistes dans votre propre avenir et celui de vos proches Catégories aisées : 72% Cadres : 61% Travailleurs indép. : 62% Retraités : 61% Etudes supérieures : 64% Région parisienne : 65% 18-24 ans : 70% Hommes : 61% Catégories pauvres : 63% Catégories modestes : 54% Salariés : 51% Ouvriers & employés : 57% Chômeurs : 57% Sans diplôme : 55% CAP/BEP : 56% 35-49 ans : 58% Femmes : 51% Source : Enquête IFOP pour NO COM réalisée auprès de 1004 Français de 18 ans et plus entre le 18 et le 19 mai 2017 48 % pessimistes 55 % optimistes 45 % pessimistes
  8. 8. 8 2 LA RÉSISTANCE
  9. 9. 9 La transformation : une adhésion spontanée largement majoritaire Voici un certain nombre de mots ou d’expressions dont on entend parler dans l’actualité. Pour chacun d'entre eux est-ce qu’il évoque, pour vous, quelque chose de très positif, de plutôt positif, de plutôt négatif ou de très négatif ? 88% 84% 80% 77% 76% 70% 56% 55% 47% 45% 30% 12% 16% 20% 23% 24% 30% 44% 45% 53% 55% 70% 33 55 9 3 4 5 3 4 6 10 6 13 13 17 22 17 12 15 14 9 5 11 6 3 62 63 65 61 56 47 50 36 39 27 12 15 20 20 24 34 39 40 42 53 Très positif Plutôt positif Plutôt négatif Très négatif TABLEAU DE BORD DE LA TRANSFORMATION DE LA FRANCE Source : Enquête IFOP pour NO COM réalisée auprès de 1004 Français de 18 ans et plus entre le 18 et le 19 mai 2017 ST positif ST négatif 88 84 80 77 76 70 56 55 47 45 30 12 16 20 23 24 30 44 45 53 55 70
  10. 10. 10 Adhésions et rejets : focus sur trois mots clés TABLEAU DE BORD DE LA TRANSFORMATION DE LA FRANCE Source : Enquête IFOP pour NO COM réalisée auprès de 1004 Français de 18 ans et plus entre le 18 et le 19 mai 2017 Ceux qui jugent le mot le plus positivement : Les électeurs d’E. Macron au 2ème tour : 62 % Les 18-24 ans : 62 % Les catégories aisées : 57 % Ceux qui la jugent la plus négativement : Les 35-49 ans : 67 % Les salariés du public : 65 % Les catégories modestes : 62 % Ceux qui jugent le mot le plus négativement : Les retraités : 79 % Les salariés du public : 76 % Les catégories aisées : 75 % Les habitants des communes rurales : 79 % Mot jugé majoritairement positif quel que soit le profil socio-économique. Ceux qui jugent le mot le plus positivement : Les électeurs d’E. Macron au 2ème tour : 89 % Les cadres : 89 % Les retraités : 84 % Les hab. de la région parisienne : 87 % Les diplômés d’études supérieures : 89 % La mondialisation L’ubérisation La transformation
  11. 11. 11 La transformation : l’ambivalence des sentiments Plus précisément, lorsque vous entendez parler en ce moment dans l'actualité du débat sur la transformation de la France, quels sont les mots parmi la liste suivante qui traduisent le mieux votre état d'esprit et vos réactions ? 33 32 30 28 27 27 18 13 11 7 6 6 3 2 TABLEAU DE BORD DE LA TRANSFORMATION DE LA FRANCE Source : Enquête IFOP pour NO COM réalisée auprès de 1004 Français de 18 ans et plus entre le 18 et le 19 mai 2017
  12. 12. 12 Principaux sentiments : qui les ressent le plus ? TABLEAU DE BORD DE LA TRANSFORMATION DE LA FRANCE Source : Enquête IFOP pour NO COM réalisée auprès de 1004 Français de 18 ans et plus entre le 18 et le 19 mai 2017 Méfiance (33 %) Ouvriers (45 %), 35-49 ans (41 %) Inquiétude (32 %) Employés (43 %), Habitants de communes rurales (42 %) Espoir (30 %) Indépendants / employeurs (44 %), Catégories aisées (40 %) Espérance (28 %) Travailleurs indépendants (43 %), Habitants de l’agglo. parisienne (35 %) Nécessité (27 %) Catégories aisées (43 %), Retraités (41 %) Scepticisme (27 %) Salariés du public (34 %), Catégories pauvres (35 %)
  13. 13. 13 De laquelle de ces deux opinions vous sentez-vous le plus proche ? La transformation de la France : priorité à l’adaptation Dans les années qui viennent ... 69 % la priorité c'est de transformer en profondeur la France pour l’adapter au mieux au monde qui change 31 % la priorité c'est de préserver la France telle qu'elle est pour protéger son identité face au monde qui change Source : Enquête IFOP pour NO COM réalisée auprès de 1004 Français de 18 ans et plus entre le 18 et le 19 mai 2017 TABLEAU DE BORD DE LA TRANSFORMATION DE LA FRANCE
  14. 14. 14 69 % Ceux qui souhaitent le plus adapter la France au monde qui change : Les cadres : 81 % Les indépendants / employeurs : 74 % Les retraités : 75 % Les chômeurs : 72 % Les diplômés du supérieur : 77 % Les catégories aisées : 80 % Les habitants de l’agglo. parisienne : 76 % 31 % Ceux qui souhaitent le plus préserver la France telle qu’elle est : Les ouvriers et les employés : 36 % Les prof. intermédiaires : 36 % Les salariés du secteur public : 39 % Les diplômés CAP / BEP : 43 % Les catégories pauvres : 45 % Les hab. de communes rurales : 37 % Source : Enquête IFOP pour NO COM réalisée auprès de 1004 Français de 18 ans et plus entre le 18 et le 19 mai 2017 TABLEAU DE BORD DE LA TRANSFORMATION DE LA FRANCE La nécessité d’adaptation, nouveaux clivages
  15. 15. 15 Finalement, croyez-vous que la France va réussir à se transformer dans les prochaines années ? La réussite de la transformation : les Français prudents, entre envie d’y croire et scepticisme mesuré TABLEAU DE BORD DE LA TRANSFORMATION DE LA FRANCE 47 6 8 39 53 % 47 %Oui, j’y crois beaucoup Oui, j’y crois assez Non, je n’y crois pas trop Non, je n’y crois pas du tout Source : Enquête IFOP pour NO COM réalisée auprès de 1004 Français de 18 ans et plus entre le 18 et le 19 mai 2017
  16. 16. 16 Des catégories sociales équilibrées concernant la croyance dans la réussite de la transformation TABLEAU DE BORD DE LA TRANSFORMATION DE LA FRANCE Les moins de 35 ans : 49 % 51 % Les salariés : 49 % 51 % Les employés / ouvriers : 42 % 58 % Les catégories modestes : 47 % 53 % Les habitants de province : 52 % 48 % Les habitants de communes rurales : 50 % 50 % Oui, j’y crois Non, je n’y crois pas Source : Enquête IFOP pour NO COM réalisée auprès de 1004 Français de 18 ans et plus entre le 18 et le 19 mai 2017
  17. 17. 17 3 LE BÉNÉFICE
  18. 18. 18 Le bénéfice attendu de la transformation du pays fait consensus chez les Français Pensez-vous que la transformation de la France aura, dans les prochaines années, des effets pour notre pays... Source : Enquête IFOP pour NO COM réalisée auprès de 1004 Français de 18 ans et plus entre le 18 et le 19 mai 2017 TABLEAU DE BORD DE LA TRANSFORMATION DE LA FRANCE 62 7 5 26 69 % 31 % Très positifs Plutôt positifs Plutôt négatifs Très négatifs
  19. 19. 19 Mais leurs doutes sont plus accentués sur les conséquences de cette transformation pour eux-mêmes Et pensez-vous que la transformation de la France aura, dans les prochaines années, des effets pour vous et vos proches… Source : Enquête IFOP pour NO COM réalisée auprès de 1004 Français de 18 ans et plus entre le 18 et le 19 mai 2017 TABLEAU DE BORD DE LA TRANSFORMATION DE LA FRANCE 56 3 6 35 59 % 41 % Très positifs Plutôt positifs Plutôt négatifs Très négatifs
  20. 20. 20 Les bénéfices de la transformation : portraits croisés TABLEAU DE BORD DE LA TRANSFORMATION DE LA FRANCE pour la France Catégories aisées : 84 % Classes moy. sup. : 77 % Indép. / employeurs : 77 % Cadres. : 75 % Retraités : 77 % Etudes supérieures : 81 % Région parisienne : 76 % Catégories pauvres : 58 % Salariés du public : 47 % Employés & ouvriers : 43 % Chômeurs : 47 % Sans diplôme : 46 % CAP/BEP : 40 % 35-49 ans : 38 % 69 % Effets positifs pour vous et vos proches Catégories aisées : 75 % Cadres : 67 % Travailleurs indép. : 64 % Retraités : 64 % Etudes supérieures : 68 % Région parisienne : 67 % 18-24 ans : 69 % Catégories pauvres : 59 % Salariés du public : 50 % Ouvriers & employés : 50 % Chômeurs : 56 % Sans diplôme : 56 % 35-49 ans : 50 % Source : Enquête IFOP pour NO COM réalisée auprès de 1004 Français de 18 ans et plus entre le 18 et le 19 mai 2017 31 % Effets négatifs 59 % Effets positifs 41 % Effets négatifs
  21. 21. 21 3 Les enseignements de cette première vague La confiance dans l’avenir devient majoritaire après l’élection présidentielle, mais demeure très structurée par les clivages socioéconomiques. L'adhésion au défi de la transformation est nettement majoritaire et ce quelles que soient les catégories de Français, mais les sentiments qui s'en dégagent sont ambivalents. Le bénéfice attendu de la transformation du pays fait consensus chez les Français. Mais leurs doutes sont plus accentués sur les conséquences de cette transformation pour eux-mêmes. La croyance dans la réussite de la transformation divise aujourd'hui les Français en deux blocs d'importance égale. Source : Enquête IFOP pour NO COM réalisée auprès de 1004 Français de 18 ans et plus entre le 18 et le 19 mai 2017 TABLEAU DE BORD DE LA TRANSFORMATION DE LA FRANCE 1 2 4
  22. 22. 22 Créé en 2008, NO COM est un cabinet de conseil en stratégie de communication et d’opinion. NO COM crée, pour les entreprises et leurs dirigeants, des récits qui transforment et favorisent l'innovation. Des récits élaborés sur la base d’un diagnostic expert des aspirations des publics. Des récits incarnés, fondés sur des preuves et des actions mémorables. Des récits qui rendent chaque prise de parole authentique et cohérente. Des récits qui inspirent la créativité. www.nocom.com Pour plus d’informations : contact@nocom.com
  23. 23. 23

×